Tout savoir pour réaliser, optimiser et diffuser ses photos

Hautes sensibilités

15/05/2008 | Jean-Marie Sépulchre

La réduction des vibrations sera très utile pour tous les sujets statiques, car la réduction du bruit de l’Alpha 350 me semble moins efficace que celle de l’Alpha 700 essayé avec le Carl Zeiss 16-80 mm : les photosites sont un peu plus petits, et la technologie CCD mise en œuvre sur le dernier né de la gamme est moins performante sur ce critère que le CMOS à double filtrage du boîtier expert. Je ne conseille pas de dépasser 1600 ISO en JPG, que la réduction du bruit boîtier (on ou off, sans réglage possible de niveau) soit activée ou non. Dans le premier cas, l’image risque d’être un peu trop lisse, dans le second trop granuleuse…

En RAW le traitement du bruit est plus élaboré, mais hélas assez complexe et peu intuitif. Il simple que le bruit de luminance soit qualifié ici de « bruit périphérique » ce qui n’est pas très explicite. On ajustera les trois curseurs à vue, avec une loupe 100% ouverte sur une zone significative de l’image, car le réglage automatique ne donne pas de résultat bien différent du réglage par défaut de l’appareil en JPG.


Ci-dessus : Réduction du bruit dans le logiciel de conversion des RAW Sony

J’ai tendance à conseiller une fois de plus l’usage, pour les images qui le nécessitent, et elles seront sans doute nombreuses à 3200 ISO, du logiciel gratuit Noiseware Community Edition . Le cours favorable du dollar peut d’ailleurs inciter à acquérir la version Pro du même produit.

La nature morte désormais utilisée pour nos tests de bruit est, il faut insister là-dessus, un test sévère, car elle n’est éclairée que par une lampe incandescente de 75 watts sous abat jour orangé, les pires conditions d’éclairage possibles ! Bien entendu, les prises de vues ont lieu sur pied pour éviter tout flou de bougé.


Ci-dessus : Nature morte de test de bruit

La qualité à 800 ISO apparaît bonne sans réduction du bruit, même si les zones d’ombres manquent un peu de propreté.


Ci-dessus : Extraits 100% du fichier JPG 800 ISO sans réduction du bruit

A 1600 ISO les couleurs restent bien saturées et vives, mais le grain coloré est très visible dans les zones neutres.


Ci-dessus : Extraits 100% du fichier JPG 1600 ISO sans réduction du bruit

La qualité à 3200 ISO est hélas nettement en deçà des beaux résultats constatés sur le haut de gamme Alpha 700, même si les couleurs restent intenses et la netteté préservée.


Ci-dessus : Extraits 100% du fichier JPG 1600 ISO sans réduction du bruit

Le traitement automatique du fichier par le logiciel Noiseware réduit quasiment tous les défauts de bruit, mais lisse les détails fins, ce qui incite à conseiller d’éviter de trop utiliser la position 3200 ISO de l’appareil dans ces conditions.


Ci-dessus : Extraits 100% du fichier JPG 1600 ISO avec réduction du bruit par Noiseware

Cet article vous a plu ? Notez le et partagez le sur les réseaux sociaux !



Commenter cet article

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.