Tout savoir pour réaliser, optimiser et diffuser ses photos

Huawei Mate 20 Pro : la photo et l’IA avant tout

30/10/2018 | MARC MITRANI

Huawei commercialise depuis vendredi dernier le Mate 20 Pro qui succède fort logiquement au Mate 10 Pro. Traditionnellement, le constructeur présente au travers de la famille Mate les nouveautés technologiques qui équiperont ses produits en 2019. Une fois de plus, l’image fixe est l’objet de toutes les attentions du constructeur, mais aussi de Leica qui co-développe la partie photographique.

Côté design, le Mate 20 Pro est un bel objet équipé d’un écran aux bords arrondis à la manière de ce que propose Samsung sur ses Galaxy. L’appareil est construit autour d’un processeur Kirin 980 dont la particularité est d’être économe en énergie tout en étant équipé d’une unité neuronale (processeur dédié à l’intelligence artificielle) à deux cœurs. Il est accompagné de 6 Go de RAM et de 128 Go de mémoire de stockage. Petite nouveauté, il sera possible d’étendre cette dernière par l’adjonction d’une NM Card. Ce format très compact — de la taille d’une Nano SIM, soit près de 45% moins grand que les micro SD — est conçu par le constructeur afin d’étendre la capacité de stockage interne sans créer de nouvel emplacement spécifique puisque la carte s’insère directement dans le second emplacement pour carte SIM.

Signalons aussi un mécanisme de charge rapide filaire très performant (65 minutes pour une charge complète), l’apparition de la charge à induction, la présence d’un capteur d’empreintes digitales sous le verre de protection de l’écran ainsi que l’utilisation d’une dalle Oled 6,39’’ au format 19,5:9 affichant 3120 x 1440 pxl.
Toujours codéveloppé en partenariat avec Leica, le module photo arrière embarque trois capteurs de 40, 20 et 8 Mpxl dont les objectifs sont respectivement de f/1,8, f/2,2 et f/2,4. En combinant ces caractéristiques optiques avec un algorithme numérique, on obtient d’après Huawei l’équivalent d’un objectif 16-80 mm f/1,8:2,4. Pour y parvenir, il a toutefois fallu remplacer le capteur monochrome par son équivalent RVB. Les modes photos proposés sont exhaustifs et l’on retrouve bien entendu un mode « Pro » permettant d’agir sur les paramètres de prise de vue, une gestion tout-automatique pilotée par l’IA (désactivée par défaut), la création d’un bokeh artificiel et divers effets créatifs. La vidéo n’est pas oubliée et il est possible de capturer des séquences en 4K 30 im/s ou encore de créer des ralentis en 960 im/s.
Le Mate 20 Pro est disponible en France au prix de 999 €.
Plus d’infos par ici.

Cet article vous a plu ? Notez le et partagez le sur les réseaux sociaux !



Commenter cet article

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.