Tout savoir pour réaliser, optimiser et diffuser ses photos

Impressions avancées

13/03/2011 | Sébastien ABRIC

Dans un précédent didacticiel nous avions abordé les principaux réglages que proposait Aperture. Nous allons cette fois-ci nous pencher sur les fonctions avancées du panneau d’impression d’Aperture.

- Présentation :
Que vous soyez équipé d’un modèle d’imprimante tout-en-un dédiée photo, d’un modèle A3, voire d’une imprimante grand format, Aperture vous fournira tous les outils adéquats pour faire vous même de superbes tirages. Sous réserve de posséder quelques notions de base en terme de colorimétrie, de définition, de résolution sans oublier un écran correctement calibré. Mais rien qui n’est à votre portée.

Lors de la configuration de vos impressions, vous serez amené à devoir choisir entre deux modes de rendu : Relatif ou Perceptif.

Colorimétrie relative


Sans rentrer dans des détails de conversion colorimétrique, sachez que le mode « Colorimétrie relative » présente 3 caractéristiques principales :
• Il rapproche le point blanc cible avec le point blanc source. Si le papier utilisé est légèrement chaud, le blanc de la photographie à imprimer le sera aussi. Les couleurs sont alors décalées en fonction du blanc de l’espace cible, mais de manière très relative…
• Si des couleurs ne rentrent pas dans le nouvel espace, elles seront placées en bordure de l’espace cible. Ce peut être le cas de teintes très saturées.
• Il faut impérativement activer la compensation du point noir pour assurer la correspondance de celui-ci entre l’espace d’entrée et l’espace de sortie.
Ce mode est à privilégier si l’imprimante et le papier utilisé présentent un large gamut. C’est le cas des dernières imprimantes jet d’encre lorsqu’elles sont par exemple, associées à des papiers barytés brillants et perlés. Attention toutefois si l’image présente des teintes très saturées elles risquent de poser des problèmes de postérisation.

Mode de rendu Perceptif


Ici, toutes couleurs de l’espace source seront modifiées pour être contenues dans l’espace cible ; même si elles n’étaient pas hors-gamut.
Cette restriction de l’espace source provoque inévitablement une désaturation de l’image. En voulant préserver toutes les couleurs qui sont en dehors de l’espace source, on en vient à décaler de manière notable toutes les autres. Ce mode de rendu complexe modifierait aussi la courbe de tons… Et pourtant, c’est celui qui est majoritairement utilisé par de nombreux photographes !
Ce mode est à réserver aux images très saturées devant être imprimées sur un support mat ou une imprimante peu récente, qui dans tous les cas ne saura pas retranscrire les teintes les plus saturées de ces images.
Sans rentrer dans une polémique et partant de ce constat, à vous de voir l’intention de rendu qui s’adaptera le mieux à votre style et aux images que vous avez à tirer. Quitte à alterner entre l’un et l’autre suivant vos préférences.
Pour vous faciliter la tâche, Aperture propose un aperçu en temps réel du résultat de l’impression en fonction du profil couleur et du mode de rendu choisis. C’est ce que l’on appelle l’épreuvage à l’écran, plus connu sous le nom de « softproofing ».

En marge de cela, les options avancées d’impression sous Aperture offrent la possibilité d’insérer un filigrane, de créer des bordures, jouer sur les marges, imprimer les métadonnées et bien d’autres choses que nous allons découvrir.


- Fig.1 Ci-dessus : Paramètres avancés
Pour activer le panneau de réglages, sélectionnez la ou les images destinées à être imprimées, puis utiliser le menu Fichier>Imprimer les images. Le raccourci [Cmd/Pomme]+[p] fait aussi l’affaire.


- Fig.2 Ci-dessus : Réglages avancés
Pour développer et voir apparaître une liste de réglages plus étoffés, cliquez sur le bouton Plus d’Options. En (1), choisissez votre imprimante et le format du papier chargé.


- Fig.3 Ci-dessus : Mise en page
Pour une impression pleine page, se reporter à la capture 1. En violet vous pouvez supprimer les 2 bordures. Pour imprimer plusieurs images, jouez avec les paramètres en rouge (capture 2).


- Fig.4 Ci-dessus : Marges
L’ajustement des marges va de pair avec les options vues au point précédent. Ici, 4 images réparties en 2 colonnes et (obligatoirement) 2 lignes.


- Fig.5 Ci-dessus : Aperçu
L’aperçu à droite permet aussi de configurer les différents espacements (en pointillés : flèches vertes). En cliquant sur une des images, vous pouvez effectuer un zoom (1) et le déplacer.


- Fig.6 Ci-dessus : Rendu
En (1), optez pour le profil ICC de votre couple imprimante-papier, puis choisissez le mode de rendu (2). Laissez la résolution en Auto. À droite, l’aperçu affiche le résultat en temps réel.


- Fig.7 Ci-dessus : Ajustements de l’image
Les 3 curseurs ci-dessus proposent de rattraper les écarts induits par la conversion colorimétrique vers le profil de sortie (paramétré précédemment). Ils ne s’appliquent qu’à l’impression.


- Fig.8 Ci-dessus : Accentuation de sortie
Une accentuation dite de sortie est applicable via ce panneau. Cliquez alors sur la loupe pour vérifiez que vos paramètres ne provoquent par d’altérations inattendues.


- Fig.9 Ci-dessus : Options d’image
La case « Faire pivoter… » détermine si Aperture doit orienter l’image pour l’adapter au format choisi lors de la mise en page (Portrait/Paysage). Dans 95% des cas, laissez là cochée.


- Fig.10 Ci-dessus : Métadonnées et pages 01
Ce dernier panneau d’options est plus destiné à l’impression d’épreuves et de planches contacts. En (1), les réglages d’affichage des métadonnées. En (2), les options de présentation des pages.


- Fig.11 Ci-dessus : Métadonnées et pages 02
Pour personnaliser les métadonnées à imprimer, ouvrez la liste déroulante et optez pour Modifier (1). Ensuite paramétrez à votre convenance (2) et cliquez sur la roue crantée pour sauvegarder (3).


- Fig.12 Ci-dessus : Métadonnées et pages 03
Le logo, ici ,n’est pas en filigrane sur les images, mais en entête de page. Pour sauvegarder vos options comme modèle, cliquez sur la roue crantée (1). Vous pouvez enfin lancer l’impression.

Cet article vous a plu ? Notez le et partagez le sur les réseaux sociaux !



Commenter cet article

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.