Tout savoir pour réaliser, optimiser et diffuser ses photos

Initiation à la photo de nu

05/07/2010 | Benjamin Favier

Les éditions Pearson enrichissent leur collection « Zoom sur » avec un ouvrage consacré au nu. Si le versant pratique est réussi, on regrette que le propos ne soit pas plus concis…

Ce livre sonne comme un hommage évident à Jean-Loup Sieff. L’auteur dédie d’ailleurs son œuvre à cet illustre spécialiste du nu, aussi adulé que controversé. Dans sa préface, qui s’apparente à un éditorial, Jean Turco souligne l’importance du tireur qui officiait avec Sieff dans l’ombre du labo. Et rappelle que la prise de vue n’est qu’une étape : « La postproduction "laboratoire" de la photographie numérique, a une importance capitale dans la réalisation de l’image définitive. Cela implique de vous attacher, lors de la prise de vue, à enregistrer dans votre fichier toutes les informations qui vous permettent d’interpréter votre image. »

Paradoxe

Comment expliquer, alors, si la prise de vue représente réellement « la moitié de travail de création d’une image », que la postproduction n’occupe qu’une vingtaine de pages sur les 280 que contient l’ouvrage ? Rien de rédhibitoire. Mais ce paradoxe est révélateur de certaines failles au niveau de l’organisation des chapitres. Ainsi, loin d’être dénués d’intérêt, ceux dédiés au matériel et à la technique s’avèrent dispensables, même si le livre est destiné au grand public : les explications sur les différents types d’APN (reflex, bridges, compacts…), le décryptage du jargon technique (capteur, focale, exposition, etc.) ou la présentation d’accessoires auraient pu être synthétisés dans un glossaire. Ou liées directement au sujet en question. En revanche, l’éloge de l’auteur à l’endroit du Polaroid fait mouche : « Lorsque je sens mon vieux SX70 dans la poche de ma veste ou de mon blouson, mon regard se transforme immanquablement et je ne vois plus ceux qui m’entourent qu’en couleurs et encadré Polaroid. » Idem pour les illustrations, toujours pertinentes.

Expérience

On entre vraiment dans le vif du sujet à partir du quatrième chapitre. Soit au bout d’une centaine de pages. La plume de Jean Turco semble plus leste. Les conseils sont distillés avec justesse et assurance. L’expérience du photographe transpire des pages. Il livre généreusement tout un tas d’astuces sur la composition, l’éclairage, la direction du modèle… Notamment dans une série très réussie de fiches pratiques rassemblées sur des doubles pages : les plans d’éclairage légendés sont limpides. Jean Turco explique également sa méthode en matière de repérage et d’installation, images à l’appui. Le chapitre intitulé « Pour réussir la première séance » aurait pu figurer au début de l’ouvrage. Celui consacré à la postproduction aurait mérité d’être approfondi. Mais on finit par aimer le livre, notamment grâce au propos passionné de l’auteur et à la beautés des clichés. Malgré ses défauts.

- Zoom sur la photo de nu
- Par Jean Turco
- Éditions Pearson
- 280 pages
- 25 €

Cet article vous a plu ? Notez le et partagez le sur les réseaux sociaux !



Commenter cet article

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Messages

  • Cet ouvrage est, à mon sens, l’un des meilleurs parus à ce jour sur le Nu. Jean Turco traite en effet ce sujet avec beaucoup de pédagogie et de sens pratique.

    Les premières pages consacrées au matériel : Quelles focales utiliser pour un nu académique ? à quelle ouverture ? quel réglage pour la balance des blancs ? Il faut bien débuter par là.

    Jean Turco aborde ensuite, avec beaucoup de tact et de respect, la manière de recruter un modèle, ainsi que les règles déontologiques liant le photographe à son modèle.

    Puis, il nous emmène dans le vif du sujet : la photo de Nu en extérieur, en appartement, en studio. Chaque chapitre, remarquablement documenté, est rédigé de manière précise et intelligible. Les conseils sont d’une grande pertinence, et de nombreux cas pratiques sont explicités.

    Enfin, l’auteur nous détaille de nombreux exemples de poses, sans oublier pour autant la post-production. Les questions pratiques (formulaire d’autorisation de publier, internet, vente de tirages) sont en outre abordées.

    En conclusion, je dirai que cet ouvrage de Jean Turco est sans doute le meilleur que j’ai lu ces dernières années sur la photo de nu. Il est particulièrement adapté à ceux qui débutent, ou qui désirent se lancer dans la photo de nu, mais également à ceux qui, comme moi, bien que plus expérimentés, prennent toujours plaisir à découvrir les conseils avisés d’un grand photographe partageant notre passion commune pour le Nu Académique.

    Jean-Christophe Destailleur