Tout savoir pour réaliser, optimiser et diffuser ses photos

Instax Mini Link : imprimante pour smartphone

03/10/2019 | Sandrine Dippa

Impression à partir d’une vidéo ou via plusieurs téléphones sont les principales caractéristiques de l’Instax mini Link, la dernière imprimante pour smartphones de Fujifilm. Disponible courant octobre.

La gamme Instax – créée en 1998 – s’agrandit ! Après l’hybride SQ20 mêlant appareil photo et imprimante, l’Instax Share SP-2, une imprimante au format mini, la SP-3, prenant en charge l’Instax Wide ou plus récemment la Liplay inaugurant une fonction audio, place à l’Instax mini Link. La petite imprimante pour smartphone reprend la plupart des fonctions de ses grandes sœurs avec quelques petites améliorations cependant : elle prend notamment en charge l’impression de plusieurs téléphones en même temps.

JPEG - 28.2 ko
La fonction « Impression vidéo » permet d’extraire une séquence à imprimer.

Et ce, via la fonction « Party Print ». Cette dernière organise un composite à partir de clichés envoyés de différents smartphones (jusqu’à cinq). Mais ce n’est pas tout. La Link dispose aussi d’une fonction « Vidéo Print » pour imprimer une image à partir d’une séquence extraite d’une vidéo et « Match Test » proposant cette fois d’imprimer une image de façon aléatoire après avoir répondu à d’un court questionnaire. En prime, l’appareil fait office de télécommande : en l’inclinant, il est possible de zoomer via l’application tandis que le bouton d’alimentation est alloué à l’impression.

JPEG - 18.4 ko
L’Instax mini Link peut faire office de « télécommande ».

Comme les précédentes imprimantes, ce modèle fonctionne avec une application disponible pour les appareils sous iOS et Android à partir de laquelle il est possible de gérer l’impression (édition, ajout de fonds…) et de partager les fichiers. D’après le fabricant, la petite machine de 90,3 x 34,6 x 124,5 cm pour 209 g se rechargeant en 80 à 120 minutes serait capable de finaliser une impression en à peine 12 secondes. Côté autonomie, elle produirait environ 100 images pleinement chargée. En parallèle, Fujifilm lance les films Mermaid Tails aux finitions « glossy » et multicolores. Ils produisent des images de 62 x 46 mm.

JPEG - 33.3 ko
Les films édition Mermaid Tails.

L’Instax mini Link sera disponible à partir du 4 octobre pour 119 €. Elle sera alors proposée en Dusty Pink (rose poudré), Ash White (blanc cendré) et Dark Denim (bleu jean). Les films quant à eux sont annoncés à 9,90 €. Il faudra cependant attendre jusqu’au 18 octobre pour se les procurer. Chaque pack contient dix films.

- Le site de Fujifilm

Cet article vous a plu ? Notez le et partagez le sur les réseaux sociaux !



Commenter cet article

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Messages