Tout savoir pour réaliser, optimiser et diffuser ses photos

Iso 4 000 000 : Canon établit un record pas si surprenant

30/07/2015 | Franck Mée

Canon présente la ME20F-SH, une caméra compacte filmant en Full HD avec un capteur plein format. L’intérêt ? Des photosites énormes permettant une sensibilité inégalée.

Il y a deux ans, Canon présentait un prototype de capteur ultra-sensible, capable de filmer un visage éclairé par un bâtonnet d’encens, avec une luminosité estimée à 0,03 lux.

Voici maintenant la phase industrielle : la caméra ME20F-SH. Conçue pour un maximum de souplesse, elle prend la forme d’un gros cube de 11 cm de côté et de 1,1 kg, équipé sur une face d’une monture Canon EF (avec verrouillage pour les objectifs cinéma) et sur l’autre de toute la connectique souhaitable – entrée et sortie son, sorties SDI et HDMI, entrées synchronisation Genlock et télécommande filaire… Incapable de fonctionner en autonomie (elle n’a ni écran, ni batterie, ni support d’enregistrement), elle peut en revanche aisément s’intégrer dans une variété de systèmes d’enregistrement.

Les spécifications vidéo paraissent bien ordinaires : si le Log Canon et l’extension de plage dynamique, déjà vus sur les caméras de la marque, sont évidemment présents, la ME20F-SH ne filme qu’en 1080p à 60 images par seconde maximum. La raison est simple : le capteur ne dépasse pas 2000 x 1128 pxl, malgré ses dimensions de full frame – format 16/9 oblige, il mesure environ 21 x 38 mm.

Un grand sensible

La taille des photosites atteint ainsi 19 µm : chacun fait ainsi environ vingt fois la surface d’un photosite d’EOS 5DS, sept fois celle de l’EOS-1D X (dont la sensibilité atteint 204 800 Iso), cinq fois celle du Sony α7S, l’appareil photo le plus sensible du moment.

Le résultat est sans surprise : le capteur de la ME20F-SH est un des Cmos les plus sensibles existants, en dehors de l’univers particulier des capteurs scientifiques et des photodiodes à avalanche. Au gain maximal, la sensibilité Iso atteint environ 4 000 000 (rappelons que « Iso » n’est pas une unité de sensibilité, mais une norme définissant la sensibilité comme un nombre sans dimension : dire « 4 millions d’Iso » est fautif).

Si le nombre atteint impressionne, il faut se rappeler que la valeur Iso double à chaque IL gagné. 4 millions, ce n’est en fait que 3,3 IL de plus que 400 000 : la performance est donc assez logique si l’on compare la surface sensible à celle du Sony de 12 Mpxl. Avec une échelle logarithmique comme celle utilisée en traitement du signal, le nombre est moins spectaculaire : le gain maximal atteint 75 dB.

C’est tout de même une belle performance : avec un objectif à f/1,2, la ME20F-SH serait capable de filmer, en 30 im/s, par une luminosité de l’ordre du demi-millilux. En comparaison, l’EOS C300 demande 0,3 lux : d’une nuit de pleine lune, on passe donc à une nuit sans lune. De quoi entrevoir bien des applications, du documentaire animalier à la surveillance…

La caméra arrivera en fin d’année. Le tarif français n’est pas encore connu, mais il devrait tourner autour de 30 000 dollars aux États-Unis.

- Le site de Canon

Cet article vous a plu ? Notez le et partagez le sur les réseaux sociaux !



Commenter cet article

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Messages