Tout savoir pour réaliser, optimiser et diffuser ses photos

Kata, fabrique-moi un sac photo !

24/11/2009 | Benjamin Favier

24/11/2009- Prenez crayons et papier pour dessiner le sac photo dont vous rêvez : s’il est sélectionné, Kata, fabricant d’accessoires, et notamment de fourre-touts, se charge de sa réalisation, en le remplissant de lots d’une valeur de 12 000 €.

Voilà un concours à la fois utile et original. C’est bien connu. Le sac photo parfait n’existe pas. Qu’il se porte sur le dos, en bandoulière ou à l’épaule, il y aura toujours un détail à lui reprocher. D’où l’idée de Kata de proposer ce concours, à l’intitulé explicite : Dream bag Challenge.
Au-delà de l’éventuelle satisfaction, déjà jouissive, de voir le sac de ses rêves conçu sur mesure, le photographe peut saliver devant les lots décernés au vainqueur : ledit sac comprendra un Canon EOS 5D Mark II, deux objectifs de la marque 24-105 mm F4 L IS USM et 70-200 mm F4 L IS USM, avec un trépied Traveler de Gitzo et une LitePanel Micro Pro (solution d’éclairage à LED que l’on peut placer sur la griffe porte-accessoires). Soit une valeur de 12 000 €. Les 500 premiers participants se consoleront avec une sangle de cou Kata. Avant de vous lancer, jetez un œil à la vidéo mise en ligne sur le site dédié au concours, non dénuée d’humour, menée en anglais avec un charmant accent de l’Est.

Le plein d’idées

Ce concours est ouvert à l’international, à toutes les personnes âgées d’au moins 18 ans. Vous avez jusqu’au 4 mars 2010 pour envoyer vos idées, sous la forme de dessins, photos, ou « tout ce qui peut illustrer votre souhait, de la façon la plus claire possible », précise Kata sur le site dédié au concours. Tous les projets sont d’ores et déjà mis en ligne dans la Dream Bag Gallery. Les 250 conceptions les plus vues seront sélectionnées. Parmi elles, 10 seront retenues, en fonction de leur originalité, et non des votes des Internautes. Un jury de professionnels se chargera ensuite d’élire le gagnant.
Par ailleurs, Kata s’engage à contacter chaque designer, au cas ou un projet non récompensé serait utilisé à des fins commerciales, et à le rémunérer. La marque n’exclue pas non plus l’idée de produire le fameux sac de rêve en masse. Gageons que le vainqueur, comme Kata, y trouveront leur compte.

- Le site du concours Dream Bag Challenge

Cet article vous a plu ? Notez le et partagez le sur les réseaux sociaux !



Commenter cet article

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Messages

  • Comme tout les "concours" de ce genre, c’est surtout le fabriquant qui va s’en mettre plein les poches. Bien que je n’ai pas lu les conditions, je suis sûr qu’ils se réservent le droit d’exploitation de toutes les idées fournies gratuitement.

    • Kata assure que les designers seront récompensés si leurs projets sont commercialisés. Concernant les idées, la marque est plus évasive. On peut effectivement imaginer que sur les milliers de conceptions qui vont leur parvenir, certaines trouvailles vont taper dans l’œil des membres de Kata. Et là, c’est à l’auteur d’être vigilant… Quoi qu’il en soit, Kata fait déjà preuve d’une créativité détonante dans le secteur des sacs photos. Cette initiative s’inscrit donc dans une certaine logique.

      Benjamin

Les optiques Nikon