Tout savoir pour réaliser, optimiser et diffuser ses photos

Kodak Ektra : Un smartphone très orienté photo

21/10/2016 | MARC MITRANI

L’Ektra, qui a fait les beaux jours de Kodak et des photographes des années 40, revient d’entre les morts sous une forme nettement plus moderne.

Lancée en 1941 par Kodak, la famille d’appareils photo 35 mm Ektra a connu un succès planétaire. Ce nom mythique de la photographie réapparait sur un smartphone dédié à la photographie. Bien qu’il porte la célèbre marque jaune et rouge, l’Ektra version 2016 ne sera pas fabriqué par Kodak, la société s’étant retirée de l’imagerie grand public depuis sa faillite puis sa restructuration en 2012. C’est donc l’anglais Bullitt qui s’y colle et qui fabrique l’Ektra sous licence Kodak dans ses usines chinoises.

Qu’a-t-il dans le ventre, cet Ektra de l’ère numérique ? À l’arrière, un module photo/vidéo dont l’objectif f/2 dépasse du boîtier et dispose d’une stabilisation optique de l’image. Le capteur embarqué est un Sony IMX230 (21 Mpxl, 1/2,4’’) : autofocus à détection de phase et captation 4K à 30 im/s sont de la partie, le processeur Helio X20 2,3 GHz à dix cœurs de MediaTek étant largement capable d’assumer cette définition (surtout avec 3 Go de mémoire vive). Le stockage est assuré par 32 Go de mémoire flash, un port microSD autorisant son extension. Précisons au passage que l’Ektra est équipé d’un écran 5’’ Full HD (1920 x 1080 pixels). Côté logiciel, on fera avec Android 6 (pas de précision quant à une éventuelle mise à jour vers Android 7), SnapSeed, et une interface offrant de nombreuses possibilités (modes manuels, scènes, HDR, panorama, bokeh).

La commercialisation européenne de l’Ektra est annoncée « en fin d’année » sans plus de précision, pour un prix qui devrait tourner aux alentours de 500 €.

Plus d’infos par ici.

Cet article vous a plu ? Notez le et partagez le sur les réseaux sociaux !



Commenter cet article

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Messages