Tout savoir pour réaliser, optimiser et diffuser ses photos

9.L’outil Supprimer les tons directs

22/03/2007 | Volker Gilbert

Sous cette appellation quelque peu floue se cache un outil qui possède tout pour faire le bonheur des photographes contrariés par les sempiternelles poussières sur le capteur de leur appareil. L’outil Supprimer les tons directs n’est pas aussi puissant et versatile que les différentes déclinaisons des outils Tampon de duplication et Correcteur de Photoshop, n’imaginez donc sutout pas de pouvoir effectuer des retouches très sophistiquées- Photoshop y régnera en maître incontesté pendant quelques années encore…Toutefois, l’outil de Lightroom est simple et efficace : il suffit de choisir un des deux modes, Dupliquer ou Corriger, puis cliquer sur un détail à retoucher. Deux cercles apparaissent, délimitant les zones source et cible. Déplacez la zone source vers une partie de l’image disposant une luminosité et une texture proche de la zone cible ; le curseur Taille des tons directs permet d’adapter le diamètre des deux cercles aux dimensions du défaut à réparer, il est également possible de cliquer sur un des cercles pour ajuster leur périmètre d’intervention. Les touches Copier et Coller permettent de transférer la suppression des poussières sur d’autres images – idéal lorsque vous possédez toute une série d’images défigurées par les mêmes taches de poussière – ce qui ne vous dispense pas de contrôler ensuite chaque cliché de la série. Pour annuler toutes les modifications effectuées à l’aide de l’outil Tons directs, vous pouvez appuyer sur la touche Appuyer.


©Volker Gilbert / L’outil Duplliquer /Corriger (Supprimer les tons directs)

Rien de plus facile pour « copier/coller vos retouche de poussières »

Cet article vous a plu ? Notez le et partagez le sur les réseaux sociaux !



Commenter cet article

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.