Tout savoir pour réaliser, optimiser et diffuser ses photos

L’outil Transformation

03/10/2010 | Gilles Théophile


Après avoir vu comment fonctionne la correction des objectifs dans le tutoriel n°53, nous allons aborder la seconde partie avec l’outil Transformation, qui permet de corriger la perspective.
L’outil Transformation était déjà présent dans Photoshop, mais absent de Lightroom ou Camera Raw, ce qui obligeait à des aller-retours dans le logiciel de retouche photo, ou d’utiliser un éditeur externe comme PT Lens. Dans les deux cas, l’opération obligeait à quitter le flux de travail Raw, non destructif, en créant un fichier Tiff ou PSD.
L’outil Transformation de Lightroom se situe dans le panneau Corrections de l’objectif du module Développement, onglet Manuel. On y trouvera également les anciens curseurs de correction manuelle du vignetage et de l’aberration chromatique, qu’on pourra toujours utiliser avec un objectif qui n’est pas encore pris en charge par les profils de correction automatique.
La section Transformation comporte 5 curseurs permettant d’agir sur la distorsion, la perspective verticale, la perspective horizontale, la rotation et une mise à l’échelle de l’image pour masquer les bords déformés par les différentes manipulations. Le bouton Contraindre le recadrage permet de recadrer l’image en temps réel, également pour supprimer les bords. Enfin, il est conseillé d’appliquer une correction par un profil automatique avant d’utiliser l’outil Transformation, notamment pour réduire la distorsion au maximum. Si cette dernière n’est pas suffisante, on pourra la reprendre à la main, avec le curseur Distorsion (dans l’onglet Manuel, et non pas Profil). Enfin, sachez qu’une correction de perspective logicielle vous fera perdre une surface importante de l’image. Tenez-en compte dès la prise de vue, en cadrant suffisamment large.


Pour commencer, appliquez d’abord, dans l’onglet Profil (si votre matériel est pris en charge), une correction automatique de l’objectif, notamment pour neutraliser la distorsion.


Dans l’outil Transformation, saisissez le curseur Vertical. En cliquant sur n’importe lequel de ces curseurs, une grille apparaît automatiquement en incrustation dans l’image.


Cette église étant prise en contre-plongée, on déplacera le curseur vers la gauche. Malgré l’angle modéré, une valeur de -30 est nécessaire pour que les extrémités soient verticales.


L’examen à l’agrandissement 1:1 montre que les verticales à gauche de l’image sont bien alignées sur la grille.


Par contre, les verticales à droite ne sont pas alignées : la cheminée est inclinée. Il faut trouver le meilleur compromis, sachant qu’on ne peut corriger un côté indépendamment de l’autre.


La solution passe par le curseur Rotation, qui va permettre d’aligner le côté qui ne peut être complètement redressé avec le curseur Vertical. dans ce cas, on bascule vers la gauche (environ -1,6).


On revient du côté gauche de l’image, pour compenser l’effet de la rotation en diminuant le curseur Vertical à environ -23.


Petit à petit, on jouera avec ces deux curseurs et, éventuellement, le curseur Horizontal pour trouver un réglage idéal.


Lorsque les réglages ont été effectués, il ne reste plus qu’à cocher Contraindre le recadrage, pour recadrer automatiquement l’image à l’intérieur des bords déformés.

Cet article vous a plu ? Notez le et partagez le sur les réseaux sociaux !



Commenter cet article

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Messages