Tout savoir pour réaliser, optimiser et diffuser ses photos

La distorsion

28/06/2008 | Jean-Marie Sépulchre

La distorsion mesurée est modérée pour des angles si larges, puisque si elle dépasse 1% à 11 mm, elle n’est plus que de 0,59% à 14 mm et de 0,33 % à 16 mm (donc très peu perceptible ). Elle présente par ailleurs une courbure régulière donc très aisée à corriger avec des outils basiques.


Distorsion selon la focale

Cet article vous a plu ? Notez le et partagez le sur les réseaux sociaux !



Commenter cet article

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Messages

  • Bonjour !

    Ma question est peut-être inhabituelle mais je la pose quand-même.
    J’ai cette (formidable) optique et souhaite commencer une série de pdv en mode portrait afin d’en réaliser des panoramiques.
    Afin de réaliser ces panoramiques il convient de postionner le CENTRE OPTIQUE de l’objectif just au-dessus du point de rotation de l’axe vertical.
    Comment déterminer ce "centre optique" ou lieu de convergeance des rayons lumineux qui composeront l’image ??
    J’ai déjà beaucoup lu à ce sujet, mais ce n’est pas très clair pour moi, pourriez-vous m’éclairer de manière efficace ?

    Par avance un très grand merci !!
    PFG

    • On ne peut pas le déterminer si le constructeur n’indique pas où il est, il faudra donc tatonner ! Mais je vais demander au représentant de Tokina, et s’il y a une réponse je la copierai ici !

      Bonnes photos !

    • En alignant deux objets qui sont en face de l’objectif ( un proche, l’autre loin).
      Ensuite on fait tourner l’ensemble par rapport au trépied et on avance ou recul l’ensemble objectif et appareil photo pour aligner de nouveau nos deux repères.
      On est prêt pour le panoramique.

    • Pour savoir si l’optique effectue une rotation autour de la pupille d’entrée :
      - faire un réglage "a peu près" , puis aligner 2 piquets devant l’objectif de manière à n’en voir qu’un (donc alignés)
      Faire un visée avec les piquets a droite dans le viseur
      - faire tourner l’optique et refaire une visée pour que les piquets viennent à gauche dans l’oculaire : s’ils sont décalés (sur la profondeur) dans la deuxième visée c’est que l’axe de rotation ne passe pas par la pupille d’entrée
      - reculer ou avancer le boitier sur l’axe de rotation , jusqu’à ce que les 2 visées (poteaux à droite puis poteaux à gauche dans le viseur) présentent le même alignement