Tout savoir pour réaliser, optimiser et diffuser ses photos

La retouche locale ( 2è Partie)

31/05/2008 | Gilles Théophile

Le tutorial de cette semaine réalisé par Gilles Théophile est toujours dédié aux nouveaux outils proposées par la version 2.0 de Lightroom, encore en bêta. Cet opus N°36 revient sur les possibilités offertes par le logiciel au niveau de la retouche locale.

Le comportement et les effets du pinceau

Dans le didacticiel #30 daté du 20 avril, je vous avais présenté les outils de retouche locale de Lightroom 2.0 bêta.
Aujourd’hui, nous allons revenir un peu plus en détail sur l’outil pinceau et notamment son comportement en fonction des différents réglages.
Une fois de plus, n’oubliez pas qu’il s’agit d’une version bêta, les outils ne sont pas encore finalisés ou tous présents.

Notez également que le nom de ces outils n’a pas encore été officiellement traduit en français. Les termes employés ici sont provisoires.
Le didacticiel n°37 continuera sur le thème de la retouche locale avec la présentation du masquage automatique, le contrôle de la quantité de retouche sur la globalité d’un masque et un aperçu des différents effets disponibles.

Description du pinceau :


Fig.1 ci-dessus : Le pinceau est composé de deux cercles concentriques et d’un pointeur en forme de croix. Le cercle intérieur (flèche rouge) représente la surface utile, l’espace entre le cercle intérieur et le cercle extérieur (flèches vertes) correspond au lissage de la diffusion.


Fig.2 ci-dessus : Pour agrandir le diamètre de la surface de peinture, vous pouvez utiliser le curseur Size (flèche cyan) ou, plus facilement, la molette de la souris. Pour augmenter ou diminuer le lissage de diffusion, ajustez le curseur Feather (flèche jaune).



Fig.3 et 4 ci-dessus : Par défaut, le pointeur central est en forme de croix, signifiant que vous ajoutez un effet. Si vous appuyez sur la touche Alt/Option, le pointeur devient un signe moins (fig.3, flèche orange), transformant le pinceau en gomme. Pour activer de façon permanente l’outil gomme, cliquez sur Erase dans le panneau des outils de retouche locale (fig.4, flèche magenta). Voir la fig.11.

Application du pinceau :

Pour vous montrer plus aisément le comportement du pinceau avec les différents réglages, nous utiliseront une image grise préalablement créée dans Photoshop puis importée dans Lightroom. Ensuite, nous utiliserons la fonction Tint.


Fig.5 ci-dessus : Lorsqu’on utilise le pinceau, Lightroom va automatiquement créer un masque représenté par un petit point de contrôle circulaire (flèche rouge). Vous pouvez peindre où bon vous semble, de façon continue ou discontinue. Les coups de pinceau discontinus font en effet partie du même masque (flèches bleues).



Fig.6 et 7 ci-dessus : Pour créer un nouveau masque afin d’appliquer, par exemple, un autre type de retouche, cliquez sur New (fig.6, flèche verte) dans le panneau. Pour rééditer un masque déjà existant, vous pouvez cliquer sur le point de contrôle circulaire, ce qui fera apparaître les outils sous forme de curseurs dans le panneau (fig.7, rectangle rouge). Vous pouvez aussi cliquer sur Edit (fig.7, flèche rouge).


Fig.8 ci-dessus : Le diamètre du pinceau va de 0.0 à 100.0. Si vous voulez appliquer une taille précise, vous pouvez la saisir en cliquant dans la valeur numérique à droite du curseur. L’exemple montre le résultat avec une taille, de haut en bas, de 1, 10 puis 20 (Feather à 0 et Flow à 100).


Fig.9 ci-dessus : En gardant un diamètre de 20, la diffusion est, de haut en bas, de 0, 50 puis 100 (Flow réglé à 100).


Fig.10 ci-dessus : La commande Flow contrôle la quantité de l’effet. Ici, avec un diamètre de 20 et une diffusion de 50, nous avons, de haut en bas, 15 (à peine perceptible), 50 et 100.

Notes :
- 1. Les coups de pinceau sont cumulables lorsque vous repassez sur une zone déjà peinte.
- 2. Pour supprimer un masque et l’ensemble des coups de pinceaux qui y ont été éxécutés, cliquez sur le point de contrôle du masque et appuyez sur la touche effacement du clavier.


Fig.11 ci-dessus : L’outil gomme à l’oeuvre (flèche bleue) dans le masque actif et en appuyant simultanément sur la touche Alt/Option.|

Cet article vous a plu ? Notez le et partagez le sur les réseaux sociaux !



Commenter cet article

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.