Tout savoir pour réaliser, optimiser et diffuser ses photos

Landscape Pro : la retouche de paysage automatisée

13/02/2017 | MARC MITRANI

Surtout connu pour son logiciel de retouche PortraitPro, l’éditeur anglais Anthropics s’aventure dans le domaine de la retouche de paysages avec une application pour le moins originale.

À l’aide de fonctions automatisées mâtinées d’intelligence artificielle, LandScape Pro propose de retoucher facilement et efficacement des photos de paysages. Pour commencer, l’utilisateur appose sur le paysage à retoucher des étiquettes descriptives des différents éléments le constituant (sol, personnage, montagne, ciel, etc). Au total, quatorze étiquettes sont proposées. L’application prend la suite en détectant plus finement les limites de chaque zone de l’image déterminée précédemment. Enfin, la retouche proprement dite s’effectue en sélectionnant par exemple une ambiance, un type de ciel ou même la direction de l’éclairage. L’utilisateur est littéralement pris par la main par des mini-tutoriels réussis qui lui expliquent comment se servir des quelques outils disponibles, mais aussi comment rendre plus précise la sélection des différentes zones. Au-delà des automatismes de rigueur, l’application donne accès à des réglages fins pour chaque zone, y compris pour la direction de la lumière.

Disponible pour MacOS et Windows, Landscape Pro prend en charge les fichiers Jpeg et Tiff. Les Raw et les Tiff 16 bits sont supportés dans la version "Studio". Cette dernière comprend aussi les plug-ins permettant de l’appeler directement depuis Photoshop, Lightroom ou Photoshop Elements.

Le prix de lancement de Landscape Pro est fixé à 39,95 €, puis l’application passera à 79,90 € (69,95 € puis 139,90 € pour la version Studio). Entièrement francisée, elle est aussi disponible en version d’essai afin de se faire une idée de son fonctionnement.
Plus d’infos par ici.

Cet article vous a plu ? Notez le et partagez le sur les réseaux sociaux !



Commenter cet article

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.