Tout savoir pour réaliser, optimiser et diffuser ses photos

Le Cactus V6 gère les flashs Olympus et Panasonic

03/12/2014 | Franck Mée

Le Cactus V6 est un contrôleur de flashs polyglotte, capable de piloter des flashs de marques différentes. La dernière mise à jour le rend compatible avec les modèles du système 4/3, employé notamment par Panasonic et Olympus.

Dans MDLP n°69, nous vous proposions un test du Cactus V6. Cet ingénieux contrôleur radio permet de moduler librement un système d’éclairage complexe, quelle que soit la marque des flashs utilisés ; il est même possible de panacher et de combiner par exemple un flash Canon et un flash Nikon dans la même prise de vue. Le Cactus V6 permet également une modulation extrêmement précise, puisque les éclairs émis par chaque groupe sont réglés au 1/10 d’IL près et peuvent être désynchronisés pour superposer plusieurs instants.

À l’époque de notre test, le Cactus V6 gérait les flashs Cactus (évidemment !), Canon, Metz, Nikon, Pentax, Phottix, Nissin, Sigma et YongNuo. Deux absents de taille : Panasonic et Olympus, les compères du système 4/3, dont certains boîtiers récents peuvent pourtant intéresser les professionnels (le GH4 et l’E-M1 en particulier) susceptibles de vouloir un système de flashs à distance complet.

C’est chose réparée avec le firmware 1.1.004, qui ajoute le contrôle de flashs du système 4/3, qu’ils soient réalisés par Olympus, Panasonic ou Metz. Les récents Olympus FL-600R et FL-300R et les Panasonic FL-580L et FL-360L, en revanche, ne sont pas supportés, Cactus expliquant que son système ne gère pas un signal de validation supplémentaire sur ces modèles et qu’ils nécessiteraient une modification matérielle du transmetteur. Peut-être sur un éventuel V7 donc…

Le nouveau firmware apporte également le pilotage du flash Godox V860N et un lot de correction de bugs, touchant notamment les utilisateurs de Phottix Mitros.

La procédure de mise à jour nécessite un PC sous Windows XP ou postérieur (les utilisateurs de Windows 8 devront également désactiver la vérification de signature numérique des pilotes) et l’utilitaire Cactus Firmware Updater, disponible sur le site de la marque. Une version Mac devrait être proposée ultérieurement.

- Le site de Cactus

Cet article vous a plu ? Notez le et partagez le sur les réseaux sociaux !



Commenter cet article

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Messages