Tout savoir pour réaliser, optimiser et diffuser ses photos

Le Rogue Safari augmente la puissance des flashs intégrés

07/11/2013 | Pascale Brites

Sur le même principe qu’un beamer, qui se place devant un flash cobra pour en accroître la portée, le Rogue Safari se compose d’une lentille qui concentre la lumière du flash ; cependant, il s’agit ici de celle des flashs intégrés aux reflex.

Les flashs intégrés des reflex ont parmi leurs défauts une puissance peu élevée qui limite la portée de l’éclair. Ainsi, le flash d’un Canon EOS 70D ou d’un Nikon D610 de nombre guide 12 ne peut éclairer correctement un sujet placé à plus de 4,3 mètres, pour une sensibilité de 100 Iso et une ouverture à f/2,8.

Or, il existe des conditions de prise de vue pour lesquelles il vaut mieux que la lumière émise par le flash couvre une surface plus faible au profit d’une plus grande intensité. C’est le cas en safari de nuit par exemple, ce qui vaut son nom de Safari au nouvel accessoire proposé par Rogue.

Conçu pour s’adapter à la majorité des reflex Canon et Nikon, dont la liste précise est disponible sur la page dédiée du fabricant, le Safari se greffe sur la griffe porte-accessoires, de manière à ce que la lentille qui le compose se trouve devant le flash au moment de son ouverture. Léger (57 g) et simple à mettre en place, il permet, selon les informations communiquées par Rogue, d’accroître jusqu’à huit fois la portée lumineuse du flash intégré à l’appareil. Le champ de couverture de l’éclair étant ainsi réduit, son fonctionnement est optimisé pour des objectifs dont la focale est d’au moins 100 mm et des reflex aux capteurs de format APS-C.
Le Rogue Safari est vendu 34,99 €.

- le site de Rogue

Cet article vous a plu ? Notez le et partagez le sur les réseaux sociaux !



TAMRON

CEWE