Tout savoir pour réaliser, optimiser et diffuser ses photos

Le grand livre du Polaroid

13/10/2017 | Laurent Katz

Comme le vinyle, la photo instantanée vit une seconde jeunesse. Ce livre relié nous en compte la saga, des origines à l’Impossible Project, et dévoile la multitude de techniques créatives que ce procédé a suscitée.


En numérique, l’appareil photo instantané est resté marginal, malgré une antique tentative de Canon de placer une mini imprimante à jet d’encre dans un compact de la famille Ixus ou quelques déclinaisons plus récentes siglées Polaroid, comme les Z340 ou Z2300. L’âge d’or est terminé et celui de la nostalgie vintage est revenu avec l’Impossible Project dont le nom, nous apprend ce livre est inspiré d’un propos d’Edwin Land, inventeur de la photo instantané « ne vous lancez pas dans un projet qui ne soit manifestement important et quasiment impossible ». On y apprend aussi, dans l’introduction qui narre la saga Polaroid que ce nom est la juxtaposition de « Polar » (Edwin Land a contribué à l’invention d’un système de polarisation pour contrôler la luminosité) et de « oid » inspiré par le Celluloïd employé comme support des photos.

JPEG - 264.2 ko
(cliquer pour agrandir)

Le livre est à l’étroit dans son format, avec une typographie exiguë et un format de page manquant d’ampleur, d’autant que l’iconographie (photos de matériels, de tirages polaroid, illustrations des pas-à-pas…) est abondante. Maintenant, je comprends les impératifs économiques de l’éditeur, qui a quand même doté le livre d’une vraie reliure avec couverture rigide et opté pour un papier épais et satiné qui rend justice à la qualité d’impression. Voilà pour la forme. Le contenu est lui, encyclopédique. Tant pour passer en revue les différents modèles qui ont émaillé l’histoire de la marque et des concurrents comme Kodak, Fujifilm… que pour détailler l’anatomie de certains d’entre eux, fournir quelques guides d’utilisation et conseils d’achat. Cela occupe une petite centaine de pages. Avec quelques omissions sur les appareils les plus anciens, pas forcément estampillés Polaroid par exemple, comme le Cambo Mini Portrait. Mais déjà, on s’est bien régalé à passer en revue les différentes variations de ces appareils pas comme les autres.

JPEG - 272.9 ko
(cliquer pour agrandir)

La seconde partie, 50% plus copieuse, présente un intérêt que l’on soit accro ou pas à la photo instantanée. Elle en parcourt les champs créatifs et dévoile les techniques employées que l’on ne soupçonne pas toujours, comme le transfert de l’émulsion (une fois développée) vers d’autres supports afin de les juxtaposer ou superposer.

JPEG - 157.6 ko
(cliquer pour agrandir)

Sans parler des manipulations les plus improbables avec les doigts, le sèche-cheveux, des clous, de l’eau de javel, le four à micro-ondes… et même l’exploitation de photos ratées pour créer des séries abstraites. Loin d’être de vaines fantaisies, ces procédés aboutissent à des images extraordinaires, jouant la carte de l’onirisme, de l’abstraction ou du vintage. Montrant que la photo instantanée est bien plus qu’une image qui se révèle en quelques instants. Pour s’en convaincre encore plus, il suffit de picorer dans la liste des sites liés aux contributeurs du livre ou dans la copieuse bibliographie triaxiale : histoire, technique et monographie. Et si l’envie vous en prend, une liste de sites où s’informer, acheter, faire réparer, mettre ses travaux en ligne et consulter ceux des autres est à disposition. Un livre chaudement recommandé.

Sommaire

- Quelques mots de l’auteure
- Comment utiliser ce livre
- Guide de démarrage rapide
- Introduction
- Guide des appareils et des films

  • Comprendre les films : Film peel-apart
  • Reliques Polaroïd : film en rouleau
  • Tableau de compatibilité
  • Tutoriel : Séchage et conservation du film en pack
  • ...

- Techniques créatives

  • Transfert de transparent ou d’émulsion
  • Films Polaroid périmés
  • Poses longues
  • Expositions multiples
  • Manipulation de cartouche : filtres et masque
  • ...

- Guide de compatibilité des films instantanés
- Remerciements
- Crédits photographiques
- Pour aller plus loin
- Contributeurs
- Ressources
- Informations de sécurité
- Index

-  Le grand livre du Polaroid, d’Adam Rhiannon, traduction d’Anne-Sophie Gagné Fradier et collaboration technique d’Eglantine Aubry

Cet article vous a plu ? Notez le et partagez le sur les réseaux sociaux !



Commenter cet article

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.