Tout savoir pour réaliser, optimiser et diffuser ses photos

Le piqué

24/09/2010 | Jean-Marie Sépulchre

L’objectif est disponible en montures Canon, Nikon et Sony (sans stabilisateur pour ce dernier) et les essais et mesures ont eu lieu avec des boîtiers Nikon D3 et D700. Le piqué a été mesuré avec le système DxO Analyzer à partir de fichiers NEF en mode standard, développés avec Capture NX2. La netteté est impressionnante à toutes les focales, puis qu’à part une zone un peu plus faible dans un angle à 70 mm et F11 (ce qui est donc marginal) on se trouve toujours à toutes les focales et ouvertures entre les zones « très bon » et « excellent ». On pourra donc utiliser sans restriction ce zoom à toutes les focales, tout en notant que parfois nos essais sur briques ont montré que dans les lointains le piqué dans les angles est moins percutant qu’à plus faible distance. Mais globalement il s’agit de résultats de haut niveau, assez comparables à l’objectif « expert » de Nikon de mêmes caractéristiques de base et de formule optique très similaire, et même meilleur à 300 mm, un sans faute dans cette gamme donc !

- Carte de piqué : les cases bleues indiquent les très bons et excellents résultats.

- Piqué à 70 mm.

- Piqué à 85 mm.

- Piqué à 135 mm.

- Piqué à 200 mm.

- Piqué à 300 mm.

On constate sur ces graphes détaillés que la régularité du piqué à toutes les focales et ouvertures est la marque de cet objectif, sans perte par diffraction à F16.

70-200 ou 70-300 ?

Le dilemme entre un zoom « pro » F2,8 constant limité à 200 mm ou un zoom allant jusqu’à 300 mm, mais moins lumineux ne se pose pas dans les mêmes termes selon que l’on examine la gamme Nikon où le prix varie du simple au triple…ou bien la gamme Tamron qui présente un écart budgétaire beaucoup plus mesuré. Mais il faudrait aussi ajouter au zoom pro un multiplicateur de focale, ce qui accroît le prix et l’encombrement, d’où notre conseil de plutôt privilégier le 70-300 mm pour un usage fréquent, sauf en usage pro de sport en faible lumière. Enfin l’ouverture de F5,6 assure de beaux flous arrières à 200 et 300 mm


- Prise de vue rapprochée à 300 mm pleine ouverture.

Cet article vous a plu ? Notez le et partagez le sur les réseaux sociaux !



Commenter cet article

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Messages