Tout savoir pour réaliser, optimiser et diffuser ses photos

Le piqué

16/11/2011 | SEPULCHRE Jean-Marie

Le piqué

L’objectif a été mesuré en JPG avec le style standard sur le nouveau modèle Nex 5n à capteur 16 Mpix, car le Nex 7 n’était pas encore testable à la date de notre essai, bien qu’opérationnel et très impressionnant sur le terrain avec son magnifique viseur électronique. Les mesures ont été faites pour le format d’image permis en qualité maximale par le capteur, soit 33 × 49 cm, mais nous avons aussi regardé le rendement pour le tirage A3 traditionnel. L’image est déjà très bonne aux plus grandes ouvertures, elle devient excellente sur tout le champ aux ouvertures courantes de f/2,8 à f/8 ensuite la diffraction provoque des pertes légères. C’est donc un quasi sans faute qui compte tenu des comparaisons que nous avons pu faire avec le capteur de l’A77 nous laisse à penser que cet objectif permettra aussi des très beaux A2 avec le capteur de 24 Mpix, mais aussi en interpolant un peu le RAW du 5n avec un bon logiciel.


- Ci-dessus : Carte de piqué en 33 × 49 cm et A3 : les cases bleues indiquent les très bons et excellents résultats


- Ci-dessus : Piqué selon l’ouverture au format 33 × 49 cm


- Ci-dessus : Piqué selon l’ouverture au format A3

Pourquoi donner des mesures pour différents formats de tirage ?
Depuis le début de nos essais nous notons toujours le piqué par rapport au format nominal de tirage que permet le capteur à 254 dpi (détails de 1/10ème de mm), ici donc sur un format un peu plus grand que le 30 × 45 traditionnel des expos photo. Mais les imprimantes au format A3 sont certainement plus utilisées chez les amateurs experts que les modèles A2 et maints photographes présentent des livres photo en A4. En théorie, des capteurs de plus de 12 Mpix ne sont donc d’aucune utilité, mais comme ils vont devenir de plus en plus rares sur le marché nous nous efforcerons désormais de donner des indications sur le rendement à la fois au format maximal et au format A3 qui reste par ailleurs une norme pour la plupart des magazines en publication « double page ». Mais là cela se corse puisque cette norme devient 300 dpi ce qui correspond à 18 Mpix du fait des pertes qui seront induites par la trame offset pour l’impression.
MDLP N°41, Novembre 2011
- Retrouvez l’intégralité de notre test du Zeiss Sonnar SEL 24 mm f/1,8 dans notre numéro quarante-et-un du MondedelaPHOTO.com, actuellement en kiosque.
- Lire le sommaire du N° 41 de MDLP

Cet article vous a plu ? Notez le et partagez le sur les réseaux sociaux !



Commenter cet article

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.