Tout savoir pour réaliser, optimiser et diffuser ses photos

Le piqué à l’épreuve du test des briques

01/02/2009 | Jean-Marie Sépulchre


Le sujet choisi pour cette évaluation est plus lointain que notre façade habituelle, et nous avons retenu la zone centrale et un extrait du bord gauche de l’image. Ce test est très difficile, puisqu’en longue focale ce bord est dans l’ombre, tandis que la zone centrale est au soleil. Les extraits 100% écran choisis montrent comment les détails sont retranscrits à la limite du bord gauche de l’image et avec une lumière qui gomme tout contraste.

Ci-dessus : Cadrage à 70 mm


Ci-dessus : Cadrage à 400 mm

Attention au fait que sur des images de très haute définition, l’extrait « 100% écran » qui peut être ouvert sur le site correspond, pour un écran ordinaire de 72 dpi, à une image de 1,40 m × 2,10 m…ou de 1,07 m × 1,60 m sur un écran de 96 dpi ! Il est rare que l’on scrute un tel poster à 30 centimètres de distance, et c’est pourtant ce qui découle de l’utilisation du test des briques avec des fichiers de 24 millions de pixels. Les tests web sont vraiment impitoyables !




On peut observer des traces d’aberration chromatique sur les images du bord à 70 mm, ce qui correspond aux mesures sur mire, ainsi qu’un peu de vignetage à f/4, mais le piqué se confirme comme étant de très haut niveau.



A 135 mm, les résultats sont très nets et très homogènes, même si le contraste est un peu plus important à f/8.



A 200 mm le piqué reste très élevé avec un rendu des bords un petit peu meilleur à f/8



A 300 mm le test devient très sévère et si le centre de l’image est équivalent aux deux valeurs de diaphragme, les détails sont mieux restitués sur le bord à f/8.



A 400 mm on ne distingue guère de différence de qualité selon les deux ouvertures, ce qui est conforme aux mesures sur mires et indique que le diaphragme de f/5,6 est pleinement exploitable à 400 mm, ce qui est fort rare sur un zoom à ouverture glissante de cette amplitude. Pour donner un peu plus de « pêche » à l’image une application d’accentuation modérée (+38%, rayon 2, sous Photoshop Elements) a été testée, elle donnerait toute satisfaction sur un tirage A2 de haute qualité !


Cet article vous a plu ? Notez le et partagez le sur les réseaux sociaux !



Commenter cet article

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Hors-séries Le Monde de la photo