Tout savoir pour réaliser, optimiser et diffuser ses photos

Le test des briques

25/02/2008 | Jean-Marie Sépulchre

Mon test traditionnel sur briques s’est déroulé par un temps tellement gris et bouché que j’ai utilisé la sensibilité de 400 Iso ! J’ai opéré à pleine ouverture, la mesure sur mire montrant que c’est toujours la position la plus faible en piqué pour examiner les bords…On comparera le Jpeg d’origine au Nef converti par Nikon Capture NX.

Pour chaque prise de vue, j’ai découpé un morceau de la zone centrale et un morceau d’un angle supérieur, tout contre la bordure de l’image donc dans la zone la plus défavorable, à droite ou à gauche selon l’angle de prise de vues.

- 16 mm

- 24 mm

- 35 mm

- 50 mm

- 70 mm

- 85 mm

Un gros atout de l’objectif, quand on examine ces images prises sous un éclairage difficile, est qu’il reste homogène. Les images relativement douces et sans trace de franges parasites qui sont délivrées pourront faire l’objet, par exemple en usage presse, d’une accentuation plus importante sans difficulté. A 70 mm et 85 mm, fermer le diaphragme d’un cran améliorera le piqué qui est déjà tout à fait honorable à pleine ouverture.

Cet article vous a plu ? Notez le et partagez le sur les réseaux sociaux !



Commenter cet article

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.