Tout savoir pour réaliser, optimiser et diffuser ses photos

Le test des briques

16/02/2011 | Jean-Marie Sépulchre

Nous n’avons pas eu l’occasion de faire notre essai habituel, un autre sujet a été choisi, par un temps absolument calamiteux et la netteté des images sorties dans ces conditions est vraiment impressionnante : avec un D3 ou D700 on peut vraiment lui faire confiance à pleine ouverture.


- Ci-dessus : Le centre et le cercle zone des tiers ont été retenus pour cet essai


- Ci-dessus : Essai à F1,4


- Ci-dessus : Essai à F2,8

Cet article vous a plu ? Notez le et partagez le sur les réseaux sociaux !



Commenter cet article

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Messages

  • C’est plus un objectif pour faire des portraits. Un test intéressant aurait été de faire quelques portrait sur fond gris, avec la sensibilité minimale, afin de ce rendre compte du piqué, du vignetage. Mais un toit ou des briques, perso je ne vois, pas la différence avec un cul de bouteille.
    Pareil pour le test fait précédemment à 3200iso, aucun intérêt à mon sens.

    • "des briques, perso je ne vois, pas la différence avec un cul de bouteille"

      ...on va chercher un vrai cul de bouteille pour vous montrer, un de ces jours ;o)

      Quant aux tests à 3200 ISO, certains photographes détestent le flash quand il n’y a pas de lumière ...aucun intérêt pour vous mais pour d’autres cela peut en avoir.

    • Perso, je déteste l’utilisation de flash, d’où mon utilisation d’un FF. Alors le test à 3200 iso est très parlant pour moi.