Tout savoir pour réaliser, optimiser et diffuser ses photos

Le verdict

19/11/2010 | Jean-Marie Sépulchre

LE VERDICT :

- Caractéristiques :

La plage de zooming couvre ce qu’attend le reporter ou le photographe de mariage, et l’ouverture constante évite les pertes de luminosité à la plus longue focale. Le stabilisateur est rapide et efficace et le traitement des lentilles est celui des hauts de gamme Nikkor.

- Fabrication :

La fabrication est soignée avec une base en métal mais les futs qui s’allongent en montant en focale semblent en matière synthétique, bien ajustée cependant. La bague des focales est large et assez ferme, celle de distance est trop mince par contre. Un joint protège la baïonnette de l’humidité et de la poussière.

- Ergonomie :

L’autofocus est silencieux et assez rapide, l’antivibration agit de façon quasi instantanée et de façon efficace, et le changement de focale reste assez ferme pour ne pas se dérégler dans le feu de l’action.

- Qualité optique :

Le piqué est très supérieur, surtout à 120 mm, aux précédents 24-120 de la marque qui étaient dépassés en qualité sur un D3 ou D700. La petite faiblesse à 85 mm se compense en fermant d’un cran ou deux. La distorsion est trop forte et peut nécessiter de corrections, mais vignetage et surtout aberration chromatique sont bien maîtrisés.

- Rapport qualité prix :

Proposé au même prix que le 16-35 mm testé au printemps dans nos colonnes, cet objectif semble quand même un peu cher par rapport au récent 28-300 mm mais la qualité est bien là.

NOTE : 8,6/10

-  Ce que nous avons aimé :

- Range intéressant entre 24 × 36 comme en APS
- Ergonomie agréable, autofocus et antivibration efficaces
- Très bon rendement d’ensemble, même en APS

-  Ce que nous avons moins aimé :

- Distorsion nécessitant des corrections
- Baisse de piqué à 85 mm dans les deux formats testés
- Prix un peu élevé

Cet article vous a plu ? Notez le et partagez le sur les réseaux sociaux !



Commenter cet article

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.