Tout savoir pour réaliser, optimiser et diffuser ses photos

Le vignetage

20/12/2007 | Jean-Marie Sépulchre

Le vignettage est assez élevé à 14 mm et pleine ouverture sur le zoom grand angle (1,15 diaph) mais il est localisé dans les angles extrêmes. Il diminue en ouverture moyenne et reste peu visible en prise de vue réelle. A 20 mm f/2.8 il est de 0,7 diaph et à 24 mm il n’atteint qu’un tiers.


Exemple de vignetage à pleine ouverture, 14-24 mm à 14 mm et 24-70 mm à 24 mm.

Le 24-70 mm vignete d’un diaph à 24 mm f/2.8, de 0,6 à 35 et 50 mm, et de 0,7 à 70 mm. Ces valeurs sont un peu élevées mais, dans l’attente de correctifs logiciels spécialisés adaptés au D3, Nikon capture NX permet de corriger facilement ce défaut.

La cartographie du vignetage exprimée en « exposure value » (équivalent à un grade de diaph ou un IL d’écart de luminosité) montre que la zone vignetée est un peu plus large avec le zoom 14-24, mais je n’ai rien remarqué d’alarmant en prise de vue réelle.

Cet article vous a plu ? Notez le et partagez le sur les réseaux sociaux !



Commenter cet article

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.