Tout savoir pour réaliser, optimiser et diffuser ses photos

Le webreportage, à la sauce GEO

12/10/2007 | Benjamin Favier

GEO annonce un grand projet d’édition on-line portant sur le grand reportage. Photos, making-of, liens... son directeur éditorial, Jean-Luc Marty entend mettre à profit touts les ressources du Net pour créer un nouveau genre sur le web : le transjournalisme. Décryptage...

« Rentrer en profondeur de l’information avec la verticalité du Web. » Jean-Luc Marty, rédacteur en chef et directeur éditorial de GEO, affiche un sourire radieux, teinté d’excitation. À partir d’aujourd’hui (vendredi 12 octobre), le « transjournalisme » fait son apparition sur www.geomagazine.fr. Ce terme fait référence à la partie Grand-reportage, bien connue des lecteurs fidèles de GEO, l’idée étant de la transposer sur le Net, en utilisant divers outils multimédias. Le sujet principal peut ainsi être enrichi de compléments narratifs. Sous forme de vidéos, ou de diaporamas (les deux étant souvent mélangés) accompagnés par une voix off, les reportages emmèneront les internautes à travers différents pays, avec la volonté affichée d’être « toujours à contre-temps de l’actualité, en montrant le monde tel qu’il est. ».
Première destination, le Mexique, avec un reportage consacré au kidnapping dans la capitale, Mexico. Le sujet traité est découpé en séquences mises en ligne semaine après semaine, sur une durée mensuelle. Ainsi, la première partie, intitulée Taxis et Kidnapping express est disponible dès aujourd’hui. Dans une semaine, vous aurez accès à la suite, Police et corruption, pour finir avec la dernière partie, Familles et Otages, avant d’entamer un nouveau chapitre qui se déroulera en Afrique du Sud. Des liens sont disponibles pour chaque séquence. C’est là que la verticalité du Web intervient : Complément d’info, Pièces à conviction, Sélection des meilleurs sites Web…, avec une mention spéciale au Making-off. Ce dernier permet de se rendre compte en images, du contexte dans lequel les journalistes ont effectué leur travail. L’internaute a ainsi accès à tous les éléments du reportage, ce qui lui permet « d’éditer (de composer) le sujet dans l’ordre qu’il choisit », souligne Jean-Luc Marty. Les visiteurs de la dernière édition de l’Apple Expo ont pu avoir un aperçu du projet, présenté en avant-première à cette occasion. Pour les autres, l’aventure commence aujourd’hui !

GEO Webreportage

Cet article vous a plu ? Notez le et partagez le sur les réseaux sociaux !



Commenter cet article

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Messages