Tout savoir pour réaliser, optimiser et diffuser ses photos

Leica M60 : la photo numérique sans écran

17/09/2014 | Jean-Marie Sépulchre

15 000 €, c’est le prix du coffret célébrant le soixantième anniversaire du Leica M (le premier M3 avait été lancé en 1954), soit presque 50 % plus cher qu’un M – ou Leica 240 – équipé du Summilux 35 mm f/1,4…

Mais avec ce M60, jamais plus vous ne serez pris en flagrant délit de « viser avec les coudes » en éloignant votre appareil pour viser via l’écran arrière. Et pour cause. Ce Leica est le premier boîtier numérique dénué d’écran LCD ! Avec lui, on retrouve le plaisir ou l’angoisse de découvrir ses images au retour d’un reportage, dans la nuit, quand on traitait ses négatifs noir et blanc à la maison, quinze jours après parfois, quand on était fanatique du Kodachrome « développement compris à Sevran ».

Objet massif

Ce nouveau modèle, édition limitée à six cents pièces pour le monde entier, est construit en acier inoxydable : c’est un objet massif ! Le gainage manque un peu de grip pour une bonne prise en main. Le dessin épuré (Audi design) supprime le relief des versions précédentes. La vis de cadre du réglage télémètre du M-P est remplacée par une petite trappe rectangulaire, mais on regrette, en prenant le boîtier en main, la suppression du petit relief arrière, à l’emplacement de la molette du M240, qui était bien pratique pour caler le pouce. Là, il n’y a plus de molette… car il n’y a plus de menu ! Un réglage des Iso est accessible au dos de l’appareil, et c’est tout.

JPEG - 89.4 ko
Le Leica M-A et le Leica M60 : le premier est argentique, le second est numérique, malgré l’absence d’écran LCD.

En branchant le boîtier à un ordinateur en USB, on accède à quelques réglages que nous n’avons pas encore vus : des réglages a minima sans doute, car l’appareil ne photographie qu’en DNG, ce qui permet en post-traitement, d’ajuster la balance des blancs, la netteté, la saturation, etc. Le fait de déterminer le point net avec la seule aide du télémètre, réfléchir à une exposition correcte, déclencher, « l’essence même de la photographie », dit Leica.

L’automatisme reste cependant encore possible via la fonction priorité diaphragme. En gros, l’appareil a les mêmes caractéristiques qu’un M7 argentique. On peut espérer que Leica osera décliner le concept dans une série moins exclusive, d’autant que la couleur du M60 rompt avec le noir ou l’argent des optiques ; alors que le modèle argentique M-A, lui aussi lancé à l’occasion de cette date anniversaire, est proposé dans la finition traditionnelle des modèles des années 60, noir ou argenté, ce qui se marie bien avec le design des nouveaux Summarit f/2,4. Mais il est encore plus austère, car la mesure de la lumière est supprimée.

Pur et dur, le pari est osé, mais on peut penser qu’une partie de la production sera achetée par des collectionneurs. Il n’empêche, on retrouve avec le Leica M60, le geste de l’argentique, avec les possibilités, bien plus grandes – netteté, détails, hauts Iso – du support numérique.

La Photokina sans ordinateur

Pure coïncidence avec la philosophie du produit annoncé, cet article a été rédigé à la main par l’auteur dans les allées de la Photokina avant d’être confié à la rédaction pour le publier sur le site…

- Le site de Leica

Cet article vous a plu ? Notez le et partagez le sur les réseaux sociaux !



Commenter cet article

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Messages

  • Parlons peu, parlons bien.

    Un écran ou pas d’écran ne change rien en digital. Je n’utilise jamais l’écran. Je remplace avantageusement les Leica digitaux par un FUJI X-E 1, avec des objectifs Leica, Zeiss M, ou Voigtlander, ils fonctionnent super bien, et pour le plaisir, je passe en argentique, parfois avec un M7, mais beaucoup plus avec deux ROLLEI 35 RF de la Velvia 50, ou Fuji ACROS 100, de la T-Max 400 ou Tri-X 400, parfois, je sors le Nikon 28 TI pour des photos de qualité sans surprise au niveau exposition. Oui, LEICA c’est solide, luxe, mais pas l’idéal pour faire de la photo avec ce que je cherche en terme de praticité, résultats, couleurs, tons, …… Pourtant, j’essaye de me convaincre que ce sont des must, …… bien, …… il faut chercher, je trouve les optiques FUJI excellentes !!! Mais, pour le plaisir du geste, de vieilles optiques, Leica Tele-Elmarit 90/2,8 ; Summicron 40 ; Zeiss Biogon ZM-C 21/4,5 – Voigtlander 15/4,5 asph II, donnent des résultats impressionnants en argentique et excellents en digital, par exemple avec le FUJI X-E 1.
    Moins de 3 kg dans un sac à dos de qualité, du 15 mm au 90 mm, ou du 21 au 130 mm avec le Fuji, 4 appareils avec le Nikon 28 TI, bref, comme un peintre, des pinceaux et une palette, et un matériel qui reste mécanique, physique, plus que binaire ou logiciel !!! Débat pour la sortie de ce Leica qui veut sauver le passé glorieux avec un demi-pied dans le monde digital à des tarifs LEICA, et des résultats à discuter. Qui continue ? Merci.

  • @Jetaivu2008 Parlons peu...
    Arrêtez de vous exciter avec le M60, c’est un exercice de style, ni plus ni moins, une nouvelle série limitée comme ils l’ont déjà fait avec le M9 Titanium (2010) en 2010, le M9-P Blanc (2012) et le M9 Edition Hermès (2012).

  • Tant qu’il y aura des pigeons pour mettre autant de fric la dedans cette boite continuera à créer du luxe.

  • Là je ne vous comprends pas, il suffit de lire d’appel de milliards de photographes qui réclamnt un numérique sans LCD arrière mais avec un viseur.
    Bon là il peuvent en acheter un.

    Je trouve que ça a un sens chez Leica, mais ailleurs ?

    C’est comme la régression ergonomique de certaines productions récentes, dont les fabricants sont plus sensibles au marketing qu’a soigner leurs matériels.

  • @georges Pourquoi réclamer désespérément un numérique sans LCD alors qu’il suffit de débrayer l’écran ??? Tous les appareils sont potentiellement des appareils sans LCD !

  • Dire que sur les topics voisins, on passe son temps à assommer des boitiers ultra-perfectionnés parce qu’au jugé de leur fiche technique, ils ne le sont pas suffisamment, ou parce qu’ils ont 6 mois de retard sur la concurrence...

    En fait, pour les dinosaures de la photographie à qui se destine cet appareil, le défaut majeur de cet appareil est d’abord surtout d’être numérique :-)

  • @3
    Il n’y a pas que Leica dans le domaine du luxe.
    De là à traiter les clients de ces marques de "pigeons", il y a des limites, même si leurs tarifs sont largement surestimés.

  • @
    "...pour les dinosaures de la photographie..."
    Éléments d’un groupe de reptiles généralement de grande taille, de l’ère secondaire.

    Rien à voir avec la photographie qui n’existait évidemment pas.

  • @8, aussi appelé "Machin-sans-pseudo"

    A trop tirer sur l’extrême 1er degré, l’intérêt de votre intervention a bien l’air secondaire :-)
    A moins que ça ne soit un message pour prouver qu’effectivement, les dinosaures existent toujours, et qu’en plus ils ont internet ?
    Et quoi ? Qu’entends-je ? Ils vont AUSSI sur le MDLP ???

    Par contre, à force de persister...
    http://www.lemondedelaphoto.com/Nikkor-AF-S-400-mm-f-2-8E-FL-ED-VR,9476.html#forum18208
    ...et vu qu’aujourd’hui c’est mercredi, je vais finir par vous inviter à dîner ^^

  • Allez JMS, baisse le masque d’anonymous : on t’a reconnu sous tes faux airs de Papy Wiki !

  • Ce Leica numérique sans écran rappelle Pierre Dac dans "L’Os à moelle" :

    « Rasez-vous sans savon, sans eau, sans crème, sans blaireau et surtout sans rasoir.
    Comment ?
    Ça, nous n’en avons pas la moindre idée, mais nous sommes persuadés qu’on doit pouvoir y arriver avec un peu de sens pratique et d’imagination. »

    Un Leica assez rasoir, en fait.

  • Cet appareil n’est pas fait pour faire de la photo. C’est juste un investissement pour collectionneurs fous, tout comme on achèterait une toile de Freud ou un objet de starck (et encore). Ni plus ni moins, cela donc ne sert a rien déplacer des critiques par rapport a une finalité supposée (faire des photos) puisque leica nous annonce clairement la couleur. En fait peut etre bien aussi qu’un tel objet sert à nous faire acheter les moins chers, en tant que substituts. En ce qui me concerne d’ailleurs, cette annonce n’a pas sa place dans un magazine photo, mais,bien dans un magazine hyper luxe destiné aux milliardaires.

  • @9 solociN’a plus toute sa tête

    Bidule-avec-pseudo écrit 8 lignes pour dire quoi ?
    RIEN

  • @no-pseudo-je-me-suis-beaucoup-creusé-la-tête-pour-le-trouver-celui-là-mais-en-même-temps-ne-pas-signer-me-permet-de-lâchement-continuer-à-raconter-n’importe-quoi-en-faisant-des-disgressions-wikipediennes-à-deux-balles-sans-devoir-assumer-ni-rendre-le-flux-de-commentaires-lisible

    Les procès en intérêt intentés par des gens qui font des copier-coller hors-sujet me font penser, puisque nous sommes dans les citations, à cette savoureuse phrase de Courteline : "Passer pour un idiot aux yeux d’un imbécile est une volupté de fin gourmet."

    Et sinon, ce Leica M60 ? Bah tout pareil : RIEN.
    C’est juste qu’au lieu de retirer la poussière du capteur, on la retirera de dessus la boîte qui l’enferme (ou pas), et on utilisera à la place un vrai appareil photo prévu pour photographier (l’essence même de la photographie n’est-ce pas), pas un objet dépourvu d’âme conçu pour être revendu sans vécu chez Drouot ou Sotheby’s.

  • @occam On n’achète pas un Leica M pour prendre des photos avec l’écran, voyons ! Le viseur télémétrique, c’est ce qui fait tout l’intérêt du système M.

  • @14

    Il y en a qui n’ont vraiment rien à faire et qui n’ont pas peur du ridicule.

    Quant aux "disgressions-wikipediennes-à-deux-balles", cela démontre le niveau de l’auteur.

  • @Marco

    "Il y en a qui n’ont vraiment rien à faire et qui n’ont pas peur du ridicule."

    Ah mais c’est pas gentil pour vous ça : en partant du principe que vous êtes depuis le début le même "interloqué", je suis le seul à "m’intéresser" à vous, et vous trouvez quand même qu’il s’agit là d’une perte de temps somme toute ridicule :-)
    Je vous trouve assez dur avec vous-même.

    Autrement, c’est "même joueur joue encore" : tandis que je fais des "efforts" pour traiter du sujet sur à peu près tous les topics où j’interviens de temps à autre, on attend toujours votre avis en rapport avec le sujet... et d’ailleurs je bous d’impatience de le connaître vu la grande ambition de vos réparties et le niveau intellectuel global de ces agressions mono-verbales, puisque jusqu’à maintenant, vous n’avez que ça en tête :-)
    Par contre, et je le crains fort : je risque de mourir déshydraté à force d’attendre quelque chose qui visiblement ne peut pas techniquement arriver. Mais ai-je tort de désespérer ? Un indice :

    "cela démontre le niveau de l’auteur."

    Eh oui désolé. J’ai toujours été persuadé que les dinosaures prenaient vraiment des photos. Par contre, je ne pouvais soupçonner l’absence totale d’humour et d’esprit à l’ère du Mézozoïque.


    Allez, on remet une pièce dans la machine ? :-)))
    C’est un forum après tout, 100% des contributeurs y perdent leur temps. Seuls les auteurs des articles sont payés !
    M’enfin bon, faire ça ou pas de photo avec un M60, ça revient peu ou prou à la même chose.