Tout savoir pour réaliser, optimiser et diffuser ses photos

Leica SF 60 et SF C1 : une pastille rouge un peu chère…

13/06/2018 | Patrick Lévêque

C’est la fête au village chez Leica qui annonce un nouveau flash et un contrôleur à distance adaptés aux boîtiers des systèmes Leica S, SL et M utilisable avec les Leica Q et Leica CL sauf que…

… si vous connaissiez déjà le flash i60A de Nissin, vous allez très vite comprendre qu’en guise de nouveauté, Leica s’est surtout contenté de reprendre à son compte un système de flash dont nous nous étions déjà fait l’écho à la rédaction du Monde de la Photo. Le contrôleur à distance est également une vieille connaissance issue du parc Nissin puisqu’il s’agit du récent NAS Commander Air 10S lui aussi griffé Leica pour l’occasion.

Pour nos lecteurs qui ignoraient encore l’existence du flash i60A de Nissin, le modèle griffé Leica en reprend toutes ses caractéristiques. Le SF 60 est donc un petit flash cobra compact et léger (300 g et 98 mm de hauteur) proposant un nombre guide de 60 pour 100 ISO et la synchronisation HSS au 1/8000s. Il possède une tête zoom tournante et orientable, réflecteur pour flash indirect, diffuseur grand-angle et fonction flash maître/esclave.


Les réglages de paramètres du flash peuvent être très simplement effectués par l’intermédiaire des deux molettes et de l’écran d’affichage LCD situé au dos du SF 60. En tournage vidéo, le SF 60 propose une source d’éclairage LED, réglable sur 9 paliers, qui permet l’éclairage complémentaire de sujets en faible lumière ambiante. Le Leica SF 60 est alimenté par quatre piles de type AA. En cas d’utilisation intensive ou prolongée, il pourra être raccordé à un pack d’alimentation relié au secteur pour une plus grande autonomie et des temps de recyclage plus courts.

Le contrôleur de flashs à distance Leica SF C1 est issu du NAS Commander Air 10S de Nissin, lui-même étant la dernière évolution des systèmes Air et Air 1. Monté sur la griffe porte-accessoire du boîtier, le module SF C1 assure le contrôle à distance, sans câbles, de flashes SF 60 par la bande de fréquence 2,4 GHz. Les flashes distants pourront être gérés sur 7 canaux, jusqu’à 3 groupes par canal, et contrôlés au choix, individuellement ou en groupes, avec des réglages identiques ou différents.

Le module SF C1 propose toutes les fonctions de contrôle et réglage des flashes, comme s’ils étaient montés directement sur l’appareil et qui pourront être contrôlés et modifiés à partir de l’écran d’affichage LCD du contrôleur. Le module SF C1 est alimenté par deux piles de type AAA qui lui assurent une autonomie d’environ 3000 expositions. Un logement pour carte mémoire micro SD permet de télécharger les mises à jour de firmware du module.

Si nous pouvons considérer le choix de Leica plutôt malin en reprenant à son compte un flash et un contrôleur très appréciés du catalogue Nissin, le tarif auquel ils sont proposés est un pari qui risque, à juste titre, de faire hurler et grimper au rideau avec une grille de prix qui passent du simple double par la simple magie de l’apparition du petit logo rouge… Et c’est tout de même faire payer très chèrement la compatibilité Leica, même en gardant à l’esprit que le i60A original de Nissin ne soit pas compatible avec les appareils Leica. Reste a espérer que Leica aura eu la sagesse de ne pas brider le contrôleur SF C1 en lui permettant de piloter les flashs i60A de Nissin

• Tarif
- Flash Leica SF 60 : 520 €
- Contrôleur Leica SF C1 : 290 €
Plus de renseignements sur le site de Leica

Cet article vous a plu ? Notez le et partagez le sur les réseaux sociaux !



Commenter cet article

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Messages