Tout savoir pour réaliser, optimiser et diffuser ses photos

Leica SL : notre avis

20/10/2015 | Jean-Marie Sépulchre

Comme pour les M numériques, le tarif fait passer un souffle réfrigérant sur l’enthousiasme que l’on peut éprouver à voir Leica sortir sans relâche des produits très haut de gamme décalés par rapport à la concurrence. Cependant, la qualité de construction et la qualité d’image du SL peuvent faire pencher la balance en sa faveur, par rapport aux plus compacts et légers Sony de la série A7, ses seuls concurrents dans le créneau hybride 24 x 36, dès lors que l’on ne ressent pas le besoin de la très haute définition ou des très hauts Iso. Le SL ne vise pas le marché de masse et la comparaison avec l’automobile peut le faire comprendre : on roulera aussi vite dans Paris avec une Audi qu’avec une Bentley, mais si l’on a les moyens d’acquérir la seconde pourquoi se refuser ce plaisir ?

Points forts

• Le plus grand et précis viseur électronique
• Design de grande classe
• Protection contre les intémpéries
• Bonne cadence de prise de vues
• Image très fine sans aspect « numérique »
• Très bonne montée en hauts Iso
• Bon compromis entre définition et utilisation d’objectifs anciens

Points faibles

• Viseur électronique trop contrasté par défaut
• Ergonomie parfois déroutante
• Autofocus moins à l’aise en sport que ceux des boîtiers à miroir
• Manque de possibilité de personnalisation des Jpeg
• Pas de stabilisation du capteur
• Prix très élevé

- Retrouvez notre verdict complet avec les notations dans notre édition 2015 de notre guide consacré aux reflex & hybrides, à paraître la semaine prochaine !

Cet article vous a plu ? Notez le et partagez le sur les réseaux sociaux !



Commenter cet article

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.