Tout savoir pour réaliser, optimiser et diffuser ses photos

Leica Thambar-M 90 mm : retour vers le futur

17/10/2017 | Patrick Lévêque

Comme ce n’était plus un secret pour personne, Leica annonce aujourd’hui le retour attendu du Leica Thambar-M 90 mm f/2,2, un classique du portrait à l’effet adoucissant caractéristique

Voilà des semaines que son ombre planait et que la rumeur l’annonçait pour très bientôt. Eh bien voilà, c’est fait, le Leica Thambar-M90 f/2,2 est de retour dans une nouvelle formulation optique qui reste pratiquement inchangée. Comme son homonyme de 1935, l’incarnation contemporaine du nouveau Thambar-M se distingue par son effet adoucissant (soft-focus) caractéristique et son bokeh incomparable.

Sa focale de 90 mm est adaptée à une multitude de thèmes aussi bien qu’à sa vocation essentielle d’objectif de portraits auxquels il confère une atmosphère esthétique unique impossible à obtenir en post-production. L’objectif hérite ainsi des propriétés caractéristiques de son prédécesseur. La seule différence vient de ce que les quatre lentilles en trois groupes qui constituent cette formule optique bénéficient désormais d’un traitement mono-couche afin de les protéger des effets environnementaux et de la corrosion qui peuvent affecter les surfaces de verre.

Le diaphragme, composé de vingt lamelles, est à l’origine de son bokeh unique et en particulier de la restitution des points lumineux sous la forme de halos diffus parfaitement circulaires. Le rendu d’image doux et diffus du Thambar provient d’une correction partielle de l’aberration sphérique intrinsèque de l’objectif. Cette correction incomplète favorise la montée de l’aberration en périphérie du système optique avec des conséquences sur la profondeur de champ, mais aussi sur le degré de diffusion et donc d’adoucissement de l’image. L’effet est ainsi plus prononcé avec les grandes ouvertures et il est, au contraire, réduit progressivement à mesure que l’on ferme le diaphragme. Le design de l’objectif original a été presque intégralement préservé pour le Thambar-M 90 mm f/2.2 d’aujourd’hui.

La finition par une peinture noire, les proportions de l’objectif et sa double échelle d’ouvertures gravée en rouge et en blanc sont fidèles à la version d’origine. De légères modifications ont été apportées afin de permettre l’intégration de cet objectif dans la gamme des objectifs Leica M actuels caractérisés par leur design ultra-sobre. Il s’agit du guillochage, des caractères de la gravure des échelles et de l’intégration des arrêtes vives et des biseautages qui sont les symboles de la précision des optiques Leica M.

Comme à l’époque avec le modèle original, le pare-soleil du Thambar, la bague de son filtre-spot et les bouchons avant et arrière sont réalisés en métal. La doublure en feutre du pare-soleil et du bouchon avant participe à l’impression de qualité exceptionnelle qui émane de cet objectif. L’étui rigide en cuir marron à l’ancienne est lui aussi pratiquement identique à l’original et, comme il y a 80 ans, le filtre-spot peut être rangé en toute sécurité dans le couvercle de cet étui. Les amateurs de belles optiques et les adeptes fortunés du portrait vont à coup sûr apprécier le retour de cet objectif légendaire. Mais attention, pour un soft-focus, le Thambar pique… surtout côté tarif… Mais pour les amateurs de Leica et du travail bien fait, même le flou a un prix !

Tarif :
• Leica Thambar-M 90 mm f/2,2 : 5 950 € (Disponible mi-novembre 2017)

Plus de renseignements sur le site de Leica

Cet article vous a plu ? Notez le et partagez le sur les réseaux sociaux !



Commenter cet article

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Messages