Tout savoir pour réaliser, optimiser et diffuser ses photos

Lenovo Phab 2 Pro : premier smartphone Tango

24/06/2016 | MARC MITRANI

Le Phab 2 Pro de Lenovo est le premier smartphone à intégrer les spécifications techniques de Tango, le système de réalité augmentée de Google.

Annoncée le 9 juin dernier, la famille Phab 2 de Lenovo comprend trois smartphones à grand écran : les Phab 2, Phab 2 Plus et Phab 2 Pro. Tous trois ont en commun d’embarquer un très grand écran de 6,4’’ (soit 162 mm de diagonale, quand même) et de bénéficier d’une finition soignée. En revanche, leur électronique diffère largement d’un modèle à l’autre.

PNG - 320.6 ko
L’écran de 6,4’’ ne fait pas exactement du Phab 2 un smartphone très discret.

Le premier, point d’entrée de la gamme, dispose d’un écran HD, d’un capteur 13 Mpxl et de 32 Go me mémoire de stockage. Le second est doté d’un écran Full HD, de d’un module photo biobjectif de 13 Mpxl et dispose, d’après le communiqué de presse officiel « du même processeur de traitement d’image Futjitsu Milbeaut de qualité professionnelle que l’appareil photo Leica. » La suite de la description est à l’avenant et mentionne bien entendu une qualité photographique exceptionnelle, un mode manuel et « un charmant effet de flou en arrière-plan », ce qui rappelle étrangement le P9 de Huawei. Nous reviendrons sur le Phab 2 Plus dès que possible pour un test.

JPEG - 40.5 ko
Les spécifications de Tango impliquent la présence d’au moins trois capteurs composant "l’oeil électronique".

Last but not least, le Phab 2 Pro est sur le papier une bête de course : écran Quad HD (soit 2560 x 1440 pxls), processeur SnapDragon 652 de Qualcomm et surtout la plateforme Tango. Celle-ci repose sur le suivi des mouvements, la perception de la profondeur et le repérage de zone. Tout cela est rendu possible par la mise à contribution du module photo arrière 16 Mpxl et de deux caméras supplémentaires détectant la profondeur et les mouvements. Ainsi paré, le Phab2 Pro « voit » littéralement l’environnement et peut l’analyser afin d’insérer en temps réel sur l’écran divers éléments. On pourra par exemple vérifier l’agencement d’une cuisine en grandeur nature avant de passer commande, afficher un jeu interactif ou obtenir des informations en réalité augmentée sur les oeuvres d’un musée que l’on visite. Sur le papier, les applications sont potentiellement infinies pour la plus grande joie de Google qui offre ainsi une nouvelle dimension à Android (et qui va sûrement récolter au passage des informations que les utilisateurs n’auraient jamais pensé lui confier).
Les smartphones seront disponibles à partir de septembre prochain. Pour l’instant, seuls des prix en dollars ont été communiqués : 199 $ pour le Phab 2, 299$ pour le Plus et 499 $ pour le Pro.

Les infos sur le Phab 2 Pro sont (mais en anglais).
Plus d’infos sur Google Tango ici (toujours en anglais).

Cet article vous a plu ? Notez le et partagez le sur les réseaux sociaux !



Commenter cet article

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Messages