Tout savoir pour réaliser, optimiser et diffuser ses photos

Les aberrations chromatiques

12/11/2008 | Jean-Marie Sépulchre

Nos mesures ont été effectuées avec un Nikon D3, donc le logiciel interne et le logiciel externe (Nikon Capture NX) suppriment automatiquement l’aberration chromatique. Les valeurs résiduelles sont tout à fait exellentes pour les trois optiques testées et elles ne varient pas selon l’ouverture : le Distagon 28 mm présente au maximum des franges de 0,4 pixels, alors que les deux Makro Planar culminent à 0,3 pixel.

Fig12-zeiss_art2 Aberration chromatique latérale des trois optiques testées

Dans certaines conditions de prise de vue, notamment en contre jour violent avec un « ciel blanc » des franges violettes peuvent apparaître aux grandes ouvertures notamment sur le Makro Planar 100 mm : il est possible de traiter les fichiers avec Nikon Capture NX2 ou DxO Optics Pro 5.3, ce dernier corrigeant ce type de franges même si aucun module de correction n’existe pour l’objectif.

Cet article vous a plu ? Notez le et partagez le sur les réseaux sociaux !



Commenter cet article

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.