Tout savoir pour réaliser, optimiser et diffuser ses photos

Les bases de la photo avec un reflex

01/09/2016 | LAURENT KATZ

Voilà un livre au titre bien réducteur, car à sa lecture, on se rend vite compte que cette initiation pertinente à la photo intéresse aussi les possesseurs d’un hybride, d’un bridge ou d’un compact expert. Qui risquent de s’en détourner faute d’une accroche plus œcuménique.

Dans le titre il y a base, aussi ne saurait-on reprocher que certains aspects ne soient pas couverts, comme les subtilités dans le choix et le pilotage des collimateurs de l’autofocus ou encore l’usage du flash, qu’il soit interne, externe ou déporté. Jérôme Pallé, photographe pro et formateur de son état brigue à donner de solides bases le lecteur sur des thèmes essentiels : l’exposition et son fameux triangle regroupant l’ouverture, la vitesse et la sensibilité, la mise au point et ses corollaires (netteté et flou), le cadrage évidemment. Le programme est déjà bien vaste et décliné ici en long et en large, avec des photos exemples bien sûr, mais aussi des schémas et des tableaux récapitulatifs. La théorie est présente, mais surtout la pratique. D’ailleurs l’auteur fait travailler le lecteur par le biais d’exercices et d’ateliers, plus ludiques que ceux de notre enfance, quand il fallait déjouer des embûches grammaticales ou trouver la logique dans une jungle de figures géométriques. Il va même plus loin, proposant des vidéos sur son site, pas toujours référencées dans le livre.
J’y ai d’ailleurs trouvé l’approximation terminologique assez répandue, qui confond l’usage du nombre d’or en matière de règle de composition avec la règle des tiers. Pour être précis, cette dernière conduit à une grille 3 x 3 délimitant des rectangles identiques, quand celle du nombre d’or présente quatre types de rectangles. D’ailleurs, certains appareils ou apps mobiles affichent la Spirale de Phi ou Spirale d’Or, à la place du quadrillage fondé sur le nombre d’or. Cela ne gache en rien la pertinence des conseils prodigués sur ce sujet comme sur les autres thèmes. L’approche est hyper pragmatique et vous y découvrirez la méthode SPP CMM, qui se mémorise par la phrase « Si PaPa Cherche MaMam ». En langage photographique, c’est Sensibilité, Positionnement Programme d’exposition, puis Cadrage, Mesure de la Lumière et Mise au point… cela ne s’invente pas.

- Sommaire

  • Prenez votre reflex en main
  • Obtenez des photos parfaitement nettes
  • Obtenez une bonne exposition
  • Pilotez votre appareil photo
  • Maîtrisez la vitesse et le diaphragme
  • Maîtrisez l’exposition
  • Cadrez et composez vos images

-  Les bases de la photo avec un reflex, de Jérôme Pallé

Cet article vous a plu ? Notez le et partagez le sur les réseaux sociaux !



Commenter cet article

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Messages

  • Bonjour,
    Je lis dans votre article : "D’ailleurs, certains appareils ou apps mobiles affichent la Spirale de Phi ou Spirale d’Or, à la place du quadrillage fondé sur le nombre d’or."
    Étonnant ! C’est la 1ère fois que je lis cela, et je serais curieux de savoir où.
    Merci d’avance.

  • " l’approximation terminologique assez répandue, qui confond l’usage du nombre d’or en matière de règle de composition avec la règle des tiers "...

    C’est terrible ! L’Esthétique Photographique y survivra-t-elle ?

  • Ce qui est étonnant (pour moi) c’est que ce soit des appareils qui l’affichent !
    parce que, jamais entendu parler, ni vu.
    J’attends la réponse avec une certaine impatience......

  • la technique tue l’art et la créativité. Connaître quelques règles simples, basiques pour ensuite trouver son style, ok , sinon, ce genre de références , franchement à quoi ça sert ??? L’œil s’exerce en allant voir des expos photographiques et en pratiquant encore et encore, mais le,talent, ça ne s’apprend pas dans les,livres.

  • Ce genre de commentaire me fait bien sourire : c’est oublier que les "grands anciens", ceux qui savaient cadrer, (comme HCB, par exemple, mais il y en a plein d’autres) étaient souvent des peintres et avaient fait les Beaux-Arts, et pas seulement en passant...Tu peux passer ta vie dans les expos ou les musées, mais si tu n’analyse pas le pourquoi, tu ne vas pas avancer beaucoup ! Après on peut fantasmer sur la notion d’artiste et de créativité, mais à la base de tous les arts, sans exception, il y a de la technique, prends un pianiste par exemple...
    Mais bon, pour ce qui me concerne, ma demande, c’est plutôt de la curiosité.