Tout savoir pour réaliser, optimiser et diffuser ses photos

Les corrections sélectives

01/04/2008 | Sébastien ABRIC

Ce que l’on entend par corrections sélectives, c’est la possibilité d’apporter des améliorations sur une partie de l’image (Outil Region) ou en fonction des caractéristiques des pixels qui la compose, comme leur plage de couleur ou de luminosité (Color Selection). Notez que ces deux types sélection sont combinables. Ci dessous un exemple ce qu’il est possible de faire en utilisant les corrections locales et l’outil Hue/Saturation.


Fig.26 : Avant


Fig.27 : Après

D200-18/70 sans flash

Les Regions

Pour définir un masque vectoriel, vous aurez le choix entre trois types de contour. Chacun possède des caractéristiques adaptées aux différents cas qui pourraient s’offrir à vous.

Polygon : Permet de réaliser des détourages de formes géométriques aux contours anguleux.

Spline : Pour les formes rondes ou ovales. Remarquez qu’ici les points ne sont pas sur la REGION.

Bezier : Sélection de pourtours plus complexes. C’est celle que j’emploie le plus régulièrement. De prime abord, son utilisation vous paraîtra “étrange”, mais l’on s’y fait vite et le résultat est excellent.

Après avoir tracé votre espace de correction, vous verrez que 2 zones ont été créées. L’une, centrale où les modification seront entièrement appliquées. L’autre (formant une couronne), permet d’adoucir la transition entre la zone retouchée et celle qui ne l’est pas. Plus elle est importante (sans exagérations…) et plus votre retouche semblera naturelle. Cette utilisation n’est pas sans rappeler le principe des masques découpés dans du carton et utilisé en laboratoire argentique…

- Fig.29 : Ici, on voit bien le dégradé

Attention, vous serez sûrement amené à élargir votre Region. Pour cela, vous pourrez déplacer les points préalablement positionnés, voir en ajouter (clic sur la zone le périmètre extérieur) ou même en supprimer (clic droit sur une des points). Pour déplacer toute la zone vous devrez effectuer un cliquer/glisser en plaçant votre souris à l’intérieur de celle-ci.

Même s’ils sont rattachées à un calque, les masques vectoriels n’en sont pas moins copiables (Ctrl + C) et applicables à un autre outil de manière classique (Ctrl + V) ou en « liaison » (Ctrl + Maj + V). Ce dernier choix permet de lier la ou les copies à leur original. Toute modification d’une de ces Region se verra reproduite à ou aux autres.

Il se peut que le tracé de vos masques nuise à la lisibilité de votre image. Il est possible d’en masquer tout les contours avec la fonction « Hide Region » ou seulement le contour intérieur avec « Hide Hinner » via un clic droit de la souris. Si vous voulez les voir réapparaître, il vous faudra effectuer un double cliquer sur celle-ci. Dernière précision, lorsque le tracé est en pointillé, cela indique que votre Region est sélectionnée. Informations importante si vous copier plusieurs zones (en maintenant la touche Shift enfoncée).

- Fig.30 : Inversez le champ d’application de votre Region

Cet article vous a plu ? Notez le et partagez le sur les réseaux sociaux !



Commenter cet article

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.