Tout savoir pour réaliser, optimiser et diffuser ses photos

FUJIFILM

Les défauts optiques

17/06/2010 | Jean-Marie Sépulchre

Le vignetage n’est pas si élevé à F0,95 avec 1,2 IL, certains photographes apprécieront cet effet de fermeture de l’image. Il décline très rapidement pour n’être plus que de 0,4 IL à F2 et invisible ensuite.

- Carte de vignetage.
Il est certain que le terme poétique de nimbé a un certain lien avec le fait que les aberrations chromatiques soient assez intenses à pleine ouverture, et réparties sur presque tout le champ à part le centre (en bleu sur le schéma). La valeur de 2,6 pixels est assez élevée mais le défaut se traduit plus par des décolorations que par des franges nettes. A F2,8 la valeur reste élevée mais le défaut est renvoyé vers les angles et à F5,6 la valeur mesurée de 1 pixel est très bonne, elle reste stable jusqu’à F16.t à la limite du logiciel de mesure, il faut se souvenir que le défaut ne peut se voir sur un agrandissement qu’à partir de 1 pixel au moins, et n’est gênant qu’à partir de 2 ou 3 pixels.

- La distorsion est faible avec une valeur de 0,37 % de forme régulière et facile à corriger par logiciel en cas de besoins.

- Distorsion.

Cet article vous a plu ? Notez le et partagez le sur les réseaux sociaux !



PHOX

BBB
Archives Le monde de la photo

NOUVEAUTE : Vous recherchez un article, un test ?

Accédez aux archives MDLP

Fujifilm