Tout savoir pour réaliser, optimiser et diffuser ses photos

Les défauts optiques

15/04/2011 | Jean-Marie Sépulchre

Les défauts optiques

Le vignetage se remarque à pleine ouverture (0,8 IL sur D3 et 0,9 IL sur 5DMarkII) et ne disparaît complètement qu’à F5,6. Bien sûr, on pourrait dire que la photo à l’ancienne était vignetée à pleine ouvertures et que çà ferme le cadre, mais il faudra parfois corriger. La distorsion est trop forte pour un standard, avec 0,50% en barillet, mais le paysagiste la corrigera facilement. L’aberration chromatique est limitée à 1,2 pixel sur le Canon mais atteint la valeur exceptionnelle de 0,3 pixel seulement sur le Nikon, on voit ici les mérites du logiciel NX2 qui corrige automatiquement toute aberration chromatique, alors que la fonction équivalente de DPP ne s’active que…sur les optiques de la marque.

- Ci-dessus : Qualité optique

Cet article vous a plu ? Notez le et partagez le sur les réseaux sociaux !



Commenter cet article

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.