Tout savoir pour réaliser, optimiser et diffuser ses photos

Les hautes sensibilités

02/12/2007 | Jean-Marie Sépulchre

Si le sujet est mobile on sera obligé de recourir à un réglage privilégiant les hauts Iso, pour lequel l’Alpha-700 atteint des records, soit 6 400 Iso. On dispose en Jpeg de trois niveaux de réduction du bruit (faible, normal et élevé) dont l’effet est définitif dès la prise de vue, mais aussi de la capacité de travailler en Raw beaucoup plus souple en post-traitement pour les prises de vues délicates. La forte capacité de stockage de l’Alpha-700 (qui dispose d’une Compact Flash et d’une Memory Stick Duo) m’incite à conseiller de ne pas prendre de risques en Jpeg au-delà de 1600 Iso, et de rester en réduction du bruit faible pour ne pas trop lisser les détails de l’image.

En Jpeg, on pourra utiliser la réduction du bruit normale à 3 200 Iso et élevée à 6 400 Iso, mais je conseille de réserver ces réglages aux tirages A4. Par contre, la réduction du bruit automatique du logiciel Sony Image Data Converter de traitement des Raw donnera un résultat supérieur susceptible de fournir des agrandissements A3.

L’Alpha-700 présente par ailleurs la qualité rare de très peu induire de dérive colorimétrique en montant en Iso, les images restent saturées. Dans les exemples qui suivent on peut comparer le Jpeg en réduction du bruit faible avec le Raw en réduction du bruit automatique sous IDC.

JPG 1600 ISO réduction de bruit faible

RAW 3200 ISO réduction du bruit auto

RAW 6400 ISO réduction du bruit auto

prise de vue à 24 mm

JPG 3200 ISO réduction du bruit faible

RAW 3200 ISO réduction du bruit auto

JPG 6400 ISO réduction du bruit faible

RAW 6400 ISO réduction du bruit auto

Il est assez étonnant de constater que les résultats à 6 400 Iso sont proches de ce que l’on obtenait il y a quatre ans d’un reflex doté d’un capteur Sony de 6 Mpxl …en le poussant à 800 Iso…, et le grain apparent à la sensibilité la plus élevée n’excède guère la taille de celui d’une diapositive de 400 Iso numérisée avec une résolution comparable !

Le résultat à 3 200 Iso est proche de la qualité d’un Canon Eos 5D qui dispose d’un capteur 24 x 36 et dépasse nettement ce que l’on obtient avec un Nikon D2x doté de la même taille de photosites…c’est vraiment en haute sensibilité que l’on s’aperçoit des progrès permanents accomplis en imagerie numérique. Il faudra cependant être attentif à toujours exposer de façon à ce que les hautes lumières soient à la limite afin que les ombres ne soient pas bouchées, par exemple en utilisant la mesure ponctuelle.

Cet article vous a plu ? Notez le et partagez le sur les réseaux sociaux !



Commenter cet article

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.