Tout savoir pour réaliser, optimiser et diffuser ses photos

Les hautes sensibilités (1)

20/12/2007 | Jean-Marie Sépulchre

Le Nikon D3 étant le premier appareil à proposer des sensibilités montant jusqu’à 25 800 Iso, la tentation était forte de vérifier si l’image restait exploitable du point de vue du piqué, même si, du point de vue du bruit, on peut soupçonner que les miracles ont des limites. J’ai donc photographié de nuit une façade présentant de forts contrastes, en prenant juste la précaution de corriger en surexposition pour être limite sur les hautes lumières, en l’occurrence un spot. Il faut faire attention à outrepasser ce conservatisme bien connu sur les appareils Nikon pro, et à laisser dériver une seule haute lumière pour sortir la façade de l’ombre, car la dynamique diminue quand la sensibilité augmente. On corrige l’exposition (ici d’un diaphragme par rapport à la mesure matricielle), pour que le clignotement d’alerte soit limité à la lampe située sous le père Noël. Pour montrer le piqué atteint en hauts Iso, la correction du bruit était réglée sur normale et la conversion s’est faite sans ajuster le niveau détail/bruit. Le 14-24 était utilisé en position 24 mm à la pleine ouverture f/2,8. On jugera de la luminosité réelle de la scène quand on sait que la mesure matricielle de base donnait 1/20 à 1600 Iso.

Jusqu’à 6400 Iso, on pourrait sans doute sortir des tirages A3 pêchus sans post-traitement particulier. En tout état de cause, on passera la double page magazine sans état d’âme ! A 12 800 Iso, le bruit devient visible et il faudra soit ajuster le traitement sous Nikon Capture NX, soit passer par un logiciel dédié comme Noise Ninja. On mesure les progrès accomplis quand on sait que sur un D2x, il était conseillé de post traiter soigneusement dès 1 600 Iso et que le 3 200 Iso était un casse tête pour beaucoup de pros ! Le D3 gagne donc de 2 à 3 crans en usage facile de la haute sensibilité sur le terrain, d’autant que les Jpeg sont à la fois un peu moins piqués, mais surtout moins bruités que les Nef !

A 25 600 Iso, on est comme on le dit dans une situation de sauvetage ! Mais convertir en noir et blanc l’image permettra encore d’exploiter un scoop…

Cet article vous a plu ? Notez le et partagez le sur les réseaux sociaux !



Commenter cet article

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.