Tout savoir pour réaliser, optimiser et diffuser ses photos

Les nouveautés de Lightroom 1.1

17/08/2007 | Gilles Théophile

Lightroom est disponible depuis fin février 2007 et la première mise à jour a été effectuée cet été, intégrant la prise en charge des derniers reflex numériques. On pourrait penser que cette évolution est mineure. Il n’en est rien. Lightroom 1.1 apporte de profonds changements, notamment en matière de gestion et de portabilité de fichiers, sans parler de l’introduction d’outils d’accentuation dans le module Développement.

1) Module Bibliothèque

Le menu de gestion des catalogues.

L’un des principux griefs émis à l’encontre de Lightroom 1.0 était son système de bibliothèques peu flexible et peu transportable d’un ordinateur à l’autre. La version 1.1 voit l’arrivée des catalogues. Vous pouvez désormais :

- Créer autant de catalogues que vous désirez.

- Créer un catalogue à partir d’un groupe d’images, avec ou sans les métadonnées qui comprennent, entre autres, vos ajustements sur la photo et vos mots-clés.

- Importer un catalogue. Par exemple, si vous utilisez un ordinateur portable en déplacement, vous pourrez éditer les images sur le terrain, les réunir dans un catalogue que vous pourrez fusionner à votre retour avec le catalogue principal, sur votre machine de bureau.

Le dialogue de synchronisation des dossiers.

Une autre fonction très utile est la Synchronisation des dossiers. Supposons que vous avez ajouté des photos à un dossier ou modifié des champs IPTC en dehors de Lightroom, la Synchronisation des dossiers vous permet de mettre à jour votre catalogue.

L’outil Peinture.

L’outil Tampon, qui servait à appliquer un mot-clé a été avantageusement remplacé par l’outil Peinture. En effet, présenté sous la forme d’une bombe, celui-ci permet d’appliquer non seulement des mots-clés, mais aussi des libellés, des marqueurs, des notes, des métadonnées, des paramètres de rotation et également des préréglages de développement en peignant tout simplement une sélection de vignettes.

De nombreuses petites améliorations ont également été apportées, au niveau de la gestion et de la recherche des mots-clés, de la manipulation des métadonnées, etc. Il serait fastidieux d’en faire une liste complète, mais sachez également que la réactivité globale de Lightroom 1.1 est bien meilleure, notamment pour les utilisateurs de la version Windows. Enfin, la compatibilité totale avec Vista est enfin assurée.

2) Module Développement

Le module Développement.

Ici aussi, de nombreuses améliorations avec, entre autres, l’implantation d’outils apparus dans le module Camera Raw 4.1 destiné à Photoshop.

L’Outil Clarté.

L’outil Clarté a été rajouté dans le panneau Réglages de base. Celui-ci accentue le microcontraste local, donnant ainsi plus de pêche aux images.

Les outils d’accentuation et de correction d’aberrations chromatiques.

Réclamée à cor et à cri, l’accentuation est enfin digne de ce nom. Celle-ci est divisée en quatre outils combinables.

- Gain : renforcement global de la netteté de 0 à 150 %.

- Rayon : ajustement de la largeur en pixels des contours sur lesquels s’applique l’accentuation.

- Détail : atténuation des halos parasites sur les contours.

- Masquage : création automatique d’un masque pour contrôler le renforcement de netteté dans les zones à l’intérieur des contours.
Notez également que les algorithmes de débruitage ont été améliorés. Toujours issues de Camera Raw 4.1, des fonctions de correction automatique des aberrations chromatiques ont été rajoutées.

La hiérarchisation des préréglages de développement.

Petite touche bien pratique, il est dorénavant possible de hiérarchiser et de classer par dossiers non seulement les préréglages de développement (ceux d’origine ou ceux que vous téléchargez ou créez vous-mêmes), mais également les gabarits (templates) dans les modules de présentation (impression, diaporamas et web).

Les outils de correction des yeux rouges et de suppression des tons directs ont été très améliorés, ce dernier ayant été abordé dans le premier tutoriel.

3) Modules Diaporama, Impression et Web

Pas de changements ici, surtout des petites améliorations qui seront couvertes lors de prochains tutoriels.

À propos de l’auteur :
Gilles Theophile est photographe freelance et auteur du site Utiliser Lightroom en région mulhousienne.
Autodidacte, il a d’abord collaboré à plusieurs publications d’aviation, en France et à l’étranger. Son activité photographique est orientée sur le transport aérien, le reportage industriel et la publicité. Il est entièrement équipé de matériel Canon numérique. Son site Utiliser Lightroom, ayant pour origine un simple blog destiné à aider les utilisateurs non anglophones du logiciel d’Adobe, a été créé afin de mettre en lumière les avantages et le potentiel de cette solution de post-production photographique résolument tournée vers l’avenir.

Cet article vous a plu ? Notez le et partagez le sur les réseaux sociaux !



Commenter cet article

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.