Tout savoir pour réaliser, optimiser et diffuser ses photos

Les piles

08/03/2008 | Gilles Théophile

Nous allons encore aborder cette semaine une fonction de Lightroom liée à l’organisation de vos images au sein du module Bibliothèque. Vous savez probablement qu’il est possible d’empiler les photos et les copies virtuelles, un peu à la manière des diapositives sur la table lumineuse.

Les piles ont des applications multiples. Vous pouvez regrouper les images d’une même rafale, celles ayant fait l’objet d’une exposition par bracketing ou tout simplement les portraits de la même personne lors d’une séance de prise de vues. Sachez que vous pouvez également empiler des copies virtuelles, ou un mélange d’originaux et de copies virtuelles.

Pas à pas


Passons en revue les différentes fonctions de base :



Fig.1 Pile réduite

Fig.1 ci-dessus : Lorsques les images sont empilées, on dit que la pile est réduite. La photo active se trouve à son sommet avec, en haut à gauche de la vignette, le nombre d’images incluses (flèche rouge).



Fig.2 Pile développée

Fig.2 ci-dessus : Lorsque les images ne sont pas empilées, ont dit que la pile est développée. Le coin supérieur gauche indique l’ordre à l’intérieur de la pile (flèches vertes).



Fig.3 Menu « Associer dans une pile »

Fig.3 ci-dessus : Pour empiler une sélection d’images, sélectionnez-les dans la grille ou le film fixe, affichez le menu contextuel avec un clic droit de la souris (Ctrl-clic sur Mac) et choisissez « Associer dans une pile » (flèche cyan).



Fig.4 Développer et réduire en cliquant sur l’indication du nombre d’images dans la pile

Fig.4 ci-dessus : Pour développer une pile, il suffit de cliquer sur l’indication du nombre de vues incluses (flèches magenta). Pour la réduire à nouveau, cliquez sur l’indication du nombre dans la première vue.



Fig. 5 Développer ou réduire simultanément plusieurs piles

Fig.5 ci-dessus : Vous pouvez aussi développer ou réduire toutes les piles présentes dans le dossier en choisissant « Développer toutes les piles » ou « Réduire toutes les piles » après avoir procédé à un clic-droit (flèches oranges).



Fig. 6 Supprimer une photo de la pile

Fig.6 ci-dessus : Pour supprimer une photo de la pile, appelez le même menu contextuel et choisissez « Supprimer de la pile » (flèche rouge).

Voyons maintenant quelques fonctions un peu plus avancées :



Fig.7 Changer la photo au sommet de la pile ou déplacer les images dans la pile

Fig.7 ci-dessus : Vous pouvez échanger la photo au sommet de la pile pour une autre ou déplacer l’une des images intermédiaires vers le haut ou vers le bas pour établir, par exemple un ordre de préférence modifiable à tout moment (flèche verte).



Fig.8 Scinder une pile en deux

Fig.8 ci-dessus : Si votre pile s’avère trop volumineuse, vous avez également la possibilité de la scinder en deux, toujours dans le menu contextuel (flèche cyan), et à partir de l’image sélectionnée.



Fig.9 Empilement selon l’heure de capture

Fig.9 ci-dessus : Lightroom dispose également d’un dispositif d’empilement selon l’heure de capture. Lorsque cette option est sélectionnée, une fenêtre s’affiche pour vous permettre d’ajuster l’intervalle. La meilleure façon de comprendre son fonctionnement est de déplacer le curseur et de voir, en temps réel, la formation automatique de piles dont le nombre varie en fonction de l’intervalle (Fig. 10a et 10b).




Fig.10a ci-dessus : Intervalle court = plus de piles (ici, une quinzaine de piles créées, indiquées par les cadres oranges translucides).




Fig.10b ci-dessus : Intervalle long = moins de piles (seulement deux piles créées dans le même dossier, cadres cyan translucides).

Cet article vous a plu ? Notez le et partagez le sur les réseaux sociaux !



Commenter cet article

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.