Tout savoir pour réaliser, optimiser et diffuser ses photos

Lomography : résurrection du Jupiter 3 de Zenit

25/01/2016 | MARC MITRANI

Conçu à la fin des années 40, le Jupiter 3 était un 50 mm ouvrant à f/1,5. Il fut utilisé par des millions de photographes amateurs ou professionnels du monde entier et plébiscité pour la qualité des images produites. Sa fabrication prit fin en 1988.

Présentation

Avec le New Jupiter 3 +, Lomography ressuscite l’antique objectif… mais pas n’importe comment. Il est fabriqué dans l’usine Zenit ayant vu naître l’original, dont il conserve ses principales caractéristiques tout en les améliorant. Directement compatible avec les appareils télémètres à montures L39 et M, il l’est aussi avec les appareils numériques sans miroir (un adaptateur pouvant être nécessaire). Fait de laiton chromé (et non pas d’aluminium comme son modèle), le New Jupiter 3+ est solide. À en croire Lomography, il produit des images nettes aux couleurs douces agrémentées d’un joli bokeh. La distance de mise au point minimale a été réduite à 70 cm contre, 1,70 m pour l’original.
Le produit est fait main et bénéficiera dans un premier temps d’une disponibilité très réduite, la livraison s’effectuant sur la base du premier commandé / premier servi pour la modique somme de 599 €.
Notons enfin qu’au moment de la rédaction de cet article, il était possible de trouver sans trop de problèmes sur le Net des modèles d’occasion du Jupiter-3 d’origine pour moins de 180 €.
Lomography New Jupiter 3+, 599 €
Plus d’infos ici

Fiche technique

  • Focale : 50 mm
  • Ouverture : de f/1,5 à 1/22
  • Monture de l’objectif : L39, comprend un adaptateur vers Leica monture M
  • Sélection de cadre pour monture M : cadre de visée de 50 mm
  • Couplage télémètre : oui
  • Taille du cadre de l’image centrale minimum : 44 mm
  • Champ de vision : 46°
  • Distance focale de bride : 28,8 mm (monture L39) 27,8 mm (monture M)
  • Distance de mise au point minimale : 0,7 m
  • Diamètre de fixation du filtre : 40,5 mm
  • Composition de l’objectif : 7 éléments / 3 groupes

Cet article vous a plu ? Notez le et partagez le sur les réseaux sociaux !



Commenter cet article

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Messages

  • 599 € !!! Au secours ! Un 50 1.4 de marque, moderne, MaP motorisée vaut environ 350 €... C’est peu de dire qu’ils y en a qui se goinfrent sur le bizness du pseudo vintage.

  • @1
    C’est marrant ,en lisant l’article et en voyant écrit "pour la.modique somme de ...", je m’étais demandé si c’était de l’humour ou pas ? Autre chose me chiffonne dans l’article : compatible en monture leica M mais aussi avec les mirrorless, "un adaptateur pouvant être nécessaire " : euh, je ne connais pas d’autre appareil digital que les Leica qui prennent SANS adaptateur des optiques en monture M ??? Ou est ce que je suis ignorant de la.chose ?

  • @2 : Bonjour, il s’agit effectivement d’un peu d’humour :)
    D’après ce que j’ai compris, un adaptateur pour certaines montures devrait être fourni (le communiqué de presse reste très vague sur le sujet) : c’est pour cela que j’ai ajouté cette info dans cette brève. Plus d’infos lors de la disponibilité et du test du produit !

  • Franchement ? Ce n’est pas la peine de tester un "objectif" qui n’intéresse que pas grand monde... je ne connais plus personne qui utilise du 39 ; quand à la monture M, les Leicaistes (c’est bien comme ça qu’on les appelle ?) vu leur moyens financiers, pensez-vous qu’ils vont s’abaisser à utiliser ce genre de produit ??? En plus Leica doit fermement déconseiller l’utilisation de ce genre "d’accessoires" sur leur gamme. Pour ce qui est de l’utilisation Mirorless, dans ce cas pourquoi se payer un reflex à prix d’or ?