Tout savoir pour réaliser, optimiser et diffuser ses photos

Lumix S 24-70 mm f/2,8 Pro : un grand classique

27/08/2019 | Benjamin Favier

Attendu, ce zoom transstandard à f/2,8 investit la gamme Lumix S. Il rejoint le trio lancé avec les Lumix S1 et S1R, en attendant les 70-200 mm f/2,8 et 16-35 mm f/4, eux aussi prévus d’ici fin 2019.

Présentation

L’offre en monture L devrait croître à un rythme régulier, puisque Panasonic, Leica et Sigma unissent leurs forces dans ce domaine. Depuis le lancement de ses premiers hybrides plein format, en début d’année, Panasonic n’a sorti que trois objectifs : deux zooms à f/4, les Lumix S 24-105 mm f/4 Macro OIS et 70-200 mm f/4 Pro OIS, ainsi qu’une focale fixe, le Lumix S 50 mm f/1,4 Pro. Selon la feuille de route publiée par la marque, nous savions que plusieurs modèles étaient en développement : dix optiques d’ici fin 2020.

Pour l’année en cours, trois optiques sont encore censées voir le jour. Les Lumix S 16-35 mm f/4, 70-200 mm f/2,8 (ces deux modèles seront certainement stabilisés, mais nous n’en avons pas la confirmation de la part de Panasonic), et le 24-70 mm f/2,8 Pro, dévoilé aujourd’hui. À l’instar des 70-200 mm f/4 Pro OIS et 50 mm f/1,4 Pro, il rejoint la catégorie « Pro », signifiant que la conception optique répond à un cahier des charges établi par Leica (comme pour les objectifs Lumix G griffées Leica en Micro 4/3).

La formule optique comprend dix-huit éléments (dont quatre verres ED, trois asphériques et un UHR) répartis en seize groupes. Le diaphragme comporte onze lamelles. La distance minimale de mise au point se situe à 37 cm, quelle que soit la focale utilisée.
Pour ce qui est de l’ergonomie, on retrouve le système clutch, vu sur les deux premiers Lumix S Pro, pour basculer en mise au point manuelle, une échelle des distances apparaissant au niveau de la bague dédiée. Pas de stabilisation au programme, ce qui est dommage, quand on connaît la redoutable efficacité de la technologie Dual IS 2, qui combine stabilisations mécanique (dans le boîtier) et optique (OIS dans le jargon Lumix). Les amateurs de filtres noterons un filetage de 82 mm de diamètre.

L’argument de la compacité et de la légèreté, mis en avant lors de la sortie des premiers hybrides, ne tient guère ici. Une fois monté sur les Lumix S1 et S1R, ce zoom (935 g sans pare-soleil) amènera l’aiguille de la balance tout près des 2 kg. Ils seront même dépassés avec le S1H. Panasonic mise plutôt sur la robustesse et la dimension « tank » de son système Lumix S, en tout cas pour l’instant. La construction de ce 24-70 mm, à l’épreuve des intempéries, fait écho à cette orientation.

La disponibilité est annoncée courant octobre à 2 499 €.

- Le site de Panasonic

Fiche technique

  • Prix : 2499 €
  • Type : Zoom 24 x 36
  • Focales : 24-70 mm
  • Monture : Leica L
  • Formule optique : 18 éléments (4 ED, 3 asphériques, 1 UHR) en 16 groupes
  • Bague de mise au point : oui
  • Protection tout temps : oui
  • Motorisation : oui
  • Stabilisation : -
  • Ouverture maximale : f/2,8
  • Ouverture minimale : f/22
  • Diaphragme : 11 lamelles circulaire
  • Distance minimale de mise au point : 37 cm
  • Pare-soleil : oui
  • Diamètre du filtre : 82 mm
  • Dimensions (L x ø)  : 140 x 90,9 mm
  • Poids : 935 g

Cet article vous a plu ? Notez le et partagez le sur les réseaux sociaux !



Commenter cet article

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Messages

  • Une comparaison intéressante en perspective avec l’équivalent Nikon Z, qui est peu ou prou en train de décrocher le titre de meilleur zoom 24-70 mm f/2.8 ... pour l’instant.

    JMS va encore avoir du boulot :-) !

  • Ils ont annoncé pour 2020 un macro 100 f2.8 et un 85 f1.8, plus deux autres fixes et un zoom.

  • @1 JMS est prêt à bondir la batterie du S1R est en charge, mais chut pour le moment ;o)

  • @PhilippeC
    Le 24-70/2,8 est devenu un "pont aux ânes" pour les opticiens ; tout le monde sait à peu près en faire un qui soit performant sur l’ensemble du range à en juger par les performances revendiquées.
    Sigma semble un peu en retrait avec son modèle stabilisé mais les marques institutionnelles font un effort sur ce zoom "vitrine" afin que leur image de marque ne soit pas écornée.
    Même Nikon est désormais capable d’en pondre un qui ne souffre pas trop des AC ! C’est dire !
    Il est inexact de dire que le 24-70/2,8 Z est le meilleur 24-70/2,8 du marché puisque le zoom Canon fait mieux sur 5Ds...alors que le capteur n’est pas ce qui se fait de mieux (contrairement aux apparences !) pour mettre en valeur le zoom maison.
    Panasonic a d’emblée placé la barre très haut et les MTFs revendiquées pour son 24-70/2,8 S sont très élevées sur tout le range (MTF10 >90%).
    Les perfs optiques revendiquées par Canon pour son 24-70/2,8 LIS sontofficiellement à peine moins bonnes en supposant qu’on puisse comparer directement les 2 courbes des 2 fabricants.
    Amha, les tests vont se jouer à peu de choses et on aura du mal à faire la différence sauf peut-être les AC et encore (Le "plâtre" numérique fait des miracles !).

    Canon va faire valoir sa stailisation optique et des gains importants sur les basses vitesses avec l’IBIS mais qui en aura régulièrement l’usage ???
    Pour se démarquer, les opticiens auront désormais à coeur de se lancer dans la course au range et on peut parier que Canon a désormais en tête un 20-70/2,8 voire un 18-70/2,8 à l’horizon 2025-2030.