Tout savoir pour réaliser, optimiser et diffuser ses photos

Lumix S 70-200 mm f/2,8 Pro OIS : suite logique

06/11/2019 | Benjamin Favier

Voici le second 70-200 mm Lumix S en monture L. Après une version à f/4, voici un modèle à f/2,8, qui vient compléter le Lumix S 24-70 mm Pro.

Présentation

La gamme Lumix S en monture L, couvrant le 24 x 36, continue de croître. Pendant que Leica et Sigma avancent aussi leurs pions, pour satisfaire les besoins des utilisateurs de SL, S1 ou FP, boîtiers hybrides qui adoptent tous la monture de 51,6 mm de diamètre, avec un tirage mécanique de 20 mm. De son côté, Panasonic met l’accent sur les zooms. Sur les six Lumix S connus à ce jour (dont le 16-35 mm annoncé simultanément), cinq sont à focales variables. Voici donc le Lumix S 70-200 mm f/2,8 Pro OIS, qui arrive quelques mois après le transstandard Lumix S 24-70 mm f/2,8 Pro.

Une version plus lumineuse que le Lumix S 70-200 mm f/4 OIS (985 g sans collier de pied), lui aussi positionné dans la gamme Pro. Tout comme ce dernier, le Lumix S 70-200 mm f/2,8 Pro OIS est livré avec un collier de pied, compatible Arca Swiss, qui sera utile pour photographier ou filmer avec un pied ou un monopode : le nouveau venu accuse quelque 1,6 kg sur la balance, sans accessoires. La finition est en métal et de nombreux joints d’étanchéité sont prévus pour prévenir l’intrusion d’eau ou de poussière.

La formule optique comporte une lentille de moins que le modèle à f/4. Elle repose ici sur vingt-deux éléments (un verre asphérique, deux UED et trois ED) répartis en dix-sept groupes. Alors que le transstandard Lumix S 24-70 mm f/2,8 Pro n’est pas stabilisé (ni le 16-35 mm f/4 d’ailleurs), le Lumix S 70-200 mm f/2,8 Pro bénéficie du système de stabilisation optique OIS de la marque. Il fonctionnera avec celui intégré dans les Lumix S1, S1R et S1H, Panasonic revendiquant un gain de sept vitesses, via la technologie Dual IS 2.

PNG - 154.4 ko
Le Lumix S 70-200 mm f/2,8 Pro OIS avec le téléconvertisseur 2x.

La distance minimale de mise au point se situe à 95 cm à toutes les focales (92 cm pour le 70-200 mm f/4). Le diaphragme comporte onze lamelles. Le basculement entre autofocus et mise au point manuelle s’effectue via un embrayage assurant le coulissement de la bague de mise au point vers l’arrière, comme sur les autres modèles de la gamme Pro, laissant apparaître une échelle des distances. Il sera possible d’utiliser des filtres de 82 mm de diamètre (idem sur le 24-70 mm f/2,8 Pro). En photo animalière ou sportive, on pourra utiliser ce zoom avec les téléconvertisseurs DMW-STC14 et DMW-STC20 (coefficients respectifs 1,4x et 2x, pour atteindre 280 mm ou 400 mm).

La commercialisation devrait avoir lieu début janvier 2020 au prix de 2799 €. Un tarif qui nous paraît élevé, bien que légèrement inférieur au modèle RF équivalent récemment annoncé par Canon. De la même manière que pour les gammes Nikkor Z et Canon RF, nous attendons désormais des modèles Lumix S plus abordables.

- Le site de Panasonic

Fiche technique

  • Prix : 2799 €
  • Type : Zoom 24 x 36
  • Focales : 70-200 mm
  • Monture : Leica L
  • Formule optique : 22 éléments (3 ED, 1 asphérique, 2 UED) en 17 groupes
  • Bague de mise au point : oui
  • Protection tout temps : oui
  • Motorisation : oui
  • Stabilisation : oui
  • Ouverture maximale : f/2,8
  • Ouverture minimale : f/22
  • Diaphragme : 11 lamelles circulaire
  • Distance minimale de mise au point : 95 cm
  • Pare-soleil : oui
  • Diamètre du filtre : 82 mm
  • Dimensions (L x ø)  : 208,6 x 94,4 mm
  • Poids : 1570 g

Cet article vous a plu ? Notez le et partagez le sur les réseaux sociaux !



Commenter cet article

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.