Tout savoir pour réaliser, optimiser et diffuser ses photos

FUJIFILM

M.Zuiko ED 150-400 mm f/4,5 TC1,25x IS Pro : convertissez c’est gagné !

17/11/2020 | Benjamin Favier

Ce zoom téléobjectif Micro 4/3 abrite un convertisseur 1,25x… et peut être couplé aux autres multiplicateurs de focales Olympus. Ses dimensions en font un partenaire naturel de l’E-M1 X.

Présentation

En photo d’action ou animalière, les « petits » capteurs ont toujours leur mot à dire. Ce zoom, dont le développement a été annoncé en janvier 2019, lors de l’annonce de l’E-M1 X, seul appareil sans miroir pourvu d’une poignée verticale intégrée, en atteste et sera commercialisé en début d’année. En 24 x 36, l’ED 150-400 mm f/4,5 TC1,25x IS Pro équivaut à un 300-800 mm, et même un 375-1000 mm, en activant le convertisseur intégré (1,25x) ; l’ouverture maximale est alors de f/5,6. Et Olympus précise qu’il sera même possible d’utiliser ses convertisseurs 1,4x et 2x !

PNG - 142.3 ko
On note la présence d’un grip sur le collier de pied. © Olympus

Sur la balance, ce modèle accuse 1 875 g (pare-soleil en carbone et collier de pied compris). Il mesure 31,4 cm de long et 11,5 mm de diamètre. On pourra utiliser des filtres de 95 mm. La distance minimale de mise au point est de 1,30 m à toutes les focales. Ce qui en fait un zoom de choix pour la proxiphoto : à la clé un grossissement 0,57x, voire 0,71x avec le convertisseur.

PNG - 237.1 ko
Emplacement des joints d’étanchéité. © Olympus

La construction comprend de nombreux joints d’étanchéité. Et la couleur blanche a été choisie, pour endurer les plus fortes chaleurs. Le revêtement au fluor de la lentille frontale bénéficie également d’une protection thermique. L’ergonomie est soignée avec plusieurs touches paramétrables, la possibilité d’enregistrer une zone de mise au point prédéfinie, un mode silencieux (pour désactiver manuellement le bip de l’AF) et des curseurs pour agir sur la stabilisation sont au menu.

PNG - 141.2 ko
Schéma illustrant la double stabilisation boîtier + optique, qui procurerait un gain de huit vitesses, selon Olympus. © Olympus

Sur ce point, la double stabilisation du boîtier sur cinq axes alliée à celle de l’optique (IS) procurerait un gain de huit vitesses d’après la marque. Lors de la présentation, nous avons ainsi vu une image prise à main levée, à 1/8s avec une focale de 1122 mm en équivalent 24 x 36 par Léo Gayola, qui a testé l’optique en avant-première. À noter, un grip sur la poignée de pied, qui devrait rendre le transport plus confortable.

Rendez-vous en début d’année pour mettre la main sur cette optique impressionnante, proposée à un tarif logiquement élevé, qui sera compris entre 7000 € et 8000 €.

- Le site d’Olympus

Fiche technique

  • Prix : 7999 €
  • Type : Zoom Micro 4/3
  • Focales : 150-400 mm ; 187,5-500 mm avec convertisseur 1,25x intégré (respectivement 300-800 mm et 375-1000 mm équivalent 24 x 36)
  • Monture : Micro 4/3
  • Formule optique : 28 éléments en 18 groupes ; convertisseur (7 éléments en 4 groupes) ; (1 EDA, 4 Super EX, 2 ED, 2 HR et 1HD)
  • Bague de mise au point : oui
  • Protection tout temps : oui
  • Motorisation : oui
  • Stabilisation : oui
  • Ouverture maximale : f/4,5 (f/5,6 avec le convertisseur intégré)
  • Ouverture minimale : f/22 (f/29 avec le convertisseur intégré)
  • Diaphragme : 9 lamelles circulaire
  • Distance minimale de mise au point : 1,3 m
  • Pare-soleil : oui
  • Collier de pied : oui
  • Diamètre du filtre : 95 mm
  • Dimensions (L x ø)  : 314,3 x 115,8 mm
  • Poids : 1875 g

Cet article vous a plu ? Notez le et partagez le sur les réseaux sociaux !



PHOX

BBB
Archives Le monde de la photo

NOUVEAUTE : Vous recherchez un article, un test ?

Accédez aux archives MDLP

Fujifilm