[ Accueil ]

[ Club ]

[ ]

[
0
]

Voir le sommaire complet illustré

NOUVEAU ! ABONNEMENT SANS ENGAGEMENT DE DURÉE
MDLP lance en 2018 une offre d’abonnement sans engament de durée sur sa version numérique (disponibles smartphones, tablettes et ordinateurs). Vous êtes libre de résilier ou suspendre à tout moment votre souscription par l’envoi d’un simple émail à l’adresse émail à abonnement@lemondedelaphoto.com Afin de vous faire découvrir cette offre pour vous procurer votre magazine préféré, nous vous proposons une offre préférentielle : vous payez 1€ le premier numéro, puis 3,90 € les numéros suivants. Paiement par CB 100% sécurisé par la société Générale. Cliquer sur ce LIEN pour bénéficier de cette offre.

- Voir le sommaire illustré

PARTIE 1 : IMAGE

- Actus L’actualité du monde de la photo vue par la rédaction.

ÉDITION :

- Beaux livres : La sélection de la rédaction des livres photos.

AGENDA :

- Agenda : La sélection des expos incontournables de ce mois. À voir absolument !

UN JOUR, UNE PHOTO :

- Un jour, une photo : Greenpeace tombe du ciel Lors d’une assemblée générale du Crédit Suisse à Zurich, deux militants de Greenpeace descendent en rappel depuis le toit de la salle en déroulant une immense banderole, à la stupéfaction générale. Ils manifestent contre un projet de pipeline dans l’État du Dakota du Nord, contesté par une tribu d’Indiens Sioux et indirectement financé par la banque. Le photographe Ennio Leanza de Keystone immortalise la scène.

INFLUENCES : S’INSPIRER D’HENRI CARTIER-BRESSON

- En publiant un livre consacré à ses propres influences photographiques, Jean-Christophe Béchet propose une belle traversée de l’histoire de la photographie, de Eugène Atget né en 1857 à Stéphane Couturier, né cent ans plus tard. Dix décennies qui ont façonné l’esthétique photographique, entre courants, controverses et expérimentations. Jean-Christophe a retenu 51 noms pour cette petite histoire de la photographie, à la fois pratique et autobiographique. Chaque mois, vous retrouverez un chapitre de ce livre en suivant l’ordre chronologique des années de naissance. Avec à l’esprit cette phrase du grand philosophe, écrivain et essayiste italien Umberto Eco qui a écrit : « Les grands écrivains sont des grands lecteurs de dictionnaires : ils nagent à travers les mots. On apprend en lisant, comme les peintres ont d’abord toujours copié leurs aînés. La source d’inspiration, à condition de ne pas mener au plagiat, est essentielle ».

GRAND FORMAT :

- One Breath Around the World par Franck Seguin : Une apnée autour du monde. Un projet initié en 2016 par Franck Seguin, rédacteur en chef du département photo au journal l’Équipe et Guillaume Néry, quadruple recordman du monde d’apnée. Le photographe et l’athlète nous emmènent à la découverte de la planète bleue, dans des lieux somptueux, aux quatre coins du monde. À la rencontre des cachalots à l’île Maurice dans l’océan indien, au cœur de l’inframonde des Mayas dans les cénotes du Yucatán au Mexique ou aux côtés des Bajaus, peuple nomade sur les côtes sud des Philippines. Les deux protagonistes souhaitent montrer au plus grand nombre la beauté, mais aussi la fragilité de ces endroits, animaux et individus.

PARTIE 2 : TECHNIQUE

DOSSIER SPÉCIAL : MAÎTRISER LES VITESSES LENTES OU L’ART DE LA POSE LONGUE

Simple effet de mode ou puissant moyen créatif ? Quel que soit notre avis sur la technique de la pose longue, force est de constater qu’elle restitue comme aucune autre le passage du temps. Mode d’emploi. - Bon pied, Bon œil : Seriez-vous à même de stabiliser l’appareil photo à main levée pour réaliser des photos nettes pendant plusieurs secondes, voire plusieurs minutes ? Bien qu’il soit lourd et encombrant, un trépied reste incontournable pour la pose longue. Voici ce que vous devez savoir pour bien choisir et utiliser cet accessoire précieux. - Les filtres de densité neutre : Si les filtres numériques ont rendu obsolètes bon nombre de filtres optiques, certains continuent à produire des effets impossibles à reproduire en post-traitement. C’est le cas des filtres de densité neutre. Coup de projecteur. - Les attributs d’une mage réussie : Apprendre à cadrer et composer c’est apprendre à regarder. C’est un processus long, mais passionnant qui consiste à pratiquer sur le terrain et à étudier les œuvres des grands maîtres. Hélas, il n’existe pas de raccourci sur ce chemin de découverte. - Assurance qualité : Pratiquer la photo en pose longue revient à sonder en permanence les limites du faisable pour ce qui est de la qualité technique des images. Choisir les bons réglages à la prise de vue prend alors tout son sens. - Cas pratique #1 : la photo urbaine Au détour d’une promenade dans le centre de Stockholm, je tombe sur cette scène qui ne correspond pas vraiment à l’image qu’on se fait habituellement de la Venise scandinave. Lui rendre justice n’est pas aussi facile que je l’imagine. - Cas pratique #2 : la photo de monument Immortaliser l’un des lieux phares d’une ville mythique représente un chalenge de taille tant il est difficile de marquer les photos de son empreinte personnelle. Et si vous repoussiez l’heure du dîner ? - Cas pratique #3 : dans la nature Une chute d’eau est un véritable cas d’école pour la photo en pose longue. Raison de plus pour sortir de temps en temps des sentiers battus – dites « au revoir » au plan large et « bonjour » au plan serré ! - Cas pratique #4 : la photo minimaliste Même par temps froid et maussade, le bord de mer regorge de splendides sujets photographiques. J’en veux pour preuve cette photo, réalisée à l’aide d’un filtre de densité neutre et d’une bonne dose d’imagination. - Cas pratique #5 : la photo de paysage Les photographes argentiques le savent : tous les films souffrent du défaut de réciprocité, réduisant leur sensibilité effective au fur et à mesure que le temps de pose augmente. Un phénomène à prendre au sérieux, et ce, même pour des photos prises en journée. - Le glossaire technique

100% PRATIQUE : LA PHOTOGRAPHIE D’ARCHITECTURE

Découvrez comment mettre en valeur la dimension artistique d’un immeuble ou d’un monument. Cadrer une symétrie, épurez votre composition, exploitez l’ombre et la lumière, choisir un point de vue, corrigez la perspective...

100% TECHNIQUE : LA MACRO CRÉATIVE

Des techniques avancées pour réussir d’incroyables photos d’insectes.

ATELIER : LE COLLODION PAS À PAS

Vous avez toujours voulu tout savoir sur ce procédé sans jamais oser le demander ? Suivez les conseils d’Orlando Pereira dos Santos, expert en la matière.

IL ÉTAIT UNE FOIS : KODAK, UN SIÈCLE DE GLOIRE

En fait, si l’on compte bien, c’est plus d’un siècle. George Eastman, alors employé de banque, lance en 1878 la production de plaques photographiques dans un grenier qui est son premier atelier. Il y a 130 ans, en 1888, il prend le brevet d’un appareil révolutionnaire, le « Kodak », qui permet de prendre 100 vues sur un rouleau de film souple.

PAROLES DE PHOTOGRAPHE

dans la tête d’un photographe pro au moment de déclencher ? Fabrice Milochau, Kares Le Roy et Gilles Reboisson commentent une de leurs photographies pour révéler tout ce qui se passe avant une prise de vue. Ce petit jeu est un véritable guide technique appliqué en même temps qu’un moyen d’éduquer son regard !

DE VOUS À NOUS : FOIRE AUX QUESTIONS [FAQ]

- Les outils de sélection : Sélectionner, qui ne doit pas être confondu avec masquer, sert à contraindre des retouches à une zone précise de l’image ou à détourer un objet pour l’incorporer dans un photomontage ou remplacer son arrière-plan. Pour cela existe une multitude de commandes. - Le flash sans fil : Déporter un ou plusieurs flashs par rapport à l’axe optique est la garantie d’un éclairage mieux adapté ou plus sophistiqué que le simple éclair émis depuis le flash monté sur l‘appareil, parfois avec la mesure de l’exposition assurée par le boîtier en prime.

CONVERGENCE : DU BOITIER À L’ÉCRAN

La dynamique démystifiée Prise de vue et post-traitement sont deux faces de la même médaille. Dans la série Convergences, Volker Gilbert explore les différents éléments dont l’importance ne faiblit pas au long de la chaîne de l’image. La plage dynamique est un de ces termes les plus usés et abusés auxquels nous associons souvent des explications incomplètes, voire erronées.

TUTORIELS : PAS-À-PAS

■ Liste des tutoriels : Lightroom CC [2 tutoriels] ■ DxO PhotoLab [1 tutoriel] ■ Nik Collection [1 tutoriel]
- TUTORIEL #1 : DxO PhotoLab
Trier ses images en mode plein écran
Si DxO PhotoLab n’a pas la prétention de se substituer à un logiciel de gestion d’images, il n’en propose pas moins une excellente fonctionnalité de tri en mode plein écran.
- TUTORIEL #2 : Lightroom CC Classic
Adopter des méthodes alternatives de création de collections
Les collections constituent l’épine dorsale du flux de travail de Lightroom Classic. Dans ce tutoriel, nous aborderons de nouvelles méthodes pour les créer.
- TUTORIEL #3 : LIGHTROOM CC Classic
Simuler le traitement sans blanchiment
Le module Développement de Lightroom permet de reproduire cette classique technique argentique.
- TUTORIEL #4 : Nik Collection (Viveza)
Régler couleurs et tons
Apprenez à utiliser les points de contrôle de Viveza.

PARTIE 3 : MATÉRIEL

LES TESTS

■ Liste des tests : Pentax k-1 Mark II ■ Canon EOS 2000D ■ Canon EOS 4000D ■ Philips 328P6AUBREB ■ Epson Expression HD XP-15000 ■ GoPro Hero ■ Thule Aspect ■ SanDisk iXpand Base ■ Sigma 14-24 mm f/2,8 DG HSM ART ■ Olympus M.Zuiko Digital ED PRO 17 et 45 mm f/1,2 ■
- TEST#1 : Pentax k-1 Mark II L’arrivée d’un appareil plein format constitue toujours un événement sur le marché de la photo. Ce K-1 Mark II s’inscrit dans la pure tradition des reflex K numériques. Un roc, conçu pour les baroudeurs, doté d’un beau pentaprisme et d’un capteur Cmos 24 x 36 stabilisé, avec une ergonomie configurable aux petits oignons. Reste une question, dont l’orientation a valeur de réponse : les évolutions dont le Mark II a fait l’objet suffisent-elles à faire oublier le K-1, commercialisé deux ans auparavant ? - TEST#2 : Canon EOS 2000D Même s’il multiplie les annonces et les déclarations d’intention sur le développement de sa gamme d’hybrides, Canon continue à annoncer à un rythme soutenu des reflex traditionnels. Avec le 2000D, le constructeur s’intéresse aux débutants. - TEST#3 : Canon EOS 4000D Canon tente d’attirer les débutants vers les reflex. L’EOS 4000D, à notre connaissance le reflex le plus abordable du marché, en est la preuve. - TEST#4 : Philips 328P6AUBREB C’est au tour de Philips de se jeter dans la bataille des moniteurs dédiés à la retouche d’image avec un moniteur de 32 pouces dont les caractéristiques techniques et le prix devraient faire trembler la concurrence. - TEST#5 : Epson Expression HD XP-15000 Alors que nous n’osions même plus imaginer le renouvellement de la vénérable Stylus Photo 1500W, au parc depuis 2012, voilà que débarque contre toute attente une machine de remplacement, avec à la clé quelques bouleversements côté encre. - TEST#6 : GoPro Hero L’inventeur des caméras tout-terrain a toujours eu la réputation d’être cher, même en entrée de gamme. Cela serait-il en train de changer ? Avec la Hero, le constructeur propose un produit séduisant, malgré certaines concessions techniques. - TEST#7 : Thule Aspect Vous cherchez un sac à dos polyvalent, d’une capacité importante pour un usage mixte, avec un tarif raisonnable ? L’Aspect pourrait vous séduire, par son design épuré, emblématique de la marque suédoise, et par la multitude des zones de rangements.- TEST#8 : SanDisk iXpand Base Sauvegarder ses contacts, ses photos et ses vidéos en profitant d’une recharge, voilà l’objet de cet accessoire dédié aux iPhone/iPad avec port Lightning. Offrant une confidentialité plus certaine qu’un stockage dans un nuage informatique. - TEST#9 : Sigma 14-24 mm f/2,8 DG HSM ART Nikon a longtemps eu l’exclusivité du zoom super grand-angle de haute qualité. Canon l’a bousculé avec son 11-24 mm et Sigma avec le 12-24 mm, les deux ouverts à f/4… mais voici que Sigma lance un doublon à son best-seller avec un 14-24 mm f/2,8. - TEST#10 : Olympus M.Zuiko Digital ED PRO 17 et 45 mm f/1,2 Le format Micro 4/3 a pris sa place en vidéo surtout grâce à Panasonic, Olympus poursuit une voie plus traditionnelle vers la photo de qualité et investit dans une gamme cohérente d’objectifs pro.

LA TRIBUNE DE SYLVIE : LE PHOTOGRAPHE PIGEON ET DINDON...

- Chaque mois, Sylvie Hugues nous livre son regard et son analyse sur un monde de la photo toujours aussi protéiforme.

N’hésitez pas à commenter le sommaire de ce numéro pour continuer nos échanges sur le site www.lemondedelaphoto.com. Au fait ce dernier numéro il vous plaît ?

NOUVEAU ! ABONNEMENT SANS ENGAGEMENT DE DURÉE
MDLP lance en 2018 une offre d’abonnement sans engament de durée sur sa version numérique (disponibles smartphones, tablettes et ordinateurs). Vous êtes libre de résilier ou suspendre à tout moment votre souscription par l’envoi d’un simple émail à l’adresse émail à abonnement@lemondedelaphoto.com Afin de vous faire découvrir cette offre pour vous procurer votre magazine préféré, nous vous proposons une offre préférentielle : vous payez 1€ le premier numéro, puis 3,90 € les numéros suivants. Paiement par CB 100% sécurisé par la société Générale. Cliquer sur ce LIEN pour bénéficier de cette offre.

MDLP #106 - Papier

par Michel Lion - 

MDLP - 

7.5 €.

Actualités ■ Influences : s’inspirer d’Henri Cartier-Bresson ■ GRAND FORMAT : One breath around the world avec le photographe Franck Seguin ■ DOSSIER : MAÎTRISER LES VITESSES LENTES OU L’ART DE LA POSE LONGUE ■ 100% PRATIQUE : La photo d’architecture ■ ATELIER : Le collodion pas à pas ■ TUTORIELS : Dxo Photo Labs 1 [1 tutoriel] ■ Lightroom CC [2 tutoriels] ■ Nik Collection [1 tutoriel] ■ TESTS : Pentax k-1 Mark II ■ Canon EOS 2000D ■ Canon EOS 4000D ■ Philips 328P6AUBREB ■ Epson Expression HD XP-15000 ■ GoPro Hero ■ Thule Aspect ■ SanDisk iXpand Base ■ Sigma 14-24 mm f/2,8 DG HSM ART ■ Olympus M.Zuiko Digital ED PRO 17 et 45 mm f/1,2 ■

La main de l’homme Pouvoir compter sur la stabilisation, qu’elle soit embarquée dans un appareil ou incorporée dans une optique, procure un avantage certain dans de nombreuses situations. Notamment celles qui nécessitent l’emploi de faibles vitesses d’obturation, dont il est question au travers de notre dossier sur le sujet. Que l’on photographie avec un téléobjectif ou un grand-angle. Bien maîtrisée et activée à bon escient, elle permet de sélectionner des vitesses plus lentes et obtenir une image de meilleure qualité. D’où une volonté croissante de la part des constructeurs, de l’inclure au sein de leurs appareils. Avec son X-H1 lancé en début d’année, Fujifilm rejoint Olympus, Panasonic, ou encore Sony, parmi le clan des marques proposant des hybrides pourvus d’un stabilisateur. Attribut également revendiqué par le Pentax K-1 Mark II, reflex plein format au sommaire des bancs d’essai. Néanmoins, au même titre qu’une direction assistée ne saurait orienter le volant à la place du conducteur, la stabilisation ne se suffit pas à elle-même. Le recours à des supports stables demeure indispensable dans moult situations. S’opère alors une vraie distinction, entre ceux qui vont se contenter de faire une image en passant – au hasard avec un smartphone – et ceux qui vont adopter une démarche propre à la photographie, quitte à s’encombrer d’un trépied ou de filtres, pour obtenir l’effet escompté, de jour comme de nuit. La pratique de la « pose lente » demande d’aller au-delà de la simple main levée et de la zone de confort octroyée par la stabilisation. L’exercice ramène à l’essence même de la photographie. À une époque où Edward Sheriff Curtis ne se demandait pas s’il fallait activer tel ou tel automatisme, quand il hissait ses plaques de verre dans les Rocheuses…
par Benjamin Favier, rédacteur en chef

Commenter ce produit

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.