[ Accueil ]

[ Club ]

[ ]

[
0
]

Voir le sommaire complet illustré

- Voir le sommaire illustré

PARTIE 1 : IMAGE

- Actus L’actualité du monde de la photo vue par la rédaction. - Avant-Première : FUJIFILM X-T3 La question brûlait les lèvres : le X-T3 serait-il stabilisé comme le X-H1 ? La réponse dans quelques lignes ! Le capteur serait-il le même ? Non, car il est ouvert sur la technologie BSI et offre une petite poignée de millions de pixels en plus. Et les rafales s’envolent jusqu’à 30 im/s. - NOUVEAUTÉS 10 PAGES SPÉCIALES NIKON Z6 & NIKON Z7 Hybride, an II. Le Nikon 1 est mort, vive le Nikon Z ! La deuxième incursion de la marque nippone sur le segment des appareils à optiques interchangeables dénués de miroir pourrait être la bonne. Pourvus d’un capteur plein format, les Z6 et Z7 inaugurent une nouvelle lignée d’appareils, et adoptent une monture inédite. Reste à savoir comment elle va gérer la cohabitation entre reflex et hybrides, à moyen terme. Comment elle va lutter face à Sony, déjà solidement implantée sur ce segment d’appareils. Ainsi vont les révolutions : une fois menées, vient le temps des questions… - À l’assaut des Sony A7 : Ce n’est pas un, mais deux modèles, qui inaugurent une nouvelle gamme hybride chez Nikon. Le capteur 1 pouce des Nikon 1 a fait long feu. La série Z s’articule autour d’un Cmos 24 x 36 rétroéclairé, avec deux définitions à la clé : 24 Mpxl pour le Z6 et 45 Mpxl pour le Z7. Les deux modèles adoptent une monture inédite, nommée « Z ». - NIKKOR Z : Colossale monture Les Nikon Z6 et Z7 inaugurent une nouvelle monture. Dénommée Z, elle impressionne par son diamètre et son très court tirage mécanique. Dans un premier temps, trois modèles voient le jour. Mais neuf autres sont déjà sur les rails.

ÉDITION :

- Beaux livres : La sélection de la rédaction des livres photos.

AGENDA :

- Agenda : La sélection des expos incontournables de ce mois. À voir absolument !

UN JOUR, UNE PHOTO :

- Un jour, une photo : rejeté par la mer En mars 2011 un tsunami ravage le Japon donnant lieu à des scènes qui défient l’entendement. Trois mois après la catastrophe, les stigmates de cet événement sont encore présents.

INFLUENCES : S’INSPIRER DE ROBERT DOISNEAU

- En publiant un livre consacré à ses propres influences photographiques, Jean-Christophe Béchet propose une belle traversée de l’histoire de la photographie, de Eugène Atget né en 1857 à Stéphane Couturier, né cent ans plus tard. Dix décennies qui ont façonné l’esthétique photographique, entre courants, controverses et expérimentations. Jean-Christophe a retenu 51 noms pour cette petite histoire de la photographie, à la fois pratique et autobiographique. Chaque mois, vous retrouverez un chapitre de ce livre en suivant l’ordre chronologique des années de naissance. Avec à l’esprit cette phrase du grand philosophe, écrivain et essayiste italien Umberto Eco qui a écrit : « Les grands écrivains sont des grands lecteurs de dictionnaires : ils nagent à travers les mots. On apprend en lisant, comme les peintres ont d’abord toujours copié leurs aînés. La source d’inspiration, à condition de ne pas mener au plagiat, est essentielle ».

GRAND FORMAT :

- Southern border par Jeoffrey Guillemard : Lauréat de la première édition du prix Open Call In Frame/Photo Doc avec Southern Border, Jeoffrey Guillemard revient sur son travail au long cours aux côtés de populations d’Amérique Centrale, qui tentent de fuir un quotidien intenable pour rejoindre les États-Unis. L’exode de cette population, issue du Guatemala, du Salvador et du Honduras, se fait au prix de grands risques. Focus sur un sujet peu médiatisé en Europe, tout aussi désastreux sur le plan humain que la gestion des migrants en Méditerranée. Et cela, même avant l’élection de Donald Trump à la présidence des États-Unis… |

IL ÉTAIT UNE FOIS : Technicolor le choc à Hollywood

En 1928 Technicolor trouve une solution industrielle pour diffuser des films en couleur, alors que la pellicule couleur pour cinéma n’existe pas encore. Sa gloire n’a duré que 20 ans, tant la procédure était complexe…

PARTIE 2 : TECHNIQUE

DOSSIER SPÉCIAL : L’EDITING PHOTO

Nous avons confié la première partie de ce dossier, dont la suite est à lire dans notre cahier Workflow, en fin de magazine, à notre collaborateur Jean-Christophe Béchet. Il nous livre sa vision de l’editing.

PARTIE #1 : LA THÉORIE


- Histoire, psychologie, philosophie... : Avec le numérique, et la prolifération des images qu’il induit, la question du tri et du choix des meilleures images est devenue centrale. Mais cette question de l’éditing n’est pas nouvelle, elle a existé dès l’origine de la photographie… Un bon editing se fait en plusieurs étapes... Aujourd’hui être photographe ce n’est plus simplement appuyer sur le déclencheur, c’est aussi maîtriser sa production et savoir en extraire une toute petite partie, souvent moins de 1 % ! Pour cela, Jean-Christophe Béchet vous propose une méthode et des principes de travail qui ont fait leurs preuves. - Editing, l’importance de la finalité : Quand on sélectionne ses « meilleures » photos, on ne sait pas toujours quelle sera la destination finale de ses images : projection, expo, livre… Or, l’expérience nous prouve qu’aujourd’hui le choix d’une finalité influence directement son éditing. Voyons cela en détail ! - Cas pratique : Jean-Christope Bechet revient en image sur deux prises de vue pour expliquer le processus qui l’a conduit à choisir telle ou telle image.

ATELIER PHOTO N°1 : EXPLOITEZ UN SCÈNE

La réussite d’une photo ne tient pas qu’à son exposition. Pour dramatiser une scène, les caractéristiques du lieu comptent aussi. ■ Repenser la composition ■ Angles nouveaux ■ S’adapter à la météo ■ Les techniques de postproduction ■ Filtres et exposition ■

ATELIER PHOTO N°2 : COMPOSITION, ÉPUREZ VOS CADRAGES

Les plus belles photos de paysages sont celles dont les lignes sont les plus simples. ■ L’objectif ■ Guidez le regard ■ Excluez des éléments ■ Préservez l’équilibre ■ Simplifiez les couleurs ■ La pose longue ■ Modifiez les proportions ■

ATELIER PHOTO N°3 : LE PORTRAIT EN NOIR ET BLANC CONTRASTÉ

Donnez une touche intemporelle à un portrait grâce une simple technique d’éclairage. ■ La prise de vue ■ L’installation ■ Retouche ■

PAROLES DE PHOTOGRAPHE

dans la tête d’un photographe pro au moment de déclencher ? Fabrice Milochau, Kares Le Roy et Gilles Reboisson commentent une de leurs photographies pour révéler tout ce qui se passe avant une prise de vue. Ce petit jeu est un véritable guide technique appliqué en même temps qu’un moyen d’éduquer son regard ! |

CONVERGENCE : DU BOITIER À L’ÉCRAN

La distance focale à géométrie variable Prise de vue et post-traitement sont deux faces de la même médaille. Dans la série Convergences, Volker Gilbert explore les différents éléments dont l’importance ne faiblit pas au long de la chaîne d’image. L’objectif est la partie la plus importante d’un appareil photo et sa focale la caractéristique qui influe le plus sur le rendu final des images. Explications.|

PARTIE 3 : MATÉRIEL

LES TESTS

■ Liste des tests : Fujifilm XF10 ■ Canon PowerShot SX740 HS ■ Cambo Actus-Mini ■ Canon EF 70-200 mm f/4L IS USM II ■ Samyang AF 14 mm f/2,8 F ■
- TEST#1 : Fujifilm XF10 Le segment des compacts experts suscite de plus en plus d’intérêt chez les amateurs de belles images ne souhaitant pas s’encombrer d’un hybride ou d’un reflex. C’est à eux que s’adresse Fujifilm avec le XF10, et plus précisément à ceux ayant débuté sur un smartphone. - TEST#2 : Canon PowerShot SX740 HS Les compacts à fort zoom ont toujours la côte chez les photographes amateurs. C’est sûrement pour cela que Canon continue à mettre régulièrement à jour son modèle phare. Le PowerShot SX740 HS prend ainsi la relève du SX730 HS commercialisé l’automne dernier. - TEST#3 : Cambo Actus-Mini Sous de faux airs de banc macro, la petite chambre Actus-Mini permet de retrouver avec bonheur une pratique de la prise de vue incluant l’utilisation de la bascule et du décentrement. - TEST#4 : Canon EF 70-200 mm f/4L IS USM II Le Canon 70-200 mm f/4 est un grand classique. Il a inauguré voici près de 20 ans la tendance « pro léger » des zooms à ouverture constante moins lumineux que les classiques « f/2,8 ». Voici une toute nouvelle version. - TEST#5 : Samyang AF 14 mm f/2,8 F Le 14 mm f/2,8 est un best-seller dans la marque. L’objectif qui a fait connaître Samyang malgré quelques défauts de distorsion grâce à son rapport qualité-prix exceptionnel. Depuis le constructeur a décliné plusieurs versions de cet ultra grand-angle.

LA TRIBUNE DE SYLVIE : DISCRIMINATION

- Chaque mois, Sylvie Hugues nous livre son regard et son analyse sur un monde de la photo toujours aussi protéiforme.

LE MAGAZINE DE LA POST-PRODUCTION [WORKFLOW] - 64 PAGES

- Actus : L’avenir des cartes La récente XQD vacille un peu, le SD évolue vers l’UHS III, la Compact Flash est moribonde, l’avenir de la CFast est incertain et la CFexpress pointe le bout de son nez. Une petite revue de détail s’impose pour anticiper lesquelles seront les futures gagnantes.

DOSSIER SPÉCIAL : EDITING [2ème partie] : CÔTÉ LOGICIELS

- Ah, l’editing ! Certains ne jurent que par l’indispensable approche organisationnelle face au tsunami des photos numériques qui se déversent sur nos disques durs. D’autres se morfondent à l’idée de se contraindre à ranger leurs amas de pixels dans des cases formatées. Entre les deux attitudes, l’univers du logiciel propose suffisamment d’outils pour satisfaire tout le monde. - Les outils de base : Choisir quels clichés conserver, les noter, les distinguer selon des critères personnels, en stocker certains provisoirement en vue d’une action spécifique… tels sont les objectifs de ces fonctions accessibles que les images soient cataloguées ou pas. - L’organisation sur le disque : On ne transfère pas les photos de la carte mémoire sur le disque comme s’il s’agissait d’un immense réceptacle à l’organisation chaotique. Créer des dossiers physiques et virtuels est indispensable pour une gestion efficace de sa photothèque, synonyme d’accès facile aux images que l’on recherche. - Mots-clé et métadonnées : Des données offrent une description complète de la photo. Émanant de l’appareil à l’issue de la prise de vue, saisies par le photographe dans le logiciel ou créées par ce dernier : se sont les Exif, IPTC et XMP. Sans oublier les mots-clés qui assurent une hiérarchie thématique plus fine que les Collections. - Aide au rangement automatique : Sans trop vous solliciter, la technique offre quelques ressources pour organiser les images selon des critères précis et surtout utiles : l’horodatage, la géolocalisation, la reconnaissance de visages, l’aide naissante à la création automatique de mots-clés, voire l’évaluation automatique. - Flux de travail : Les précédentes sections ont posé les jalons des composants de l’editing… qui n’a rien d’une science exacte ou d’une liste d’impératifs à respecter tant les photographes, leurs pratiques et envies multiples. Mais quelques pistes sont toujours bonnes à explorer. - La foire aux questions On ne sait jamais tout sur l’editing. Ni celui qui écrit sur le sujet et qui en apprend tous les jours. Ni celui qui lit dans l’optique d’organiser au mieux ses photos. Alors voici, sous la forme d’une foire aux questions, quelques interrogations et bien sûr les réponses.

QUESTIONS / RÉPONSES

De vous à nous - Vous êtes nombreux à vous interroger sur le matériel et les bonnes méthodes pour le traitement de vos photos et de vos vidéos, leur affichage, leur retouche, leur stockage ou leur partage. Ces questions, qui nous parviennent très régulièrement à la rédaction de Workflow, nous ont incités à publier un Questions/réponses dans notre dernier numéro. Victime de son succès, le voici à nouveau dans ce numéro où il devient une rubrique que nous vous proposerons désormais régulièrement, à chaque parution de ce magazine. Les sujets abordés dans ces pages ont été inspirés par les messages et courriers que nous recevons quotidiennement à la rédaction. Si d’aventure vous ne trouviez pas de réponse à votre question, n’hésitez pas à la partager avec nous pour que nous y répondions et que nous en fassions profiter les lecteurs de Workflow. Pour nous contacter, adressez-nous votre courrier à : Workflow – Image Media 9 cité de Trévise 75009 Paris ou vos emails à : devousanous@workflowmag.fr. ■ Les données Exif ■ La géolocalisation ■ Le moniteur LCD ■ Les styles d’image ■

LOGICIEL : LE COUP DE CŒUR DU MOIS

XXXXX - digiKam Global, mais pas local Disponible sous Linux, macOS et Windows, ce logiciel issu du monde du logiciel libre offre de nombreuses fonctions de catalogage, des outils de conversion Raw et de retouche, d’exportation et de création de documents de partage. Gratuitement, mais non sans quelques inconvénients.

TUTORIELS / PAS-à-PAS

■ Liste des tutoriels : SPÉCIAL LIGHTROOM CC [3 tutoriels / 12 pages] ■
- TUTORIEL #1 : LIGHTROOM CC
L’utilisation sur tablette
Lightroom CC a désormais atteint un niveau de maturité suffisant pour envisager un usage entièrement indépendant avec une simple tablette, au point même de pouvoir se passer d’un ordinateur.
- TUTORIEL #2 : LIGHTROOM CC
Tirer parti de l’intelligence artificielle pour gérer ses images
L’intelligence artificielle s’impose de plus en plus dans les programmes photo et Lightroom n’est pas en reste, avec un certain nombre d’outils dont nous allons faire ici un large tour d’horizon.
- TUTORIEL #3 : LIGHTROOM CC
Tirer parti des nouveautés du module Livres
Dans ce tutoriel, nous allons créer un magazine premium, l’un des formats ajoutés récemment au module Livres de Lightroom, et nous en aborderons également les autres nouveautés.

LES TESTS

16 PAGES Liste des tests : Anthrophics PortraitPro Studio 17 ■ Gimp 2.10 ■ Pinnacle Studio 21.5 version Ultimate ■ QNAP TS-453BT3 ■ Datacolor ColorReader ■ Netgear Nighthawk M1 ■ WD My Passport Wireless SSD ■ Latitude 7490 2-en-1 ■ Clicher ■ FP Lustre 275 ■ Permajet Photo Lustre 310 ■
- TEST#1 : Anthrophics PortraitPro Studio 17 Spécialiste de la retouche dédiée, Anthropics avec PortraitPro Studio délivre un logiciel destiné à améliorer les portraits sous toutes les coutures, y compris pour les maquiller. Pour le meilleur ou le pire, selon que l’on se limite ou pas à n’améliorer que la « vérité » du visage. - TEST#2 : Gimp 2.10 En matière de logiciel pour traiter les photos et les images sous un aspect créatif grâce au photomontage, il y a deux monuments. Photoshop quand il s’agit de recourir à une offre commerciale, Gimp quand on préfère se baigner dans l’océan des logiciels libres. Sont-ils équivalents ? - TEST#3 : Pinnacle Studio 21.5 version Ultimate Studio évolue en douceur avec cette mouture 21.5 offrant de nouvelles fonctions et des effets visuels supplémentaires. Divers aménagements ergonomiques de l’interface visent à lui redonner une intuitivité un peu perdue au fil des précédentes versions. - TEST#4 : QNAP TS-453BT3 Nous vous parlons régulièrement dans ces pages des NAS, ces disques durs que l’on connecte à son réseau informatique pour y stocker et partager des fichiers. Ceux-ci sont devenus des alliés précieux des métiers créatifs, par définition très demandeurs en espace de stockage et en sécurisation des données. - TEST#5 : Datacolor ColorReader Tout professionnel des arts graphiques le sait : il est difficile de mémoriser une couleur ou une nuance rencontrée dans la vie réelle afin de l’utiliser dans une création. Ce n’est plus le cas avec le ColorReader.- TEST#6 : Netgear Nighthawk M1 Tous les points d’accès mobiles ne se valent pas : certains offrent le minimum vital tandis que d’autres disposent de fonctions évoluées. Le M1 appartient à cette seconde catégorie et doit en théorie combler les utilisateurs exigeants. - TEST#7 : WD My Passport Wireless SSD Les SSD se mettent enfin aux connexions sans fil. En la matière, le produit de WD a des arguments à faire valoir, notamment au niveau de l’autonomie et des performances.- TEST#8 : LaCie RAID Pro 4 To Les disques tout-terrain de LaCie ont largement contribué à son succès. Le dernier-né de la gamme est en fait composé de deux disques configurés en RAID. Est-ce vraiment une bonne idée ? - TEST#9 : Latitude 7490 2-en-1 Notebook ou tablette ? Pas la peine de choisir avec le Latitude 7390 2-en-1 de Dell, dont la charnière 360° permet de passer du premier au second en quelques secondes. - TEST#10 : Clicher L’usage du carton est généralement synonyme d’emballage, mais le laboratoire Clicher en a fait la pierre angulaire de ses produits avec une gamme allant de la boîte photo au tirage grand-format. - TEST#11 : FP Lustre 275 Le FP Lustre 275 de Fotospeed est un papier économique de gamme standard conçu pour couvrir des besoins divers allant du tirage de lecture aux tirages d’expositions. - TEST#12 : Permajet Photo Lustre 310 Le Britannique Permajet possède un vaste catalogue de papiers dans lequel le nouveau Photo Lustre 310 s’affiche en parfait candidat pour les travaux courants et les tirages d’exposition.

LA TRIBUNE DE LAURENT : Menu imposé à la carte

- À chaque édition de notre cahier dédié au flux de travail du photographe (Workflow), Laurent Katz nous livre son regard et son analyse sur les outils du pghotographe.

MDLP #109 + [Workflow] Papier

par Michel Lion - 

MDLP - 

9.4 €.

■ Avant-Première : FUJIFILM X-T3 ■ NIKON Z6 & Z7 [10 pages spéciales] ■ Influences : s’inspirer de ROBERT DOISNEAU ■ GRAND FORMAT : Southern border par Jeoffrey Guillemard ■ DOSSIER : L’EDITING ■ 100% PRATIQUE : Exploitez une scène + Épurez vos cadrages + Le portait noir et blanc contrasté ■ TESTS : Fujifilm XF10 ■ Canon PowerShot SX740 HS ■ Cambo Actus-Mini ■ Canon EF 70-200 mm f/4L IS USM II ■ Samyang AF 14 mm f/2,8 F ■ La tribune de Sylvie Hugues ■ + WORKFLOW : LE MAGAZINE DE LA POSTPRODUCTION : Actualités ■ DOSSIER : L’EDITING CÔTÉ LOGICIELS [2ème partie] ■ TUTORIELS : Lightroom CC [3 tutoriels] ■ TESTS : Anthrophics PortraitPro Studio 17 ■ Gimp 2.10 ■ Pinnacle Studio 21.5 version Ultimate ■ QNAP TS-453BT3 ■ Datacolor ColorReader ■ Netgear Nighthawk M1 ■ WD My Passport Wireless SSD ■ Latitude 7490 2-en-1 ■ Clicher ■ FP Lustre 275 ■ Permajet Photo Lustre 310 ■

Cela faisait bien longtemps.... qu’une rentrée de Photokina n’avait pas été autant excitante. Nikon et Canon (dont la sortie de l’EOS R n’a pu être intégrée au sommaire de ce numéro du fait d’une politique d’embargo drastique) vont tenter de faire bouger les lignes. Les deux acteurs historiques ont donc décidé d’annoncer trois boîtiers (deux pour Nikon, un pour Canon) qui ne font aucuns doutes sur leurs intentions de ne plus laisser Sony, Panasonic, Fujifim et Olympus investir en pionniers le segment des appareils dépourvus de miroirs (mirrorless, hybrides). À n’en pas douter, ces derniers ne se laisseront pas faire. il est promis une passe d’arme épique à la toute prochaine Photokina qui laisse déjà filtrer quelques rumeurs alléchantes. Pour preuve, quelques jours avant le bouclage Fujifilm dévoilait le X-T3. Si l’appareil, au premier abord parait bien sage, la fiche technique, elle fourmille de détails qui indiquent que cette dernière itération dans la gamme X Premium ne sera pas anodine dans les palmarès de fin d’année. Cette débauche de moyens et d’annonces est sans conteste bienvenue et était très attendue. MDLP s’est donc mis au diapason pour tenter de vous fournir les meilleurs éléments de réflexion pour savoir si oui ou non votre futur appareil photo sera "mirrorless"... ou pas !

Commenter ce produit

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.