[ Accueil ]

[ Club ]

[ ]

[
0
]

Voir le sommaire complet illustré


PARTIE #1 : BIEN COMPRENDRE LES ENJEUX TECHNIQUES ET CRÉATIFS


■ Anatomie d’une optique : l’essentiel et l’optionnel ■ Montures d’objectifs, évolutions et compatibilité ■ Tous les objectifs sur un sans miroir ? ■ Le « rendu » d’un objectif, légende ou réalité ? ■ Choisir des zooms plus légers ? ■ Stabilisateur, dans l’optique ou dans le boîtier ? ■ Pas si accessoires... ■
- Anatomie d’une optique : l’essentiel et l’optionnel Un objectif, c’est un cylindre creux où se placent des lentilles en verre destinées à projeter l’image du sujet sur une surface sensible, avec un diaphragme qui dose la lumière, mais aussi une mécanique pour la mise au point, et souvent un système permettant de réduire les vibrations. - Montures d’objectifs, évolutions et compatibilité Malgré des tentatives de monture universelle au fil du temps, chaque marque d’appareil photo à objectifs interchangeables a conservé ses spécificités. Et si la venue des sans miroir confirme cette tendance, leur monture courte autorise beaucoup d’adaptations d’objectifs d’autres marques. - Tous les objectifs sur un sans miroir ? : Depuis la sortie il y a une dizaine d’années des premiers appareils à objectifs interchangeables à visée électronique, que l’on nommera sans miroir par opposition aux reflex, leur monture courte a permis de leur adapter beaucoup d’objectifs de toutes marques, parfois cependant avec des restrictions d’usage. - Le « rendu » d’un objectif, légende ou réalité ? : C’est comme pour la hifi des seventies, certains passionnés ne jurent que par les mesures comparatives de la qualité optique, d’autres uniquement par le « rendu » particulier de l’objectif. Or, cette dernière notion est relativement subjective, et de plus variable selon le traitement des fichiers numériques. - Effectuer une mise au point manuelle Du temps des reflex des seventies, la mise au point se faisait toujours à l’œil, avec un dépoli dont la zone centrale comportait une aide, microprisme ou stigmomètre. Les reflex autofocus ont intégré une assistance électronique, mais c’est en LiveView ou dans le viseur de l’actuelle génération de sans miroir qu’elle s’effectuera le plus facilement. - Choisir des zooms plus légers ? Traditionnellement le « pro » équipé en 24 x 36 est censé utiliser des zooms f/2,8 constants, alors que l’amateur s’équiperait en zooms à ouverture glissante f/3,5-4,5 ou f/3,5-5,6. Mais depuis plusieurs années, pros et amateurs experts peuvent aussi choisir des zooms f/4 constants, plus compacts et légers, nettement moins chers… et presque aussi performants. - Stabilisateur, dans l’optique ou dans le boîtier ? Dans la dernière décennie du XXe siècle, les premiers appareils dotés de systèmes réduisant les vibrations provoquées par le photographe lui-même ont été un compact Nikon, un zoom autofocus Canon, un caméscope Sony… C’était une révolution, car cela permettait de descendre sous la « vitesse de sécurité ». - Pas si accessoires... Cette sélection de produits livre quelques pistes pour améliorer les caractéristiques et performances de vos optiques, les protéger ou rendre leur ergonomie plus intuitive. Certains choix vous paraîtront évidents. D’autres, plus originaux…

- Bien utiliser un grand-angle Exploitez la perspective et les lignes de fuite pour créer des images fortes. ■ Choisir le bon objectif ■ Et si les conseilleurs étaient les payeurs… ■ Grands classiques et nouveaux pionniers ■ Grands classiques et nouveaux pionniers : ■ La guerre des hybrides 24 x 36 ■ Est-ce la fin des reflex ? ■ Les petits formats ont de l’avenir ■ Quels progrès pour la visée électronique ? ■ Renaître en hybride avec les bagues ■ - Choisir le bon objectif : Décryptez les caractéristiques d’un grand-angle. - Les accessoires : Améliorez l’impact de vos images avec des filtres de qualité. - Développer votre sens de la composition : Obtenez des images parfaitement équilibrées, même cadrées avec un grand-angulaire. - Oubliez les règles : Adaptez votre approche. - Corriger les erreurs courantes : Identifiez puis éliminez tout ce qui pourrait réduire l’impact d’une photo prise avec un objectif grand-angulaire. - Les solutions logicielles : Améliorez substantiellement vos photos prises avec une optique de grand-angle en post-traitement.

PARTIE #2 : QUEL OBJECTIF POUR UN HYBRIDE ?

LES OBJECTIFS MICRO 4/3 :

Le format 4/3 date du début du siècle, alors à l’initiative d’Olympus et de Kodak, rejoints par Panasonic et Leica il fut implanté dans des boîtiers reflex. Le Micro 4/3 (ou MFT) l’a relayé il y a une dizaine d’années avec le lancement de boîtiers sans miroir Olympus et Panasonic. Leica DG Vario Elmarit 8-18 mm f/2,8-4 ■ Leica DG Vario Summilux 10-25 mm f/1,7 ■ M.Zuiko 12-40 mm f/2,8 PRO ED ■ LEICA DG VARIO-ELMARIT 12-60 mm f/2,8-4 ASPH POWER OIS ■ M.ZUIKO DIGITAL ED 12-100 mm f/4 IS PRO ■ LUMIX G X VARIO 35-100 mm f/2,8 POWER OIS ■ M.ZUIKO DIGITAL 40-150 mm f/2,8 ■ LEICA DG VARIO-ELMAR 50-200 mm f/2,8-4 ASPH ■ M.ZUIKO DIGITAL ED 17 mm f/1,2 PRO ■ M.ZUIKO DIGITAL ED 45 mm f/1,2 PRO ■ LEICA DG NOCTICRON 42,5 mm f/1,2 ASPH ■ M.ZUIKO DIGITAL ED 75 mm f/1,8 ■ LEICA DG ELMARIT 200 mm f/2,8 POWER OIS ■ M.ZUIKO DIGITAL ED 300 mm f/4 PRO IS ■

QUELLES OPTIQUES POUR UN FUJIFILM X ?

La gamme Fujifilm X en format APS-C est née en 2012 avec le boîtier X-Pro1 de seize millions de pixels, bientôt rejoint par le XT. Nous arrivons à la troisième génération, qui utilise désormais un capteur de vingt-six millions de pixels, certains objectifs de la première heure pourraient en être handicapés. Heureusement, l’offre optique est tellement étendue que le choix reste vaste si l’on souhaite obtenir un piqué de haut niveau. Fujinon XF 8-16 mm f/2,8 R LM WR ■ Fujinon XF 10-24 mm f/4 R OIS ■ Fujinon XF 18-55 mm f/2,8-4 R LM OIS ■ Fujinon XF 16-80 mm f/4 R OIS WR ■ Fujinon XF 50-140 mm f/2,8 R LM OIS WR ■ Fujinon XF 100-400 mm f/4,5-5,6 R LM OIS WR ■ Fujinon XF 23 mm f/1,4 R ■ Fujinon XF 16 mm f/1,4 R WR ■ Fujinon XF 56 mm f/1,2 R ■ Fujinon XF 23 mm f/2 R WR ■ Fujinon XF 35 mm f/2 R WR ■ Fujinon XF 50 mm f/2 R WR ■ Fujinon XF 16 mm f/2,8 R WR ■ LFujinon XF 27 mm f/2,8 ■ Fujinon XF 80 mm f/2,8 R LM OIS WR Macro ■ Fujinon XF 200 mm f/2 T LM OIS WR ■

LES OBJECTIFS POUR LA GAMME CANON EOS R

Le Canon EOS R de catégorie expert, commercialisé à l’automne 2018, a été rejoint en février 2019 par un modèle RP plus destiné aux débutants. Mais pour l’instant, un seul objectif d’entrée de gamme est commercialisé, le 35 mm f/1,8, car Canon a mis les bouchées doubles pour lancer les nouveaux objectifs RF de gamme L, de performances, mais aussi de tarifs élevés. Canon RF 24-105 mm f/4L IS USM ■ Canon RF 24-240 mm f/4,5- ■ Canon RF 28-70 mm f/2L USM ■ Canon RF 24-70 mmf/2,8L IS USM ■ Canon RF 15-35 mm f/2,8L IS USM ■ Canon RF 70-200 mm f/2, 8L IS USM ■ Canon RF 50 mm f/1,2L USM ■ Canon RF 85 mm f/1,2L USM ■ Canon RF 35 mm f/1,8 IS Macro STM ■

LES OBJECTIFS POUR LA GAMME NIKON Z

En lançant, en août 2018, ses nouveaux boîtiers Z sans miroir, Nikon a annoncé le développement d’une toute nouvelle gamme optique dont la réalisation se déploiera sur de nombreuses années. Si l’on fait le choix des nouveaux boîtiers, comment juger les huit objectifs actuellement disponibles et comment les compléter par des Nikkor existants compatibles grâce à la bague de conversion FTZ ? Nikkor Z 14-30 mm f/4 S ■ Nikkor Z 24-70 mm f/4 S ■ Nikkor Z 24-70 mm f/2,8 S ■ Nikkor Z 24 mm f/1,8 S ■ Nikkor Z 35 mm f/1,8 S ■ Nikkor Z 50 mm f/1,8 S ■ Nikkor Z 85 mm f/1,8 S ■ Nikkor Z 58 mm f/0,95 S ■

LES OBJECTIFS POUR LES LUMIX S [MONTURE L]

Lors de la Photokina 2019 l’annonce de l’alliance entre Leica, Panasonic et Sigma autour d’une monture d’objectif commune aux futurs boîtiers 24 x 36 de ces marques, la monture L développée par Leica, avait fait l’effet d’une bombe. Un peu plus d’un an après, 29 optiques « plein format » sont déjà commercialisées, permettant qu’équiper six boîtiers ! Lumix S PRO 24-70 mm f/2,8 ■ Lumix S 24-105 mm f/4 Macro OIS ■ Lumix S PRO 16-35 mm f/4 ■ Sigma14-24 mmf/2,8 DG DN I Art ■ Leica SUPER-VARIO-ELMAR SL 16-35 mm f/3,5-4,5 ASPH ■ Lumix S PRO 70-200 mm f/4 OIS ■ Lumix S PRO 70-200 mm f/2,8 OIS ■ Sigma 20 mm f/1,4 DG HSM I Art ■ SIGMA 24 mm f/1,4 DG ■ Sigma 35 mm f/1,2 DG DN I Art ■ Lumix S PRO 50 mm f/1,4 ■ LEICA SUMMILUX-SL 50 mm f/1,4 ■ Sigma 50 mm f/1,4 DG HSM I Art ■ LEICA APO- Summicron SL ASPH 75 et 90 mm f/2 ■ SIGMA 85 mm f/1,4 DG HSM I Art ■

LES OBJECTIFS EN MONTURE SONY E, D’ORIGINE ET COMPATIBLES

Par rapport à ses concurrents sur le marché des « sans miroir » 24 x 36, Sony a pris pas loin de cinq ans d’avance en présentant son premier Alpha 7 début 2014… Ses rivaux Canon, Nikon et Panasonic se sont lancés sur ce marché à l’été 2018 pour les deux premiers, début 2019 pour le troisième concurrent. SONY FE 12-24 mm f/4 FE ■ Vario-Tessar T* FE 16-35 mm f/4 ZA OS ■ SONY FE 16 35 mm f/2,8 GM ■ SONY FE 24-70 mm f/2,8 GM ■ SONY FE 70-200 mm f/2,8 GM ■ SONY FE 70-200 mm f/4 G OSS ■ SONY FE 24 mm f/1,4 GM ■ ZEISS Distagon T* FE 35 mm f/1,4 ZA ■ FZEISS Planar T* FE 50 mm f/1,4 ■ SONY FE 85 mm f/1,4 GM ■ SONY FE 135 mm f/1,8 GM ■ SONY Macro FE 90 mm f/2,8 OSS G ■ SONY FE 400 mm f/2,8 GM ■ Samyang AF 18 mm f/2,8 FE ■ Samyang AF 35 mm f/2,8 FE ■ Samyang AF 45 mm f/1,8 FE ■ Samyang AF 35 mm f/1,4 FE ■ Samyang AF 50 mm f/1,4 FE ■ Samyang AF 85 mm f/1,4 FE ■ Sigma 24-70 mm f/2,8 DG DN ■ Sigma 40 mm f/1,4 DG HS ■ Sigma 105 mm f/1,4 DG HS ■ Tamron 17-28 mm f/2,8 Di III RXD ■ Tamron 28-75 mm f/2,8 Di III RXD ■

PARTIE #2 : QUEL OBJECTIF POUR UN REFLEX ?

Les grands angles

Nikkor DX AF-P 10-20 mm f/4,5-5,6 G VR ■ Vario-Tessar T* FE 16-35 mm f/4 ZA OS ■ SONY FE 16 35 mm f/2,8 GM ■ SONY FE 24-70 mm f/2,8 GM ■ SONY FE 70-200 mm f/2,8 GM ■ SONY FE 70-200 mm f/4 G OSS ■ SONY FE 24 mm f/1,4 GM ■ ZEISS Distagon T* FE 35 mm f/1,4 ZA ■ FZEISS Planar T* FE 50 mm f/1,4 ■ SONY FE 85 mm f/1,4 GM ■ SONY FE 135 mm f/1,8 GM ■ SONY Macro FE 90 mm f/2,8 OSS G ■ SONY FE 400 mm f/2,8 GM ■ Samyang AF 18 mm f/2,8 FE ■ Samyang AF 35 mm f/2,8 FE ■ Samyang AF 45 mm f/1,8 FE ■ Samyang AF 35 mm f/1,4 FE ■ Samyang AF 50 mm f/1,4 FE ■ Samyang AF 85 mm f/1,4 FE ■ Sigma 24-70 mm f/2,8 DG DN ■ Sigma 40 mm f/1,4 DG HS ■ Sigma 105 mm f/1,4 DG HS ■ Tamron 17-28 mm f/2,8 Di III RXD ■ Tamron 28-75 mm f/2,8 Di III RXD ■
- Nikkor DX AF-P 10-20 mm f/4,5-5,6 G VR Nikon qui propose aussi un 10-24 et un 12-24 mm en format DX complète son offre avec un 10-20 mm qui ne paie pas de mine, mais dont la qualité optique nous a surpris. - Tamron 10-24 mm f/3,5-4,5 Di II VC HLD Adoptant une nouvelle finition proche de la série SP du constructeur, la nouvelle version du 10-24 mm Tamron pour capteur APS-C intègre aussi la stabilisation, une première pour un zoom grand-angle en monture Nikon. - HD Pentax-DA* 11-18 mm f/2,8 De tous les constructeurs de reflex APS-C, seul Pentax s’était lancé dans une gamme pro à f/2,8 constant, mais le grand-angle s’est longtemps fait attendre pour compléter les 16-50 et 50-135 mm déjà disponibles. - Tamron SP 15-30 mm f/2,8 Di VC USD G2 Lors de sa présentation à la Photokina de 2014, ce premier zoom très grand-angulaire stabilisé avait fait forte impression. En 2018, il a été amélioré par Tamron et adopte la construction et la finition haut de gamme de la série G2, pour un tarif qui reste raisonnable, compte tenu de ses caractéristiques. - Tokina Opera 16-28 mm f/2,8 FF Tokina ne s’appuie pas sur une large gamme d’objectifs, mais présente souvent des formules originales. La série Opera est la nouvelle ligne haut de gamme, ce 16-28 mm, qui reprend la formule de l’ancien modèle ATX Pro, en est le premier zoom. - Canon EF 16-35 mm f/2,8L USM III 16-35 mm f/2,8, c’est une tradition et une vraie saga chez Canon, le premier à passer de 20-35 mm à 17-35 mm… puis à élargir d’un millimètre la focale pour en être aujourd’hui à la troisième version d’un best-seller. - Sony E 18-135 mm f/3,5-5,6 OSS Sony a augmenté son offre de zooms de base pour les modèles APS-C en monture E avec un 18-135 mm stabilisé. Mais à un tarif proche existe aussi un 18-200 mm, un peu moins lumineux cependant. - Tamron 18-400 mm f/3,5-6,3 Di II VC HLD Tamron possédait déjà le record de la plus forte variation de focale pour capteur APS-C. Avec son 18-400 mm, le nouveau modèle sacrifie un peu le grand-angle au profit de la longue focale. - Sigma 24-70 mm f/2,8 DG OS HSM Art Le 24-70 mm f/2,8 a la réputation d’être par excellence le « zoom pro » pour les focales de base, chaque constructeur s’applique à en produire une version haut de gamme. Ce Sigma Art stabilisé vaut moins cher que ceux proposés par les fabricants de reflex 24 x 36. Mais Tamron est aussi sur son chemin… - Tamron SP 24-70 mm f/2,8 Di VC USD G2 Tamron avait été le premier constructeur à proposer un 24-70 mm f/2,8 intégrant un stabilisateur, et a été suivi dans cette voie par Nikon et Sigma. La nouvelle version de l’objectif a pour ambition d’être plus qu’une mise à jour. - Canon EF 24-105 mm f/4L IS II USM C’est à l’occasion de la sortie en 2005 de l’EOS 5D, le premier reflex numérique Canon 24 x 36 « expert », que le zoom stabilisé 24-105 mm f/4L avait renouvelé le genre. La version II de cette optique de légende se présente comme le zoom de kit de l’EOS 5D Mark IV.

Les téléobjectifs

Tamron 35-150 mm f/2,8-4 DI VC OSD ■ Tamron 70-210 mm f/4 Di VC USD ■ Canon EF 70-300 mm f/4-5,6 USM II ■ Nikkor 70-300 mm AF-P E ED f/4,5-5,6 VR ■ Sigma 100-400 mm f/5-6,3 DG OS HSM} ■ Tamron 100-400 mm f/4,5-6,3 Di VC USD ■ Sigma 60-600 mm f/4,5-6,3 DG OS HSM Sports ■ Sigma 150-600 mm f/5,6-6,3 DG OS HSM Sports ■ Tamron SP 150-600 mm f/5-6,3 Di VC USD G2 ■
- Tamron 35-150 mm f/2,8-4 DI VC OSD Tamron propose parfois les formules originales… alors que beaucoup de constructeurs font rimer en « pro léger » 16-35 mm avec 24-105 ou 24-120 mm, il semble plus rationnel de coupler un 17-35 mm à un 35-150 mm, ce qui donne plus de latitude de cadrage sans recouvrement de focales. - Tamron 70-210 mm f/4 Di VC USD Hasard du calendrier… ou pas, alors que dans notre numéro 109 nous testions le nouveau Canon 70-200 mm f/4, voici le Tamron 70-210 mm de même ouverture, proposé presque deux fois moins cher. Dilemme évident qui peut aussi se poser pour un Nikoniste… - Canon EF 70-300 mm f/4-5,6 USM II Pendant longtemps, les 70-300 mm Canon étaient soit un peu dépassés en gamme amateur soit très onéreux en gamme pro L ou DO, le nouveau modèle amateur « USM II » constitue une agréable surprise qui offre un piqué élevé pour un prix doux. - Nikkor 70-300 mm AF-P E ED f/4,5-5,6 VR Disons-le tout net, l’auteur n’avait jamais été enthousiasmé par les performances des 70-300 mm Nikkor, préférant nettement associer un multiplicateur x1,4 à un 70-200 mm. Mais ce modèle constitue une heureuse surprise. - Sigma 100-400 mm f/5-6,3 DG OS HSM Appartenant à la série Contemporary, le Sigma 100-400 mm apparaît un peu comme une réduction du 150-600 mm disponible dans les finitions Contemporary, mais aussi Sports. Mais les performances ne sont pas réduites, loin de là… - Tamron 100-400 mm f/4,5-6,3 Di VC USD Tamron innove avec un zoom 150-600 mm… Sigma réplique avec deux versions de même focale, puis présente un 100-400 mm plus léger. Au tour de Tamron de riposter avec son interprétation du 100-400 mm ! - Sigma 60-600 mm f/4,5-6,3 DG OS HSM Sports Les versions successives du 50-500 mm Sigma, justement surnommé le Bigma pour son range 10x, avaient pris de l’âge, Sigma est monté d’un cran en augmentant un peu le grossissement d’un objectif revu de fond en comble. - Sigma 150-600 mm f/5,6-6,3 DG OS HSM Sports Sigma a riposté avec deux 150-600 mm au modèle de même focale proposé par Tamron. Voici la version « lourde » de la gamme Sports, bardée de protections pour la photo tous temps. - Tamron SP 150-600 mm f/5-6,3 Di VC USD G2 G2 pour « Génération 2 » d’un super-zoom à succès, Tamron a revu la construction, la formule optique, l’autofocus et le stabilisateur. Ce modèle adopte une finition vraiment haut de gamme.

Les focales fixes

Laowa 12 mm f/2,8 vs Samyang 14 mm f/2,4 ■ Sigma 14 mm f/1,8 DG HSM Art ■ Sigma 16 et 30 mm f/1,4 DC DN Contemporary} ■ AF-S Nikkor 28 mm f/1,4 E ED ■ Tamron SP 35 mm f/1,4 Di USD ■ Sigma 40 mm & 105 mm f/1,4 DG HSM Ar ■ Pentax HD D-FA* 50 mm f/1,4 SDM AW ■ Canon EF 85 mm f/1,4L IS USM ■ Sigma 135 mm f/1,8 DG HSM Art ■ Sigma 500 mm f/4 DG OS HSM Sports ■
- Laowa 12 mm f/2,8 vs Samyang 14 mm f/2,4 Deux modèles singuliers dans le petit monde des très grand-angles à mise au point manuelle… vaut-il mieux très large avec peu de distorsion… ou un peu moins large, mais un peu plus lumineux ? - Sigma 14 mm f/1,8 DG HSM Art Après le 20 mm f/1,4 qui établissait le record de luminosité dans cette focale, Sigma persiste et signe avec un 14 mm qui ouvre à f/1,8 ce qui est un nouveau record pour les objectifs 24 x 36. Mais cette louable ambition est-elle vraiment utile aux adeptes du grand-angle ? - Sigma 16 et 30 mm f/1,4 DC DN Contemporary Sigma propose une gamme solide en format APS-C reflex, mais les objectifs pour hybrides APS-C et Micro 4/3 étaient peu nombreux, ces deux modèles très lumineux marquent une nouvelle orientation. - AF-S Nikkor 28 mm f/1,4 E ED En 1993 Nikon avait défrayé la chronique avec le 28 mm f/1,4 AF-D, et ce modèle reste coté très haut en occasion. Après avoir renouvelé presque toute la gamme des fixes haute luminosité, Nikon s’attaque au mythe avec cette nouvelle version à diaphragme électrique. - Tamron SP 35 mm f/1,4 Di USD Tamron explique que pour fêter le 40e anniversaire de la série haut de gamme SP, la compagnie a décidé de créer « l’objectif ultime », le meilleur de l’histoire de la marque. En tout cas, c’est le meilleur Tamron mesuré à ce jour sur notre mire. Et le meilleur 35 mm f/1,4. - Sigma 40 mm & 105 mm f/1,4 DG HSM Art Sigma a complété en 2018 sa célèbre série Art avec deux nouveautés, un 40 et un 105 mm, ce qui fait de la lignée la gamme d’objectifs 24 x 36 ouverts à f/1,4 la plus complète. Mais les dernières versions sont de plus en plus lourdes, dans le sac comme pour le portefeuille. Pour plus encore de qualité ? - Pentax HD D-FA* 50 mm f/1,4 SDM AW Après le lancement des trois zooms haute définition accompagnant le boîtier Pentax 24 x 36, voici enfin le premier des nouveaux fixes ultra-lumineux de la marque, en espérant qu’il sera vite rejoint par une gamme complète avec grand-angle et téléobjectif. - Canon EF 85 mm f/1,4L IS USM Objectif fétiche de beaucoup de portraitistes, le 85 mm était représenté chez Canon soit par l’énorme et mythique f/1,2L, soit par le démocratique f/1,8… d’où une tentation en direction des compatibles. Mais le nouveau f/1,4 intègre la stabilisation dans le but de ramener les brebis au bercail. - Sigma 135 mm f/1,8 DG HSM Art Couvrant les focales de 20 à 85 mm avec optiques ouvertes à f/1,4, la gamme Art de Sigma est désormais complétée par un 135 mm f/1,8. Reste peut-être à monter plus haut en focale. - Sigma 500 mm f/4 DG OS HSM Sports L’émergence sur le marché des zooms longue focale de haute qualité et de prix raisonnable a semblé faire passer de mode les fixes plus lumineux vendus à des tarifs stratosphériques. Le Sigma 500 mm f/4 est le dernier compatible restant sur ce marché, beaucoup moins onéreux que les Canon ou Nikon concurrents.

N’hésitez pas à nous faire vos commentaires sur cette parution hors-série.

MDLP Hors Série #42 - Papier

par Vanessa VIGIER - 

Hors série MDLP - 

14.5 €.

Article épuisé

■ Anatomie d’une optique : l’essentiel et l’optionnel ■ Montures d’objectifs, évolutions et compatibilité ■ Tous les objectifs sur un sans miroir ? ■ Le « rendu » d’un objectif, légende ou réalité ? ■ Choisir des zooms plus légers ? ■ Stabilisateur, dans l’optique ou dans le boîtier ? ■ Pas si accessoires... ■ Bien utiliser un grand-angle ■ Quel objectif pour son hybride ? Micro 4/3, Fujinon X, Canon RF, Nikkor Z, Lumix S Sony FE : Focus sur les meilleures configurations du marché ■ Quel objectif pour son Reflex ?

La déferlante des hybrides - Fin 2018, Sony a vu la concurrence s’accroître subitement sur le marché de l’hybride 24 x 36, avec les avènements successifs des systèmes Canon EOS R, Nikon Z et Lumix S, en même temps que la triple alliance autour de la monture L. Un pavé de plus, dans la mare des reflex. Se pose toutefois la cruciale question des gammes optiques. Canon et Nikon brandissent leurs bagues adaptatrices respectives, compatibles avec les mythiques et pléthoriques gammes EF et F. Tandis que Leica, Panasonic et Sigma unissent leurs forces pour bâtir une offre à la hauteur de leurs ambitions. Au-delà de la qualité des boîtiers, la légitimité d’un système à optiques interchangeables repose sur la qualité et la variété des objectifs disponibles. Et cela demande du temps. Précurseur depuis le lancement des A7 en 2013, Sony a patiemment étoffé sa gamme en monture E pour le format 24 x 36. Tandis que les constructeurs tiers ont pu s’approprier cette monture. Si bien que l’avance prise, sans être insurmontable, est conséquente. Au cours de l’année écoulée, les gammes en montures RF, Z et L se sont développées à un rythme régulier, avec une qualité au rendez-vous. La tendance semble désormais claire : les constructeurs fournissent en priorité leurs efforts sur le front des appareils sans miroir. Aussi, nous avons souhaité procéder à une revue d’effectif, pour chacune des marques. Sans oublier d’autres acteurs importants parmi les appareils sans miroir : les M.Zuiko et Lumix G en Micro 4/3, ainsi que les Fujinon X au format APS-C. Il ne faut pas les négliger, car le ticket d’entrée demeure élevé pour accéder au plein format – l’avènement du Nikon Z50, au format APS-C, avec des optiques DX, prouve que les « petits formats » ont encore leur mot à dire. Tout comme il faut garder un œil sur les reflex. Jean-Marie Sepulchre, auteur de ce numéro spécial, n’a pas ménagé ses efforts pour tester tous les modèles les plus récents, dont le Sigma 24-70 mm en montures E et L, les Lumix 16-35 mm f/4 et 70-200 mm f/2,8 ou encore le Nikkor Z 58 mm f/0,95 Noct. Les optiques pour systèmes reflex ont également voix au chapitre, certes dans une moindre mesure, mais elles figurent aussi parmi nos recommandations pour les systèmes hybrides, en recourant aux bagues adaptatrices. Pour la première fois, à l’ère numérique, nous sentons clairement que le vent a tourné. Plus que jamais, l’avenir des reflex s’inscrit en pointillés… par Benjamin Favier, rédacteur en chef

Commenter ce produit

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.