Tout savoir pour réaliser, optimiser et diffuser ses photos

MDLP N°103 [inclus WORKFLOW] est disponible !

14/02/2018 | Michel Lion

Nous avons le plaisir de vous dévoiler le nouveau numéro de MDLP. Découvrez le sommaire illustré du numéro 103, qui sera en kiosques vendredi prochain (16/02) mais est d’ores et déjà disponible en version numérique !

Points (majuscules) d’interrogation 2018 s’annonce comme une année charnière. Un révélateur. Nul besoin de jouer les devins. Depuis plusieurs mois, les nuages s’amoncellent aussi vite que les eaux de la Seine ont noyé les quais de la capitale et augurent d’une sévère tempête, pour les éditeurs de presse écrite. Presstalis, principale coopérative de distribution de quotidiens nationaux et de magazines, fait l’objet d’une restructuration majeure. Et les perspectives ont de quoi faire frémir les « petits » éditeurs ; comprenez par là, ceux qui ne perçoivent pas de subventions de l’État. Inutile de rentrer dans les détails ici : vous trouverez facilement des informations sur le sujet en renseignant les mots-clés dans n’importe quel moteur de recherche… ou en consultant les rubriques Médias des principaux quotidiens. Mais il nous paraît important de vous faire part de cette crise, qui menace la pluralité de la presse en France. Ni plus ni moins. Dans ce contexte compliqué – cela fait longtemps que nombre d’entre vous nous interpellent sur les difficultés à nous trouver en kiosque –, nous nous efforçons de tenir notre rang. De maintenir nos projets à flot. De rémunérer les photographes dont nous publions les images, à la hauteur de nos moyens. Nous faisons partie de ceux qui estiment que tout travail – y compris celui des photographes donc – mérite salaire. Nous ne dérogerons pas à ces principes. Depuis dix ans que nous existons, sur la toile et sur papier, la presse écrite n’a jamais été un long fleuve tranquille. Mais cette année, le bateau risque de tanguer très fort. Plus qu’à l’accoutumée. Nous y sommes préparés. Nous ne lâcherons rien. D’autres questions émergent en ce début d’année, particulièrement calme sur le front des nouveautés. Tous les regards sont braqués vers Canon et Nikon. Les deux colosses ne font plus mystère de la sortie prochaine de boîtiers hybrides. Pas un virage, puisque les deux marques se sont déjà frottées aux appareils à optiques interchangeables dépourvus de miroir. Sans succès. Cette nouvelle incursion sera donc scrutée de très près… D’autres annonces marquantes devraient émailler 2018, année de Photokina… qui vit sa dernière édition en tant que biennale, puisque dès 2019, le salon international de Cologne adoptera un rythme annuel. Le temps est plus que jamais aux changements et aux incertitudes.
Benjamin Favier, rédacteur en chef

NOUVEAU ! ABONNEMENT SANS ENGAGEMENT DE DURÉE
MDLP lance en 2018 une offre d’abonnement sans engament de durée sur sa version numérique (disponibles smartphones, tablettes et ordinateurs). Vous êtes libre de résilier ou suspendre à tout moment votre souscription par l’envoi d’un simple émail à l’adresse émail à abonnement@lemondedelaphoto.com Afin de vous faire découvrir cette offre et cette nouveau mode pour vous procurer votre magazine préféré, nous vous proposons une offre préférentielle : vous payez 1€ le premier numéro, puis 3,90 € les numéros suivants. Paiement par CB 100% sécurisé par la société Générale. Cliquer sur ce LIEN pour bénéficier de cette offre.

- Voir le sommaire illustré

PARTIE 1 : ACTUS

- Actus L’actualité du monde de la photo vue par la rédaction.

REPORTAGE

- Qu’est ce que le récit photographique ? : Vaste question ! Le 8 et 9 novembre dernier, sous le patronage de Fujifilm, deux journées de rencontres, de débats et d’ateliers ont été programmés sur la photographie narrative. L’occasion d’explorer ce mode d’expression et l’écriture de photographes remarquables tels que Pierre Faure, Kalel Koven, Ljubisa Danilovic, Mathias Depardon et Wilfrid Estève, le fondateur du studio Hans Lucas.

LE DÉBAT

- LA COULEUR DE L’ARGENTIQUE : Y a-t-il encore un sens à utiliser des films ? Intervenants : Sylvie Hugues / Laurent Katz. À quoi bon se compliquer la vie et se ruiner en achat de pellicules et développement, quand on peut prendre et consulter ses images sans compter, avec un appareil numérique ? Pour sa part, Sylvie estime que l’argentique reste la meilleure école pour assimiler la technique. Alors que Laurent a tiré un trait sur ce type de matériel, sans regret...

ÉDITION :

- Beaux livres : La sélection de la rédaction des livres photos.

AGENDA :

- Agenda : La sélection des expos incontournables de ce mois. À voir absolument !

UN JOUR, UNE PHOTO :

- Un jour, une photo : La chute du mur de Berlin Le mur qui sépare les deux Allemagnes depuis 1961 tombe durant la nuit du 9 au 10 novembre 1989. Non loin de Check Point Charlie, côté Est, le photographe Jacques Witt couvre l’événement pour l’agence Sipa.

INFLUENCES : S’INSPIRER D’ANSEL ADAMS

- En publiant en octobre dernier un livre consacré à ses propres influences photographiques, Jean-Christophe Béchet propose une belle traversée de l’histoire de la photographie, de Eugène Atget né en 1857 à Stéphane Couturier, né cent ans plus tard. Dix décennies qui ont façonné l’esthétique photographique, entre courants, controverses et expérimentations. Jean-Christophe a retenu 51 noms pour cette petite histoire de la photographie, à la fois pratique et autobiographique. Chaque mois, vous retrouverez un chapitre de ce livre en suivant l’ordre chronologique des années de naissance. Avec à l’esprit cette phrase du grand philosophe, écrivain et essayiste italien Umberto Eco qui a écrit : « Les grands écrivains sont des grands lecteurs de dictionnaires : ils nagent à travers les mots. On apprend en lisant, comme les peintres ont d’abord toujours copié leurs aînés. La source d’inspiration, à condition de ne pas mener au plagiat, est essentielle ».

GRAND FORMAT :

- Le (lourd) son du silence par Jan Grarup : Le colossal livre And then there was silence rassemble quelque 30 années de photos noir et blanc signées Jan Grarup, au cœur des conflits et catastrophes les plus atroces qui soient survenus. Haïti, Rwanda, Tchétchénie, Kosovo, Afghanistan, Somalie, Syrie… ou encore en Irak, où le photographe danois a séjourné huit fois pour couvrir la bataille de Mossoul, qui s’est déroulée du 17 octobre 2016 au 10 juillet 2017 : sa remarquable exposition Exode de Mossoul, affichée dans les rues de Bayeux, lors de la dernière édition du Prix des correspondants de guerre, en octobre dernier, a marqué les esprits. Le travail de l’ancien membre de l’agence Noor s’inscrit dans la lignée de Eugene W. Smith, Sebastião Salgado et Stanley Greene. Âgé de 48 ans, il n’est pas près de ranger ses Leica et autres chambres d’un autre temps, qu’il aime revisiter. Rencontre avec un homme, libre, engagé, écorché. Heureux père de famille et reporter révolté.

ATELIER PHOTO PRATIQUE N°1 : MESURER LA LUMIÈRE

- Apprenez comment évaluer l’éclairement d’une scène pour obtenir des images conformes à vos objectifs.

ATELIER PHOTO PRATIQUE N°2 : CONDITIONS EXTRÊMES POUR PAYSAGES FANTASTIQUES

- Les plus belles photos ne se prennent pas forcément par beau temps. La pluie, la brume et le brouillard offrent d’intéressantes opportunités.

ATELIER PHOTO PRATIQUE N°3 : Le nu artistique

- La beauté naturelle du corps humain offre d’innombrables possibilités sur le plan graphique que la photo de nu est à même de saisir pour en révéler avec délicatesse les moindres subtilités, à condition d’en connaître les codes.

ATELIER PHOTO PRATIQUE N°4 : Le portrait à contre-jour

- Réalisez de saisissants portraits en plaçant le modèle contre la lumière.

IL ÉTAIT UNE FOIS : 1968, Pentacon attaque le Japon

Il y a 50 ans était lancé le premier système professionnel Pentacon. Le constructeur est-allemand avait acquis une solide position sur le créneau reflex amateur, mais ce Pentacon super fut son chant du cygne dans le segment haut de gamme.

PAROLES DE PHOTOGRAPHE

Que se passe-t-il dans la tête d’un photographe pro au moment de déclencher ? Fabrice Milochau, Kares Le Roy et Gilles Reboisson commentent une de leurs photographies pour révéler tout ce qui se passe avant une prise de vue. Ce petit jeu est un véritable guide technique appliqué en même temps qu’un moyen d’éduquer son regard !

CONVERGENCE : DU BOITIER À L’ÉCRAN

La distorsion : une question d’ouverture Prise de vue et post-traitement sont deux faces de la même médaille. Contrairement à la résolution et au contraste, la distorsion se voit délaissée par les opticiens et pourtant, elle a de quoi nous compliquer la vie en tant que photographe – en voici l’origine et les solutions recommandées pour en venir à bout.

LES TESTS

■ Liste des tests : Panasonic Lumix G9 ■ Leica CL ■ Canon Powershot G1 X Mark III ■ Nikon KeyMission170 ■ GoPro Fusion ■ Polaroid Pop ■ Lume Cube ■ Westcott Solix ■ Leica Vario-Elmar-TL 18-56 mm f/3,5-5,6 ASPH ■ Sigma 16 et 30 mm f/1,4 DC DN Contemporary ■
- TEST#1 : Panasonic Lumix G9 Avec ce modèle, Panasonic vise les photographes experts et pros. Le G9 vient ainsi épauler le GH5 au sommet de la gamme Lumix, ce dernier ayant avant tout les faveurs des vidéastes. Même capteur, même viseur (enfin presque), même stabilisateur, ergonomie très proche… pourvu d’un processeur plus récent que son aîné, le G9 fait il vraiment mieux, en prise de vue fixe ? Notre bilan, au bout d’un mois d’utilisation intensive. - TEST#2 : Leica CL Il y a quelques années, Leica avait annoncé un « mini M » qui était en fait un compact… déception ! Là, le CL avait fait espérer un vrai « mini M »… comme l’était le modèle argentique du même nom. Mais en réalité, c’est plutôt la philosophie du SL que nous retrouvons… en taille APS ! - TEST#3 : Canon Powershot G1 X Mark III Oubliés les loupés des G1 X et G1 X Mark II. En associant le design du G5 X et les entrailles technologiques de l’EOS M5, Canon dévoile un compact expert doté d’un capteur APS-C et d’un zoom équivalent à un 24-72 mm f/2,8-5,6 en 24 x 36. Un pari audacieux, alors que la tendance est aux boîtiers à grand capteur et focale fixe, ou à imageur un pouce et zoom passe-partout. Troisième essai transformé ? - TEST#4 : Nikon KeyMission170 La KeyMission 360, première caméra tout-terrain de Nikon, avait la particularité de capturer des scènes sphériques et d’être décevante (voir MDLP n°93). Dotée d’un seul objectif, la KeyMission 170 est-elle plus intéressante ? - TEST#5 : GoPro Fusion Spécialiste des caméras tout-terrains, GoPro a décidé d’étendre son domaine de compétence à la vidéo 360°. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que le constructeur a pris le temps nécessaire pour cela : le résultat est-il à la hauteur des espérances ?
- TEST#6 : Polaroid Pop Malgré son look sympathique, le Pop de Polaroid fait partie de ces appareils grand public dont le lancement précipité n’a pas permis de le vacciner contre de nombreux bugs de jeunesse. Heureusement, le constructeur œuvre en coulisse pour y remédier… à moins qu’il ne soit déjà trop tard. - TEST#7 : Lume Cube Étonnamment compact et puissant, le petit Lume Cube est une source Led parfaitement adaptée à la photo d’action. Elle pourra même embarquer facilement sur un drone. - TEST#8 : Westcott Solix Les éclairages à Led se multiplient comme des petits pains. Ces accessoires conviennent bien aux photographes à la recherche d’une source de lumière continue complémentaire à leurs flashs. - TEST#10 : Leica Vario-Elmar-TL 18-56 mm f/3,5-5,6 ASPH Leica a renforcé son offre en hybride APS-C avec le CL doté d’une ergonomie plus traditionnelle que celle du TL2… mais le zoom de base est-il à la hauteur de la réputation de la marque ? - TEST#11 : Sigma 16 et 30 mm f/1,4 DC DN Contemporary Sigma propose une gamme solide en format APS reflex, mais les objectifs pour hybrides APS et Micro 4/3 étaient peu nombreux, ces deux modèles très lumineux marquent une nouvelle orientation.

LA TRIBUNE DE SYLVIE : Star et photographe, trop dur la vie !

- Chaque mois, Sylvie Hugues nous livre son regard et son analyse sur un monde de la photo toujours aussi protéiforme.

NOUVEAU LE MAGAZINE DE LA POST-PRODUCTION [WORKFLOW] - 64 PAGES

- Actus : Darktable 2.4 Notre pérégrination dans l’univers des logiciels d’organisation et de traitement des photos nous a fait passer par l’étape Darktable, dont la version 2.4 est sortie la veille de Noël, avec la prise en compte de Windows en plus de Linux et macOS.

DOSSIER SPÉCIAL [23 PAGES] : SPÉCIAL RETOUCHE : 10 PISTES POUR SORTIR DE LIGHTROOM & PHOTOSHOP

- Depuis que Lightroom et Photoshop ne sont accessibles que par abonnement, le monde de l’imagerie est entré en ébullition. Avec des anciens qui transforment profondément leurs logiciels et d’autres qui sont apparus, tous voulant se faire une place au soleil. Portrait de ces nouveaux compétiteurs. - Serif Affinity Photo : Voilà un poids lourd de la concurrence… du moins de Photoshop, car en matière d’organisation, c’est le vide sidéral. Avec un homologue fonctionnel sur iPad, Affinity Photo court après plusieurs lièvres, le Raw, la retouche, le photomontage et le dessin. - Akvis AliveColors Pro : Akvis, qui dispose d’une vingtaine de logiciels agissant de manière autonome ou comme un plug-in, manifeste une ambition plus grande avec AkvisColors qui reprend nombre d’entre eux, au sein d’une interface plus ou moins unifiée. Pour un produit mêlant retouche et créativité. - Alien Skin Exposure 3 : Éditeur historique de plug-ins pour Photoshop, Alien Skin entre aussi dans la danse des logiciels de catalogage avec la série X qui en est à son troisième opus, après sept versions de la mouture initiale. Belle évolution d’une lignée qui, à l’origine, ne lisait même pas les Raw. - Skylum Luminar 2018 : Lancée par l’éditeur Macphun – maintenant rebaptisée Skylum – sous macOS, l’édition 2018 offre maintenant une facette Windows. L’autre changement est une ouverture sur le catalogage, des fonctions malheureusement indisponibles lors de l’écriture de ce dossier. - ON1 ON1 Photo 2018 ON1 Photo Raw 2018 est l’aboutissement d’un processus de consolidation de plusieurs plug-ins en un logiciel unique, assorti d’une visionneuse et d’outils de catalogage. En transformation constante, tarifé raisonnablement, le logiciel fait participer ses utilisateurs à son évolution. - CyberLink PhotoDirector Ultra Le créateur de l’indéboulonnable lecteur vidéo PowerDVD – version 17 ! – propose depuis quelques années un logiciel de traitement des photos, avec le catalogage, la fusion HDR, le panorama, la photo 360°, la gestion des calques et le traitement des Raw bien sûr. - Picktorial Innovations Picktorial 3 : Picktorial vient d’Israël, conçu par une équipe qui privilégie macOS, la simplicité et les retouches à visée purement photographique, tout en ayant développé son propre moteur de conversion Raw, compatible avec les profils DNG, et sa technologie non destructive. - Pixelmator Team Pixelmator Pro : Éditeur récent ne se consacrant qu’à l’univers Apple, Pixelmator vient de lancer la version Pro d’un logiciel éponyme, offrant une palanquée d’outils pour retoucher, dessiner, peindre, pratiquer le photomontage. Laissant de côté les outils de visionnage et de catalogage. - Polarr Polarr Photo Editor Pro : Lancé en mode gratuit, ce logiciel modestement payant dans sa version Pro vous transforme en retoucheur sur la plupart des plates-formes d’aujourd’hui, offrant outre les outils courants, pas mal de styles prédéfinis et d’effets… mais nada question organisation. - Zoner Photo Studio X : Dernier de notre liste, dans l’ordre alphabétique, mais non moins intéressant, le logiciel de Zoner couvre un champ fonctionnel étendu. Avec certes une formule d’abonnement, mais au tarif tout en douceur. - Le bilan : Dix logiciels, dix solutions. Alors, Lightroom et Photoshop sont-ils devenus dispensables ? Tout dépend du niveau d’exigence, à la fois fonctionnelle et qualitative. Et de résilience par rapport à la formule d’abonnement.

QUESTIONS / RÉPONSES

De vous à nous - Vous êtes nombreux à vous interroger sur le matériel et les bonnes méthodes pour le traitement de vos photos et de vos vidéos, leur affichage, leur retouche, leur stockage ou leur partage. Ces questions, qui nous parviennent très régulièrement à la rédaction de Workflow, nous ont incités à publier un Questions/réponses dans notre dernier numéro. Victime de son succès, le voici à nouveau dans ce numéro où il devient une rubrique que nous vous proposerons désormais régulièrement, à chaque parution de ce magazine. Les sujets abordés dans ces pages ont été inspirés par les messages et courriers que nous recevons quotidiennement à la rédaction. Si d’aventure vous ne trouviez pas de réponse à votre question, n’hésitez pas à la partager avec nous pour que nous y répondions et que nous en fassions profiter les lecteurs de Workflow. Pour nous contacter, adressez-nous votre courrier à : Workflow – Image Media 9 cité de Trévise 75009 Paris ou vos emails à : devousanous@workflowmag.fr. ■ Le RGB ■ Les données IPTC ■ Les fonctions d’organisation ■ La définition en vidéo ■

LOGICIEL : LE COUP DE CŒUR DU MOIS

- digiKam Global, mais pas local Disponible sous Linux, macOS et Windows, ce logiciel issu du monde du logiciel libre offre de nombreuses fonctions de catalogage, des outils de conversion Raw et de retouche, d’exportation et de création de documents de partage. Gratuitement, mais non sans quelques inconvénients.

TUTORIELS / PAS-à-PAS

■ Liste des tutoriels : SPÉCIAL LIGHTROOM CC / 6 [3 tutoriels / 12 pages] ■
- TUTORIEL #1 : LIGHTROOM CC/6
La gestion des images
Lightroom CC a une approche de la gestion des images différente de Lightroom Classic CC, notamment en raison du mode de stockage des images et, surtout, du besoin impérieux de synchroniser dossiers, albums et fichiers dans tous les éléments de l’environnement Lightroom CC.
- TUTORIEL #2 : Dxo Photo Labs
Les réglages locaux
DxO profite de l’ajout d’outils de retouche locale pour rebaptiser OpticsPro en PhotoLab, et le moins qu’on puisse dire, c’est que l’éditeur français n’y va pas de main morte en proposant une panoplie complète, y compris les fameux U-points de Nik Software.
- TUTORIEL #3 : DxO / Nik Software
Bien démarrer avec la suite DxO/Nik Software
La suite Nik Software ayant été rachetée à Google par DxO, nous allons en revisiter les bases, de l’installation à l’utilisation en tant que plug-in de Lightroom et de Photoshop, ce qui vous permettra d’en tirer parti sans attendre.

LES TESTS

16 PAGES Liste des tests : DxO PhotoLab 1 ■ Lightroom CC et Classic CC ■ Cyberlink PowerDirector 16 version Ultra ■ Dell Precision 5720 AIO ■ Novathings Helixee 1 To ■ Synology DS916+ ■ Apple iPad Pro 10,5’’ ■ ovathings Helixee 1 To ■ Synology DiskStation DS218+ ■ Dell UltraSharp UP3218K ■ Datacolor Spyder5Elite ■ Whitewall ■ Rauch MediaJET PhotoArt White Baryta ■ Datacolor SpyderPrint ■
- TEST#1 : DxO PhotoLab 1 Enfin ! DxO s’ouvre à la retouche locale d’une belle manière, en intégrant les U-Point, fondés sur une originale technologie de sélection. Avec une promesse induite par le nouveau nom de DxO Optics Pro : celle de disposer d’un logiciel plus ouvert sur la gestion du flux de travail. - TEST#2 : Lightroom CC et Classic CC Disparition de la version perpétuelle. Cohabitation de deux Lightroom, l’un d’entre eux orienté nuage informatique. Saupoudrage avec de l’intelligence artificielle. Stratégie à long terme peu lisible. Adobe suscite beaucoup d’interrogations sur ce bicéphalisme. - TEST#3 : Cyberlink PowerDirector 16 version Ultra Sous une apparence inchangée, PowerDirector 16 se démarque toutefois des précédentes moutures par une capacité accrue à travailler la colorimétrie, mais aussi par un enrichissement de ses fonctions de montage en 360°. - TEST#4 : Dell Precision 5720 AIO Inventés par IBM, mais popularisés par Apple, les ordinateurs tout-en-un sont de plus en plus présents chez les constructeurs. Dell en propose dans ses gammes grand public, mais aussi dans la famille Precision, destinée aux utilisateurs professionnels. Que vaut donc le Precision 5720 AIO dans le cadre d’une profession créative ? - TEST#5 : Novathings Helixee 1 To À mi-chemin entre le NAS traditionnel et le disque dur WiFi, Helixee est un système de sauvegarde et de partage des données destiné à remplacer un Nuage de type Dropbox ou Google Drive. S’il peut accepter n’importe quel type de fichiers, il est prédisposé à l’hébergement de photographies : de quoi intéresser plus d’un photographe ! - TEST#6 : Synology DiskStation DS218+ Comme chaque année, Synology met à jour ses NAS destinés aux particuliers, mais aussi aux petites structures. Le DS218+ est-il suffisant pour un studio photo ou un atelier de création graphique ? Pour le savoir, nous l’avons testé. - TEST#7 : Dell UltraSharp UP3218K Alors que les moniteurs au format 4K commencent à devenir le quotidien de nombreux retoucheurs et étalonneurs, Dell nous en met plein les yeux avec une gigantesque dalle au format 8K. - TEST#8 : PhotoBee Pensées pour accompagner les smartphones, les imprimantes de poche se multiplient sur le marché. La PhotoBee a été conçue par le coréen CIAAT, troisième fabricant mondial de films, mais aussi de papier photographique. Elle dispose de trois atouts appréciables. - TEST#9 : Datacolor Spyder5Elite Le logiciel prenant en charge la sonde Spyder 5 a récemment été mis à jour par Datacolor. Payante selon la version du logiciel de base, elle n’intéressera pas forcément tout le monde. - TEST#10 : Whitewall WhiteWall a su imposer sa griffe et une image synonyme de haut de gamme avec une offre grand-format que nous avons testée sur différents supports, du tirage classique à l’impression sur bois. - TEST#11 : Rauch MediaJET PhotoArt White Baryta Rauch est un papetier allemand peu connu en France à la tête d’une jolie gamme de papier dans laquelle se trouve un intéressant support baryté à surface lisse bien adapté au tirage d’exposition. - TEST#12 : Datacolor SpyderPrint Datacolor possède une solution dédiée à la calibration des papiers et des imprimantes avec le SpyderPrint, un spectrocolorimètre qui reprend à son compte un design inauguré par la sonde Spyder 3.

LA TRIBUNE DE LAURENT : L’IA en question

- À chaque édition de notre cahier dédié au flux de travail du photographe (Workflow), Laurent Katz nous livre son regard et son analyse sur les outils du pghotographe.

N’hésitez pas à commenter le sommaire de ce numéro pour continuer nos échanges sur le site www.lemondedelaphoto.com. Au fait ce dernier numéro il vous plaît ?

NUMÉRO SPÉCIAL, 196 PAGES, MDLP N°103 + [WORKFLOW Le magazine de la postproduction inclus]

ACHETER EN LIGNE LE N°103 du MondedelaPHOTO.com [MDLP]
196 PAGES - MARS 2018 - 7,90 €
NOUVELLES MAQUETTES, NOUVEAUX CONTENUS, NOUVELLES SIGNATURES : DOSSIER SPÉCIAL / LA RETOUCHE PHOTO : 10 PISTES POUR SORTIR DE LIGHTROOM ET PHOTOSHOP ■ 4 ATELIERS PHOTO : Mesurer la lumière ■ Conditions extrêmes pour paysages fantastiques ■ Le Nu artistique ■ Le portrait à contre-jour ■ TUTORIELS : Spécial Dxo Photo Labs 1 [8 PAGES] ■ TESTS : Canon EOS 6D Mark II ■ Canon EOS 200D ■ Sac MIGGO Agua ■ Porte filtre Cokin EVO ■ Lomo Petzval 58 Bokeh Control ■ Prynt Pocket ■ Sigma 135 mm f/1,8 DG HSM Art ■ + LE MAGAZINE DE LA POSTPRODUCTION, WORKFLOW [64 PAGES]
Cliquez sur ce lien pour le commander (envoi sous 48 heures)
NOUVEAU : MDLP est disponible sur tablette (iOs & Androïd)
NOUVEAU ! ABONNEMENT SANS ENGAGEMENT DE DURÉE
MDLP lance en 2018 une offre d’abonnement sans engament de durée sur sa version numérique (disponibles smartphones, tablettes et ordinateurs). Vous êtes libre de résilier ou suspendre à tout moment votre souscription par l’envoi d’un simple émail à l’adresse émail à abonnement@lemondedelaphoto.com Afin de vous faire découvrir cette offre et cette nouveau mode pour vous procurer votre magazine préféré, nous vous proposons une offre préférentielle : vous payez 1€ le premier numéro, puis 3,90 € les numéros suivants. Paiement par CB 100% sécurisé par la société Générale. Cliquer sur ce LIEN pour bénéficier de cette offre.

llall

Cet article vous a plu ? Notez le et partagez le sur les réseaux sociaux !



Commenter cet article

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Messages