Tout savoir pour réaliser, optimiser et diffuser ses photos

MDLP N°99 [inclus WORKFLOW] est disponible !

11/09/2017 | Michel Lion

Nous avons le plaisir de vous dévoiler le nouveau numéro de MDLP. Découvrez le sommaire illustré du numéro 99, qui sera en kiosques le 15/09 prochain mais est d’ores et déjà disponible en version numérique !

Qu’entend-t-on par photo de rue en 2017 ? Malgré son évidente portée documentaire et historique, et même si Robert Delpire souligne, dans C’est de voir qu’il s’agit (éditions Delpire), « qu’il est impossible d’être Cartier-Bresson sans être concerné par les événements », il convient d’emblée de dissocier cette discipline du reportage. Ainsi, le Britannique Nick Turpin, spécialiste du genre, perçoit les images prises dans la rue, dans le formidable livre Street Photography Now (éditions Thames & Hudson) dans cet esprit : « Ce n’est pas du reportage, elles n’ont pas de sujet, ce n’est pas de l’art, elles ne présentent ni prouesse technique ni beauté esthétique. Ce sont juste des choses de la vie ». Vaste programme !
Il n’est pas dans nos habitudes de chérir les anglicismes – un comble, convenons-en, pour un magazine sous licence anglo-saxonne. Mais comme le souligne en préambule Jean-Christophe Béchet, auteur de l’intégralité du dossier, les influences américaines sont telles (Klein, Friedlander, Faurer, Winogrand, Maier…), que nous avons adoubé l’emploi de l’expression street photography dans nos colonnes. Voila pour la sémantique.
Sur le fond, plutôt que de lister l’attirail du parfait photographe de rue, nous avons souhaité mettre l’accent sur la pratique et les connaissances, autant d’un point de vue technique que juridique. La jurisprudence en matière de droit à l’image évolue d’ailleurs de manière plutôt favorable en France, contrairement à ce que nous pourrions penser, comme nous l’a confirmé Joëlle Verbrugge, avocate pratiquant le droit de la photographie. La street photography a beau être à la portée de n’importe quel possesseur de smartphone, il s’agit d’un genre infiniment exigeant, où la patience est indispensable pour en apprécier la dimension théâtrale, chère à Doisneau.
N’allez pas croire que vous remplirez votre compte en banque en suivant les conseils distillés avec passion par Jean-Christophe. La street photography est tout sauf une activité lucrative ! Ce dossier est avant tout une invitation à l’errance, où chacun suivra les voies des maîtres qui les inspirent. D’André Kertesz à Raymond Depardon en passant Eugene Smith, Sergio Larrain et Daido Moriyama, pour ne citer qu’eux, le grain, les gris, les couleurs et les univers sont pour le moins variés ! C’est sa démarche et sa vision qui distingueront le photographe de rue du citoyen lambda. Pour lui, l’instant décisif ne découle pas d’un heureux hasard, mais d’une intention.
par Benjamin Favier, rédacteur en chef

ABONNEMENT : OFFRE EXCEPTIONNELLE
À l’occasion de ses 10 ANS, MDLP vous offre 100 € pour toute souscription à notre offre d’abonnement d’une durée de 1 an au magazine MDLP (10N°/ an)
MIGGO AGUA MESSENGER 75 Ce sac d’épaule, totalement étanche (norme IPX3) a un look d’enfer : un « must » dans son genre ! Moderne et multi-usage, ce sac 2 en 1 conçu pour affronter les conditions les plus difficiles est idéal pour combiner prise de vue et balades. Son double système de portage (en position « messenger » ou « shoulder ») grâce à une sangle ajustable offre un grand confort pour profiter de vos déambulations en ville, d’un week-end photo prolongé ou d’une marche en forêt. Il peut accueillir un reflex équipé de sa poignée et de son objectif (jusqu’à 70-200 mm) + deux à trois optiques supplémentaires ainsi que différents accessoires dans un insert photo rembourré amovible et un trépied que l’on fixe sur sa face avant. Il dispose en outre d’un espace de rangement pour ordinateur portable (15“). Indéniablement, cet Agua Messenger 75 ne ressemble à aucun autre, comme MDLP.
DÉCOUVREZ NOTRE NOUVELLE FORMULE & ÉCONOMISEZ 100 EUROS ! - ÉCONOMISEZ 100 EUROS ! - MDLP vous propose une offre d’abonnement exceptionnelle : Payez 159 € et recevez pendant 1 an le magazine LemondedelaPHOTO.com (10 Numéros) + la version numérique pour tablettes et smartphones (iOs / Androïd) + le sac étanche photo MIGGO AGUA MESSENGER 75 (d’une valeur de 179 €).
Voir les modalités de l’offre ICI

- Voir le sommaire illustré

PARTIE 1 : ACTUS

- Actus L’actualité du monde de la photo vue par la rédaction.

AVANT-PREMIÈRE

- NIKON D850 : Son développement a été annoncé le 25 juillet dernier. Voici donc le successeur du D810, dans la gamme des reflex Nikon plein format dotés d’un capteur haute définition. Le D850 est pourvu d’un Cmos rétroéclairé de 45 Mpxl, du système AF des D5 et D500, d’un mode Rafale à 9 im/s avec la poignée optionnelle, d’un déclenchement silencieux en LiveView et de la vidéo 4K UHD sans recadrage. Mais il perd le flash, jusqu’alors intégré sur les précédents D800. Portrait d’un reflex ambitieux.
- Olympus OM-D E-M10 Mark III : Le successeur de l’E-M10 Mark II reprend quelques caractéristiques et attributs du navire amiral de la flotte OM-D, l’E-M1 Mark II. Il offre ainsi une fiche technique alléchante, et ne cède pas à la surenchère en matière de pixels…

LE DÉBAT

- FLASH OU PAS… : Peut-on se passer du flash avec les boîtiers récents ? Intervenants : Laurent Katz / Jean-Marie Sépulchre. De plus en plus d’appareils à vocation experte sont dépourvus de flash intégré. C’est le cas du 6D Mark II en test dans ce numéro, mais aussi du D850, tout juste annoncé, alors que les précédents reflex de la série chez Nikon en étaient pourvus. Est-ce à dire que le recours au flash est devenu dispensable, les performances des boîtiers modernes en hauts Iso permettant de s’en passer ? S’il a apprécié son usage à l’ère argentique, Jean-Marie Sepulchre préfère désormais faire sans. Tandis que pour Laurent Katz, la réponse est plus nuancée. Aussi, même s’il photographie en lumière ambiante la majeure partie du temps, il loue par ailleurs la créativité d’un système sans fil asservi.

ÉDITION :

- Beaux livres : La sélection de la rédaction des livres photos.

AGENDA :

- Agenda : La sélection des expos incontournables de ce mois. À voir absolument !

UN JOUR, UNE PHOTO :

- Un jour, une photo : Les voies du Seigneur Après avoir œuvré dans différents secteurs, traitant les sujets les plus variés, Gilles Vidal par un hasard, sinon freudien, plutôt biblique, revient à Lourdes où il avait couvert en d’autres temps la venue du Pape Benoît XVI. C’est dans la basilique Saint-Pie X qu’il réalise une série d’images pour un projet personnel intitulé « Offices et Pèlerinages »

INFLUENCES : S’INSPIRER DE PAUL STRAND

- En publiant en octobre dernier un livre consacré à ses propres influences photographiques, Jean-Christophe Béchet propose une belle traversée de l’histoire de la photographie, de Eugène Atget né en 1857 à Stéphane Couturier, né cent ans plus tard. Dix décennies qui ont façonné l’esthétique photographique, entre courants, controverses et expérimentations. Jean-Christophe a retenu 51 noms pour cette petite histoire de la photographie, à la fois pratique et autobiographique. Chaque mois, vous retrouverez un chapitre de ce livre en suivant l’ordre chronologique des années de naissance. Avec à l’esprit cette phrase du grand philosophe, écrivain et essayiste italien Umberto Eco qui a écrit : « Les grands écrivains sont des grands lecteurs de dictionnaires : ils nagent à travers les mots. On apprend en lisant, comme les peintres ont d’abord toujours copié leurs aînés. La source d’inspiration, à condition de ne pas mener au plagiat, est essentielle ».

GRAND FORMAT :

- Dans l’antre de l’Esport par Adrien Vautier : La pratique du sport virtuel fait l’objet d’un engouement croissant en France. Le photojournaliste Adrien Vautier s’est immiscé dans le quotidien d’un centre de formation pour joueurs professionnels, et a couvert un tournoi autour du jeu de combat Street Fighter V, organisé par la marque Red Bull en mai dernier. Il nous raconte les conditions de réalisation de ce reportage, publié sur le site RendezVousPhotos, où ses images sont accompagnées de textes et de sons signés Manon Boquen.

DOSSIER EXCLUSIF : LA PHOTO DE RUE

Photo de rue ou street photography, qu’importe le nom pourvu que l’on ait l’envie de s’y exercer. Car tel est notre but ici : mettre l’accent sur la pratique concrète de ce genre photographique particulièrement excitant. Sans oublier ses incidences techniques, esthétiques, historiques, juridiques, voire sémiologiques… - 10 conseils pour bien débuter en street photography : Beaucoup rêvent de marcher sur les traces de Cartier-Bresson, Winogrand ou Saul Leiter, mais peu osent affronter réellement le macadam avec leur boîtier. Peur, timidité, manque de technique ? Quelles que soient les raisons, voilà dix conseils basiques pour réussir ses premières photos de rue. Sans risque et avec plaisir ! - Touver sa distance : Toute photographie est une question de distance ! Distance physique (à combien de mètres est-on de son sujet ?) ou psychologique (faut-il discuter avec les gens que l’on photographie au risque de perdre toute spontanéité ?), chacun doit trouver son équilibre personnel… - Foncer ou anticiper : En street photography, deux grandes écoles cohabitent : les photographes « en mouvement perpétuel » et ceux qui choisissent leur cadre et attendent que tout s’organise dans cet espace prévisualisé. Il y a ceux qui foncent et ceux qui attendent, à vous de choisir ! - Horizontal ou vertical : Une image de street photography s’imagine souvent en format horizontal. Mais il ne faut pas négliger le cadrage vertical, qui donnera une tout autre dynamique à sa composition. Voyons cela de plus près… - Noir et blanc ou couleur : L’histoire de la street photography s’est longtemps construite en noir et blanc. Aujourd’hui, à l’heure du numérique, le noir et blanc et la couleur se pratiquent avec le même appareil, de façon quasiment simultanée. Pourtant, il s’agit de deux « langages » parallèles qui n’ont pas forcément la même grammaire. Voyons cela en détail. - Pourquoi pas l’argentique ? Le film n’a pas dit son dernier mot. De plus en plus de street photographers ont envie de sortir de la « banalité numérique » et ils sont tentés par la pellicule. Voilà quelques notions simples et efficaces pour faciliter ce « retour aux origines »… - Les clichés à éviter La photo de rue s’inscrit dans un contexte social et artistique. On ne peut plus photographier aujourd’hui comme en 1950. Il ne s’agit pas d’être à tout prix original ou d’avant garde, mais de tenir compte des réalités contemporaines et d’un certain épuisement face à des images vues et revues. - Quatre conseils pour sortir des sentiers battus Se lancer dans la street photography, c’est partir à la pêche aux surprises. Certains reviennent bredouilles, alors que pour d’autres le hasard semble « bien faire » les choses. Injustice ? Pas forcément… Voilà quatre pistes à suivre pour mettre la chance de son côté. - L’éditing par l’exemple, Cuba La Havane Jean-Christophe Bechet nous commente une prise de vue et sur quels critères il a réalisé son éditing à l’occasion de cette dernière. - Ceux qui ont fait l’histoire de la street photography… Connaître les grands auteurs de la street photography sera toujours une aide appréciable pour sa propre pratique. Une source d’inspiration pour comprendre comment se construit une photographie de rue « intemporelle ». Nous avons retenu vingt grands noms et construit dix couples d’artistes qui représentent autant d’approches singulières qu’inspirantes. - Droit à l’image, entretien avec Joëlle Verbrugge Pour éclaircir les questions relatives au droit à l’image en photo de rue, nous avons interrogé Joëlle Verbrugge, avocate spécialisée dans le droit de la photographie (droit d’auteur, droit à l’image et statuts des photographes), collaboratrice au magazine Compétence Photo et par ailleurs photographe elle-même…

ATELIER PRATIQUE N°1 : Photographier à grande ouverture

Une étroite profondeur de champ exige une plus grande attention à la prise de vue, mais le résultat peut être somptueux.

ATELIER PRATIQUE N°2 : Réaliser un portrait fort

Découvrez l’art et la manière de révéler la personnalité d’un modèle.

IL ÉTAIT UNE FOIS : 70 ans pour Magnum Photos

Le 6 février 1947, quatre photographes, ou peut-être cinq… ou trois du fait des absents qui arriveront en retard, se réunissent autour d’un magnum de champagne pour décider de la création d’une nouvelle structure de diffusion de leurs photos de façon coopérative et indépendante. Ils la baptisent « Magnum Photos ».

PAROLES DE PHOTOGRAPHE

Que se passe-t-il dans la tête d’un photographe pro au moment de déclencher ? Fabrice Milochau, Kares Le Roy et Gilles Reboisson commentent une de leurs photographies pour révéler tout ce qui se passe avant une prise de vue. Ce petit jeu est un véritable guide technique appliqué en même temps qu’un moyen d’éduquer son regard !

CONVERGENCE : DU BOITIER À L’ÉCRAN

La perspective : une question de point de vue Prise de vue et post-traitement sont deux faces de la même médaille. Dans la rubrique Convergences, Volker Gilbert explore les différents éléments dont l’importance ne faiblit pas au long de la chaîne de l’image. Nous entamons cette série d’articles en évoquant la netteté. Comment séparer le bon grain de l’ivraie ? Pour beaucoup de photographes, la netteté des images constitue le critère de choix le plus important. Reste à la maintenir tout au long du flux de production.

LES TESTS

■ Liste des tests : Canon EOS 6D Mark II ■ Canon EOS 200D ■ Sac MIGGO Agua ■ Porte filtre Cokin EVO ■ Lomo Petzval 58 Bokeh Control ■ Prynt Pocket ■ Sigma 135 mm f/1,8 DG HSM Art ■
- TEST#1 : Canon EOS 6D Mark II Dans la foulée du convaincant EOS 80D, dont nous avons loué la polyvalence l’an passé, nous attendions beaucoup d’un éventuel successeur du 6D, qui reprendrait des caractéristiques du boîtier APS-C à deux chiffres. Cette version Mark II du modèle plein format d’entrée de gamme comble en partie nos espérances. En partie seulement, car plusieurs aspects, comme la visée, la vidéo ou le stockage, auraient dû faire l’objet d’une plus grande attention de la part de Canon. Explications. - TEST#2 : Canon EOS 200D Disponible depuis la fin juillet, l’EOS 200D succède à l’EOS 100D. Le petit reflex de Canon a pour ambition de séduire « les photographes ayant débuté avec un smartphone ». C’est en tout cas ce qu’annonce clairement Canon dans le communiqué de presse de présentation de l’appareil. Mais comment diable le constructeur va-t-il s’y prendre pour réussir ce pari assez osé ? - TEST#3 : Sac MIGGO Agua Outre le confort de portage, la robustesse est le premier critère de sélection dans le choix d’un sac photo. Celui des baroudeurs doit protéger le matériel dans toutes les conditions. - TEST#4 : Porte filtre Cokin EVO Bien servi par un vaste écosystème de filtres techniques et créatifs, le célèbre porte-filtre créé par Jean Coquin fait son EVOlution. - TEST#5 : Lomo Petzval 58 Bokeh Control La Lomography est généralement synonyme de photographie expérimentale conjuguée à la sauce argentique. Il existe aussi de belles optiques pour s’amuser avec les pixels.
- TEST#6 : Prynt Pocket Transformer un iPhone en appareil photo instantané, cela vous tente ? C’est ce que propose la startup californienne Prynt avec la Pocket. Son principe de fonctionnement est simple : il suffit d’installer une application sur le smartphone puis de l’enficher sur le périphérique. Mais est-ce aussi facile dans la vraie vie ? - TEST#7 : Westcott IceLight 2 Pratique pour déboucher une ombre en extérieur ou pour venir compléter un éclairage en studio, la torche IceLight 2 est une petite torche portable à Led pleine de ressources. - TEST#8 : Multiblitz M6 TTL La petite dernière de Multiblitz franchit les portes du studio grâce à l’utilisation d’une petite batterie. Elle apportera en extérieur les avantages et la puissance du flash de studio. - TEST#9 : Nikkor DX AF-P 10-20 mm f/4,5-5,6 G VR Nikon qui proposait déjà un 10-24 et un 12-24 mm en format DX complète son offre avec un 10-20 mm qui ne paie pas de mine, mais dont la qualité optique nous a surpris. - TEST#10 : Sigma 24-70 mm f/2,8 DG OS HSM ArtLe 24-70 mm f/2,8 a la réputation d’être par excellence le « zoom pro » pour les focales de base, chaque constructeur s’applique à en produire une version haut de gamme. Le Sigma Art s’attaque à ce créneau avec un modèle stabilisé moins cher que ceux des fabricants de reflex 24 x 36. Mais Tamron est aussi sur son chemin... - TEST#11 : Multiblitz M6 TTL La petite dernière de Multiblitz franchit les portes du studio grâce à l’utilisation d’une petite batterie. Elle apportera en extérieur les avantages et la puissance du flash de studio.

NOUVEAU LE MAGAZINE DE LA POST-PRODUCTION [WORKFLOW] - 64 PAGES

- Actus : ACDSee Photo Studio Ultimate 2018 Avec une régularité métronomique, comme la plupart des éditeurs, ACD Systems dévoile la nouvelle version de son logiciel de catalogage et traitement des photos. Abandonnant la numérotation décimale au profit d’une indication calendaire. Au menu, l’effacement intelligent, la commande Liquify, une synchronisation avec les téléphones portables et quelques autres ajouts et améliorations.

DOSSIER SPÉCIAL [23 PAGES] : LE FORMAT 4K

- L’ultra haute définition est bel et bien là, s’installant régulièrement dans tous nos appareils audiovisuels. Mais au fait, la « 4K », c’est quoi ? Faisons le point sur ses caractéristiques, ses apports et ses implications dans notre vie de consommateurs d’images. - La vidéo : Le format 4K a su s’adapter à toutes les catégories d’utilisateurs et le marché regorge désormais d’un matériel adapté à toutes les situations et à tous les budgets. - Filmer pour photographier : À mesure que la cadence des rafales augmente sur les hybrides, on atteint les vitesses de la vidéo en termes d’images par seconde. La photo 4K se propose de réunir les deux mondes, avec des atouts spécifiques, mais aussi quelques inconvénients. - Quel matériel choisir ? Un matériel spécifique pour la 4K ? Oui et non, selon que vous comptez juste visionner des films ou des vidéos personnelles, ou bien pratiquer intensivement le montage, dans un contexte professionnel ou par passion. Voici quelques pistes dans une industrie qui lance des produits à jet continu et rend vite obsolètes les plus anciens. - La postproduction en UHD-4K : Filmer en ultra haute définition, c’est génial ! Mais encore faut-il pouvoir traiter aisément les masses de données qui caractérisent ces nouveaux types de vidéo, notamment lorsque l’on envisage de les monter puis de les diffuser sur divers supports compatibles 4K. - Notre sélection de matériel à moins de 1000 euros : Un tournage en 4K implique généralement un investissement conséquent, que ce soit pour le tournage ou en postproduction. Voici une sélection de produits de qualité sous la barre des 1 000 euros qui vous permettra de tourner et monter comme des experts sans vous ruiner.

QUESTIONS / RÉPONSES

De vous à nous - Vous êtes nombreux à vous interroger sur le matériel et les bonnes méthodes pour le traitement de vos photos et de vos vidéos, leur affichage, leur retouche, leur stockage ou leur partage. Ces questions, qui nous parviennent très régulièrement à la rédaction de Workflow, nous ont incités à publier un Questions/réponses dans notre dernier numéro. Victime de son succès, le voici à nouveau dans ce numéro où il devient une rubrique que nous vous proposerons désormais régulièrement, à chaque parution de ce magazine. Les sujets abordés dans ces pages ont été inspirés par les messages et courriers que nous recevons quotidiennement à la rédaction. Si d’aventure vous ne trouviez pas de réponse à votre question, n’hésitez pas à la partager avec nous pour que nous y répondions et que nous en fassions profiter les lecteurs de Workflow. Pour nous contacter, adressez-nous votre courrier à : Workflow – Image Media 9 cité de Trévise 75009 Paris ou vos emails à : devousanous@workflowmag.fr. ■ Le formatage des disques ■ Le microphone, photographe des sons ■ Les calques : la photo stratifiée ■ L’HDR Photo ■

LOGICIEL : LE COUP DE CŒUR DU MOIS

- Polarr Le don d’ubiquité Quand pour moins de 22 €, un logiciel, facile à utiliser et riche en fonctions, s’installe sous macOS, Windows 10, Linux, Chrome OS, iOS et Android, et qu’il fonctionne aussi en ligne au travers d’un navigateur Internet, il n’y a qu’à applaudir.

TUTORIELS / PAS-à-PAS

■ Liste des tutoriels : SPÉCIAL LIGHTROOM CC / 6 [3 tutoriels / 12 pages] ■
- TUTORIEL #1 : LIGHTROOM CC/6
La touche Alt/Option
Lightroom est un programme qui comporte d’innombrables fonctions dont certaines s’activent à l’aide de touches du clavier. Dans ce tutoriel, nous partirons à la découverte de la touche Alt/Option, la clé magique du programme d’Adobe.
- TUTORIEL #2 : LIGHTROOM CC/6
Sélection clientèle
Dans ce tutoriel, nous allons voir comment soumettre des images à un client, et comment tirer parti de ses choix à l’aide des outils disponibles dans Lightroom et du module externe Any Comment.
- TUTORIEL #3 : LIGHTROOM CC/6
La retouche locale
Lightroom Mobile propose, depuis la toute dernière version pour iOS, le pinceau de retouche, qui s’ajoute enfin aux filtres dégradés radial et linéaire. L’occasion pour nous de faire le tour des possibilités, presque aussi complètes que la version pour ordinateur de Lightroom.

LES TESTS

16 PAGES Liste des tests : MacPhun Luminar ■ Blackmagicdesign DaVinci Resolve 14 beta public ■ Dell Precision 7720 ■ Synology DS916+ ■ Apple iPad Pro 10,5’’ ■ Microsoft Surface Pro ■ Belkin Thunderbolt 3 Express Dock HD ■ Seagate Innov8 ■ Western Digital SSD My Passport ■ Sony SDXC UHS-II ■ Photobox.fr ■ Permajet Mono Gloss Baryta ■
- TEST#1 : MacPhun Luminar Sorti de nulle part, l’éditeur Macphun a composé en quelques années une belle gamme de plug-ins de retouche et de créativité sous macOS. Avec Luminar, elle regroupe dans un unique produit, HDR exclu, des commandes trouvées dans ses différentes extensions et s’apprête à rejoindre le monde Windows. - TEST#2 : Blackmagicdesign DaVinci Resolve 14 beta public DaVinci Resolve passe directement de la v.12.5 à la v.14, grâce à un apport qualitatif et fonctionnel marquant : moteur 10 fois plus rapide, montage plus évolué, nouveaux effets, postproduction de technologie audio Fairlight et outils collaboratifs. - TEST#3 : Dell Precision 7720 La station de travail portable haut de gamme selon Dell est puissante, ergonomique et très bien équipée… ce qui se reflète immanquablement dans le prix. Heureusement, la configuration à la carte permet de tempérer l’addition. - TEST#4 : Synology DS916+ Qu’il est loin le temps où un NAS ne servait qu’à partager des fichiers informatiques ! Le DS916+ offre en plus d’impressionnantes possibilités tout en restant performant et simple à utiliser. - TEST#5 : Apple iPad Pro 10,5’’ L’iPad Pro correspond à l’offre haut de gamme d’Apple en matière de tablettes. Il a été remis au goût du jour au début de l’été en boostant son électronique et en passant l’écran de 9,7’’ à 10,5’’. Est-ce vraiment une bonne idée ? - TEST#6 : Microsoft Surface Pro Chez Microsoft, on ne change pas un produit qui marche : on l’améliore. C’est ce qui s’est passé avec la nouvelle version de la Surface Pro, la tablette hybride servant de vitrine à l’éditeur. Et comme dans toute vitrine, une faute de gout est toujours possible. - TEST#7 : Belkin Thunderbolt 3 Express Dock HD Fin 2016, Apple a fait table rase du passé en envoyant ad patres les traditionnels connecteurs pour les remplacer par des ports Thunderbolt 3. La station Thunderbolt 3 Express Dock HD facilite la transition vers cette nouvelle technologie encore peu répandue. - TEST#8 : Seagate Innov8 Les disques durs externes au format 3,5’’ sont généralement dotés d’un bloc d’alimentation. Ça n’est pas le cas de l’Innov8 qui offre de plus une excellente capacité de stockage. - TEST#9 : Western Digital SSD My Passport Chantre du disque dur nomade, Western Digital ouvre la série des My Passport à la technique du SSD, bien plus compact et encore onéreux, mais terriblement séduisant et surtout bien plus rapide. - TEST#10 : Sony SDXC UHS-II Il n’y a pas que Lexar, Sandisk ou Toshiba qui produisent des cartes labélisées UHS II, une mention gage de rapidité. Sony est aussi un acteur sur la scène des SDXC haut de gamme, revendiquant pour cette carte le record du monde de vitesse. 299 Mo/s en écriture ! - TEST#11 : Photobox.fr C’est à l’occasion de la préparation d’une exposition photo qu’est née l’idée d’offrir aux visiteurs VIP le jour du vernissage un livret récapitulatif des œuvres présentées. - TEST#11 : Permajet Mono Gloss Baryta Comme en argentique, l’impression jet d’encre fait la part belle aux papiers barytés tant pour les tirages d’exposition que pour les tirages destinés aux collectionneurs. Le Mono Gloss Baryta 320 proposé par Permajet vise le tirage noir et blanc.

N’hésitez pas à commenter le sommaire de ce numéro pour continuer nos échanges sur le site www.lemondedelaphoto.com. Au fait ce dernier numéro il vous plaît ?

NUMÉRO SPÉCIAL, 212 PAGES, MDLP N°99 + [WORKFLOW Le magazine de la postproduction inclus]

ACHETER EN LIGNE LE N°99 du MondedelaPHOTO.com [MDLP]
212 PAGES - OCTOBRE 2017 - 7,90 €
NOUVELLES MAQUETTES, NOUVEAUX CONTENUS, NOUVELLES SIGNATURES : DOSSIER SPÉCIAL [30 PAGES] LA PHOTO DE RUE ■ ATELIER PHOTO : Photographier à grande ouverture ■ Réaliser un portrait fort ■ TUTORIELS : Spécial Lightroom [12 PAGES] ■ TESTS : Canon EOS 6D Mark II ■ Canon EOS 200D ■ Sac MIGGO Agua ■ Porte filtre Cokin EVO ■ Lomo Petzval 58 Bokeh Control ■ Prynt Pocket ■ Sigma 135 mm f/1,8 DG HSM Art ■ + LE MAGAZINE DE LA POSTPRODUCTION, WORKFLOW [64 PAGES]
Cliquez sur ce lien pour le commander (envoi sous 48 heures)
NOUVEAU : MDLP est disponible sur tablette (iOs & Androïd)

Cet article vous a plu ? Notez le et partagez le sur les réseaux sociaux !



Commenter cet article

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Messages