Tout savoir pour réaliser, optimiser et diffuser ses photos

Manfrotto Croma2, MicroPro2 et Spectra2 : Led compactes photo et vidéo

26/01/2016 | Sandrine Dippa

Manfrotto lance les Croma2, MicroPro2 et Spectra2. Ces Leds compactes et portables sont conçues pour les photographes professionnels et les amateurs avertis.

Le fabricant de matériel photo Manfrotto dévoile les Leds pour professionnels Croma2, MicroPro2 et Spectra2. Ces sources d’éclairages adaptées aussi bien à la photo qu’à la vidéo, sont légères, mobiles et compactes.

JPEG - 121.1 ko
Les Leds peuvent être fixées à un trépied. Elles sont proposées avec un rotule ball.

Les projecteurs sont dotés de lentilles qui délivreraient un indice de rendu de couleur supérieur à 93. La température de couleur de la Croma2 peut être modulée entre 3100 K et 4600 K tandis que la MicroPro2 et la Spectra2 sont réglées sur 5600 K (lumière du jour). Elles sont réglables entre 650 lux et 900 lux.

Les Leds pèsent 225 g, 290 g et 300 g et sont alimentées par six piles AA bien qu’elles puissent aussi être utilisées avec une alimentation secteur. D’après la marque, elles intégreraient une fonctionnalité anti-scintillement permettant de contrôler l’intensité du panneau sans clignotements.

JPEG - 161.6 ko
La couleur de température de la Croma2 peuvent être modulée entre 3100 et 4600 K.

Les panneaux sont d’ores et déjà disponibles. La Spectra2 coûte 198,90 €, la Micropro2, 332,90 € tandis que la Croma2 est proposée à 399,90 €. Elles sont livrées des filtres gel et une rotule ball pouvant être fixée aux appareils.

- Le site de Manfrotto

Cet article vous a plu ? Notez le et partagez le sur les réseaux sociaux !



Commenter cet article

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Messages

  • bizarre : pour un flash, on parle en "nombre-guide" et tout le monde comprend à quels vitesse et diaphragme il devra travailler ; pour ces éclairages fixes, on parle en joule, en lux, en lumen, en watt...
    J’imagine que le vidéaste n’a rien à faire du nombre-guide et comprend ce dont il est question, mais quelqu’un pourrait-il expliquer au pur photographe que je suis comment, d’une manière ou d’une autre, passer des "luxs" à un rapport iso/vitesse/diaphragme ?