Tout savoir pour réaliser, optimiser et diffuser ses photos

Manfrotto Manhattan : trois sacs urbains

03/05/2017 | Laurent Katz

Modernes, pratiques et modulaires, voilà trois atouts que partagent les trois modèles de cette série, arborant par ailleurs des formes bien différentes : sac à dos, messenger et fourre-tout.

Pourquoi Manhattan ? Sans doute parce que le designer est New-yorkais. Pour cette série, Manfrotto emploie un tissu déperlant (une housse antipluie est fournie), prolongé en dessous par un revêtement plus rigide. Quel que soit le sac, le matériel photo est rangé dans un grand compartiment amovible, maintenu par du Velcro et doté d’un rabat maillé et zippé. Dans cet insert, prennent place de nouveaux séparateurs, certains flexibles et poétiquement appelés Flexy Camera Shell. À l’extérieur, le discret système NeverLose assure la fixation du trépied, et même d’un casque de cycliste sur le sac à dos, voire un drone. Tous disposent aussi d’une sangle pour trolley.

JPEG - 85 ko
Le sac à dos abrite un ordinateur et une tablette.
JPEG - 95.2 ko
Un grand insert amovible reçoit le matériel photo.
JPEG - 223 ko
L’ouverture dorsale donne accès au matériel photo.

Le Manhattan Mover 50, avec accès dorsal au matériel photo, dispose d’un accès supérieur à une section de l’insert, aménageable en espace banalisé pour des effets personnels ou pour un second système de prise de vue, comme un hybride complétant le reflex expert et sa panoplie d’optiques rangés dans la zone basse. Une large ceinture ventrale vient assoir le portage, d’autant que le sac peut devenir lourd si l’on y cale le trépied, le portable et la tablette.

Portable à l’épaule, ou sur le dos comme un sling stabilisé par une sangle secondaire, le Manhattan Speedy 10 dispose d’un trio de poches externes : une à l’avant, une autre au dos, bien protégée d’une main baladeuse qui chercherait à en extraire le contenu, et une dernière latérale, dévoilant un porte-bouteille.

Le fourre-tout Manhattan Changer 20 correspond à une tendance, car on en retrouve chez National Geographics, membre du Vitec Group comme Manfrotto, et chez Peak design. Ici le portage est triple : à l’épaule, au bout du bras ou en sac à dos. C’est lui qui ressemble plus à un sac de ville ou de voyage, sans connotation photographique, sauf à y fixer un trépied grâce aux sangles cachées.

- Caractéristiques


- Manhattan Mover 50
- Manhattan Mover 50

  • Prix : 159,90 €
  • Type : sac à dos
  • Dimensions externes : 50 x 32 x 20 cm
  • Dimensions intérieures : 49 x 30 x 18 cm
  • Dimensions insert photo : 30 x 26 x 14 cm
  • Dimensions compartiment personnel : 18 x 26 x 14 cm
  • Dimensions compartiment ordinateur : 42 x 26 x 2 cm
  • Poids : 1,58 kg
  • Capacité : reflex avec 70-200mm, 4 optiques, flash (zone photo) ; hybride expert avec zoom standard , 1 optique ou effets personnels (zone supérieure) ; portables 15,6” et iPad Pro 9,7”

- Manhattan Speedy 10

  • Prix : 99,90 €
  • Type : sac d’épaule
  • Dimensions externes : 27 x 36 x 14 cm
  • Dimensions intérieures : 23 x 33 x 11 cm
  • Dimensions insert photo : 23 x 33 x 11 cm
  • Dimensions compartiment personnel : 19 x 26 x 10 cm
  • Dimensions compartiment ordinateur : 22 x 33 x 2 cm
  • Poids : 0,88 kg
  • Capacité : reflex amateur ou hybride expert avec transstandard, 2 optiques ; portables 12” ou iPad Pro 9,7”

- Manhattan Changer 20

  • Prix : 119,90 €
  • Type : fourre-tout
  • Dimensions externes : 44 x 35 x 14 cm
  • Dimensions intérieures : 41 x 32 x 12cm
  • Dimensions insert photo : 29 x 20 x 10 cm
  • Dimensions compartiment personnel : 32 x 12 x 10 cm
  • Dimensions compartiment ordinateur : 29 x 35 x 2 cm
  • Poids : 1,24 kg
  • Capacité : reflex amateur ou hybride expert avec 70-200 mm, 2 optiques ; portables 15” et iPad Pro 9,7”

Cet article vous a plu ? Notez le et partagez le sur les réseaux sociaux !



Commenter cet article

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.