Tout savoir pour réaliser, optimiser et diffuser ses photos

Martin Parr et l’identité britannique

10/05/2019 | Benjamin Favier

Le photographe anglais de l’agence Magnum publie un nouvel ouvrage, Only Human. Et se penche, plus que jamais, sur la société britannique…

Alors même que les débats font rage au Royaume-Uni sur le projet d’accord de Brexit avec l’Union européenne, ce livre revêt une importance particulière. Il coïncide avec une rétrospective consacrée à Martin Parr, à la National Portrait Gallery, à Londres. En creux, derrière le titre Only human, finalement préféré à Ordinary people, jugé trop condescendant, une épineuse question : l’identité britannique. « Au cours des cinquante dernières années, ses photos ont non seulement apporté un éclairage sur la société britannique – et au-delà – elles ont aussi changé la manière dont nous nous percevons, et dont nous concevons notre relation avec le monde extérieur », souligne Nicholas Cullinan, directeur de l’établissement londonien. Il est vrai qu’en matière de portrait, le photographe de l’agence Magnum a imposé son style, à coup d’éclairs de flash, d’objectifs macro et de couleurs criardes.

JPEG - 590.2 ko
La Reine d’Angleterre, à Londres, en 2014. Photo : Martin Parr / Magnum Photos

Pas complaisant, encore moins flatteur, mais jamais méchant, il s’évertue à croquer les travers humains sur le vif, au cours de banquets mondains, sur le bord des plages, au pied des sites les plus visités. Nombre de clichés, depuis ses débuts, ont été réalisés au Royaume-Uni et sont contenus dans cet ouvrage. Y compris des autoportraits, aussi kitchs que les objets qu’il collectionne au gré de ses voyages, Martin Parr étant lui-même devenu une caricature au sein de son œuvre. Uniquement édité dans la langue de Shakespeare, cet ouvrage, impeccablement imprimé, comblera les fans du photographe britannique, car il contient aussi des clichés récents. Ceux qui recherchent une monographie complète se tourneront plutôt vers un autre opus – en français ! – chez le même éditeur : l’incontournable Martin Parr, signé Val Williams.

- Only human
- Par Phillip Prodger
- Éditions Phaidon
- 240 pages
- 24,5 x 21 cm, 49,95 €

Cet article vous a plu ? Notez le et partagez le sur les réseaux sociaux !



Commenter cet article

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.